Les troubles musculo-squelettiques (TMS) : pourquoi l’ostéopathie est-elle efficiente?

L’ostéopathie est une thérapie qu’on peut appliquer sur les  troubles musculo-squelettiques (TMS) en urgence ou en prévention.

troubles-musculo-squelettiques

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) constituent le problème de santé au travail le plus répandu en France. Outre la souffrance, ils sont la cause de déficits fonctionnels gênant l’activité professionnelle. Ces affections touchent les muscles, les tendons insérés sur l’os, les nerfs des membres et de la colonne vertébrale. Si ces troubles ne sont pas soignés, ils peuvent avoir des conséquences graves comme une perte de la mobilité articulaire et une incapacité à faire certains mouvements. L’ostéopathie apporte des solutions pour réduire les risques. Quels sont ses troubles et leurs causes ? Pourquoi l’ostéopathie est-elle efficiente ? Décryptage

Les troubles musculo-squelettiques: que sont-ils?

troubles-musculo-squelettiques-quest-ce-que-cest

Les troubles musculo–squelettiques (TMS) rassemblent des affections touchant les structures situées à la périphérie des articulations : muscles, tendons, nerfs, ligaments, bourses séreuses, capsules articulaires, vaisseaux.  Le dos, les membres supérieurs (épaule, coude, poignet), plus rarement  les genoux sont les parties du corps souvent atteintes. Les TMS ont des causes multiples, mais certaines activités professionnelles jouent un rôle important dans leur survenue, leur maintien ou leur aggravation.

Les affections les plus fréquentes sont : les cervicalgies, les lombalgies,  les tendinites (tendinite de la coiffe des rotateurs à l’épaule, épicondylite…) , les douleurs articulaires et le syndrome du canal carpien.

Les TMS touchent toutes les professions, quel que soit le secteur d’activité, et représentent plus de 80% des maladies professionnelles actuellement reconnues.

Bureaucrates, agriculteurs, maçons, coiffeurs, ouvriers de l’électronique, cuisiniers, charpentiers etc. sont les métiers les plus touchés par les TMS. Fatigue oculaire, maux de tête, mal de dos, raideur du cou et des épaules, fourmillements dans les doigts, sont les maux les plus courants liées à ces travaux.

Les troubles musculo-squelettiques: quelles sont les zones touchées?

troubles-musculo-squelettiques-zones-concernées

Les principales zones concernées par les TMS sont les membres supérieurs, inférieurs et la région dorsale même si toutes les autres zones du corps peuvent être impliquées.

Les bras sont les plus concernés avec :

  • Les épicondylites et épitrochléites qui sont des inflammations du coude
  • Le syndrome du canal carpien qui est une affection essentiellement neurologique.
  • Les tendinites et ténosynovites qui concernent les doigts, les poignets, les coudes et les épaules.
  • Les pathologies concernées ont en commun d’affecter les tissus mous :

-Les muscles

-Les tendons

-Les nerfs

 

Quels sont les symptômes des troubles musculo-squelettiques?

troubles-musculo-squelettiques-symptômes

Les symptômes liés aux TMS sont en premier lieu des alertes qui ne doivent pas être banalisées. Si on en tient compte, on peut éviter les aggravations comme l’augmentation des douleurs et l’impotence fonctionnelle partielle.

Les principaux symptômes musculaires sont :

  • Une douleur musculaire localisée ;
  • Une douleur prolongée ;
  • Une pénibilité d’efforts qui ne posaient pas de problème auparavant ;
  • Une apparition de courbatures après le travail.

Les symptômes neurologiques, et notamment le syndrome du canal carpien, se traduisent par :

  • Des fourmillements ;
  • Des engourdissements ;
  • De la perte de sensibilité entraînant des maladresses.

Ce syndrome se rencontre fréquemment chez les personnes qui travaillent sur l’ordinateur en raison de l’utilisation constante de la souris : crispation au niveau du poignet.

Quelles sont les causes des troubles musculo-squelettiques: ?

troubles musculo-squelettiques causes

Plusieurs causes peuvent favoriser les TMS, toutefois l’activité professionnelle prend une place importante dans l’apparition de ces troubles :

-Les facteurs biomécaniques : il s’agit des mouvements de force, des postures extrêmes telles que les gestes effectués comme les bras au–dessus des épaules, les mouvements de torsion du poignet, du tronc, la flexion et l’extension du coude, la répétition fréquente du même geste. Il peut s’agir aussi de travail statique, de vibrations et chocs mécaniques.

-Les facteurs environnementaux : L’environnement joue aussi un rôle. Ainsi, le froid et le bruit sont des facteurs aggravants. Effectuer une tâche sous un mauvais éclairage peut également favoriser l’apparition d’un TMS et entraîner une posture inconfortable.

-Les contraintes organisationnelles : Une organisation de travail inadéquate (rythme, horaires, contenu…), aux conditions d’exercice du geste professionnel (délai de réalisation trop court, temps de récupération insuffisant…)

Les facteurs individuels : L’âge, le sexe, ou encore l’état de santé. La fragilité physique (diabète, hypothyroïdie, rhumatisme inflammatoire, fatigue, surpoids, baisse de l’immunité) ou la fragilité psychologique sont à prendre en compte dans l’apparition des troubles musculo–squelettiques.

Le stress contribue au développement des troubles musculo-squelettiques.

Les troubles musculo-squelettiques: pourquoi l’ostéopathie est-elle efficiente?

losteopathie-traite-les-troubles-musculo-squelettiques

Les TMS, bien plus que des gênes diverses, entraînent des douleurs fulgurantes.  L’ostéopathie diminue de 20% le taux d’absentéisme dans l’entreprise et divise par six le nombre d’arrêt de travail.

Notre SOS ostéo à Paris & île de France va utiliser la technique de l’ostéopathie structurelle pour :

-cibler l’origine du trouble qui a conduit le corps à se focaliser sur certaines articulations

-faire diminuer les tensions musculaires

– rééquilibrer la posture et les chaînes musculaires

Aussi, notre ostéo d’urgence propose une réponse adéquate pour les patients souffrant des symptômes dus au stress comme les palpitations, l’angoisse, les douleurs musculaires, les maux de tête. Le rééquilibrage du corps peut être obtenu de différentes manières :

osteopathie-cranienne

 

Une action cranio-sacrée ciblant le système nerveux qui contrôle nos réserves d’énergie et régule l’hyperactivité musculaire.

 

 

 

action-tissulaire-ou-respiratoire

 

Une action tissulaire ou respiratoire, à partir du diaphragme ostéo-articulaire, pour soulager les tensions musculaires accumulées.

 

 

Bien entendu, le traitement ostéopathique sera individualisé suivant le type de profession, la nature et les causes de la douleur.

Nos ostéopathes d’urgence à domicile ou en cabinet à votre disposition !

Si vous êtes atteint de troubles musculo-squelettiques, et que vous souhaitez être mis en relation avec un ostéopathe, contactez directement le standard au 01 84 17 27 8. Consulter nos ostéopathes d’urgence à domicile ou en cabinet peut vous apporter une aide précieuse et efficace. Par leurs techniques douces et leur approche globale du corps, ils permettent de diminuer les douleurs et d’éviter l’aggravation votre état de santé.

Réservez  dès maintenant votre séance sur notre plateforme dédiée !

Partager

Une pensée sur “Les troubles musculo-squelettiques (TMS) : pourquoi l’ostéopathie est-elle efficiente?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *