Oreiller: comment bien le choisir pour bien dormir ?

oreiller-comment-choisir-son-oreiller

oreiller-choisir-son-oreiller

La position dans laquelle vous dormez est essentielle. En effet, si cette position n’est pas bonne, elle peut créer des tensions musculaires et empêcher le corps de bien récupérer pendant la nuit.

Ainsi, si vous souffrez régulièrement de mal au cou et au dos, si vous avez un sommeil agité voire des migraines et une fatigue régulière, il est peut-être temps de changer d’oreiller.

Dans ce domaine, votre ostéopathe vous donne quelques conseils pour avoir un sommeil récupérateur et se réveiller en bonne forme.

 

Bien se positionner pour bien dormir avec un oreiller

oreiller-bonne-position-dormir

Il faut rappeler un point essentiel : quand vous êtes allongé, les muscles de votre cou sont totalement relâchés, et par conséquent dans une position vulnérable si vous dormez avec un mauvais oreiller. D’où, une position inadéquate qui peut entraîner douleurs et tensions au niveau de la nuque, des épaules et du dos. De plus, certains souffriront de maux de tête ou de torticolis.

En effet, il est important que votre cou reste dans le prolongement de la colonne vertébrale pour ne créer aucune tension cervicale ou dorsale.

C’est pourquoi votre oreiller devra soutenir vos cervicales et répartir le poids de votre tête. La position idéale sera celle où une partie de l’oreiller soutient le cou, tandis que l’autre soutient la tête.

 

Choisir son oreiller par rapport à la position dans laquelle on dort

oreiller-choisir-un-bon-oreiller

Le choix d’un oreiller dépend largement de la position habituelle dans laquelle on préfère dormir.

Si vous dormez sur le dos, cette dernière position est la moins dangereuse pour votre colonne vertébrale. Aussi, un oreiller moyen et plutôt souple conviendra bien, quelle que soit son épaisseur.

Si vous dormez sur le côté, il faut privilégier un coussin haut et ferme. L’oreiller doit venir combler le creux de la nuque et éviter une compression au niveau de l’épaule. Dans cette posture, il faut choisir l’épaisseur de votre oreiller en fonction de la largeur de votre épaule.

Enfin, si vous avez l’habitude de dormir sur le ventre, vous avez opté pour la pire position pour le dos et les cervicales.

En effet, votre cou va être en extension et en rotation. La conséquence sera de vous empêcher de bien respirer et couper votre circulation sanguine dans votre tête. Si vous ne pouvez pas vous passer de cette position, optez pour un oreiller fin et moelleux pour ménager la nuque et/ou cambrer le dos. Dans ce type de sommeil, le mieux est de dormir sans oreiller.

Par ailleurs, il ne faut pas enlacer votre oreiller dans vos bras afin d’éviter d’augmenter les tensions dans vos épaules.

 

Quel oreiller choisir pour éviter les douleurs cervicales le matin ?

oreiller-meilleur-choix-pour-dormir

 D’abord, il est conseillé de ne pas choisir un oreiller avec forme au départ. Car, même s’ils sont moelleux, ils imposent un peu leur forme à vos cervicales alors que ça devrait être l’inverse.

Ensuite, quel type d’oreiller entre ceux à mémoire de forme, en fibres naturelles ou synthétiques ?  Mais, cela ne va pas beaucoup influencer sur votre confort.

Comme les modèles types standard, les modèles types ergonomiques soutiennent la tête pour préserver la cambrure cervicale. Ces derniers adoptent différentes formes comme la vague, le carré ou le rectangle. Ces oreillers ergonomiques se choisissent suivant les mêmes critères de sélections que les autres. À savoir, position durant le sommeil, poids, carrure, etc. À noter qu’il est parfois difficile de s’habituer à un oreiller ergonomique lorsqu’on est habitué à un oreiller classique.

Enfin, dernier conseil de notre ostéopathe en Essonne qui rappelle que votre oreiller n’est pas éternel et qu’il doit être renouvelé régulièrement. En effet, un oreiller déformé par le temps se déforme et perd sa tonicité.

En conséquence, vos cervicales risquent d’en souffrir. Si le changement d’oreiller dépend des divers modèles, il est conseillé de changer tous les 3 ans en moyenne.

 

SOS ostéopathe en urgence à domicile dans le 91 pour vous soulagez de vos douleurs dans les meilleurs délais !

Ostéodispo Ostéopathe

Si vous avez des douleurs cervicales ou des troubles du sommeil, n’hésitez pas à consulter ostéopathe 91 à domicile pour un diagnostic rapide et un traitement qui vous soulagera sans vous déplacer.

Porter des talons sans avoir mal : conseils d’un ostéopathe

porter-des-talons-osteopathie

porter-talonsAtout féminin et sexy, les talons hauts peuvent être très douloureux à porter surtout quand on n’a pas l’habitude de le faire. En effet, les escarpins et autres talons hauts ne sont pas adaptés à la morphologie de vos pieds.

C’est pourquoi ils peuvent être à l’origine de troubles voire de problèmes plus graves.

L’accident le plus commun est une entorse suite à un faux mouvement résultant du manque d’équilibre dû aux chaussures à talon haut.

Les effets du port de talons hauts

porter-talons-effets

Porter des talons n’est pas sans conséquence. Car, ce sont des chaussures sophistiquées qui ne respectent guère l’anatomie du pied.

Certaines statistiques avancent que les femmes ont jusqu’à 4 fois plus de problèmes de pied que les hommes. Et ce chiffre doit être mis en corrélation avec le port de ce type de chaussures.

En portant des talons hauts, vous déportez votre poids vers l’avant, en particulier sur vos orteils, ce qui entraîne des déformations osseuses.

En effet, dans cette position de marche, vos articulations sont alors mises à rude épreuve, notamment l’articulation de vos chevilles, puis celle de vos genoux et de vos hanches.

On observe couramment les troubles suivants liés au port de chaussures à talons :

Gonflement des pieds

Oignons ou hallux valgus : sorte de grosseur sous votre gros orteil

Orteils en marteau ou orteils en griffe: vos orteils sont bloqués en position de flexion.

Métatarsalgies : douleurs à l’avant du pied dues au déplacement ou affaissement des métatarses.

Problèmes aux genoux : pression excessive sur vos articulations des genoux, qui peut être à l’origine d’une arthrose ou arthrite précoce.

Mal de dos: le port de talon modifie votre posture, et la manière dont vous vous déplacez naturellement. Aussi, le mauvais alignement de vos hanches et de votre colonne vertébrale va entraîner un mal au dos.

Par ailleurs, le port de talons est à l’origine de chutes, de foulures, ou entorses.

Cependant, ces troubles n’apparaissent pas du jour au lendemain, mais au fil du temps lorsque vous portez souvent ce type de chaussures. Pour éviter ces problèmes, il faut avoir quelques bons gestes et habitudes.

Quelques conseils pour porter des talons sans avoir mal

porter-talons-conseils

Gardez une paire de chaussures de secours

Il faut absolument éviter de porter des talons hauts trop longtemps. A cet effet, prévoyez une paire de chaussures de secours plate. N’ayez pas recours aux ballerines qui sont sans talon et avec une semelle très fine.

Mise dans votre sac, cette paire de chaussures plates vous permettra de pouvoir en changer rapidement quand vous êtes fatiguée ou quand vous avez mal aux pieds.

Pensez aux talons larges

Les talons plus larges permettent de gagner en stabilité d’autant plus qu’ils sont généralement moins hauts. Aussi, c’est le type de talons qui est recommandé pour un port toute la journée.

Enfin, de manière générale, il est conseillé de limiter le port de talon de 2/3 cm et plus, au quotidien.

Réservez plutôt ce type de chaussures pour des événements et sorties.

 

Les bienfaits du traitement ostéopathique pour les douleurs aux pieds

porter-talons-osteopathie

On l’a dit plus haut dans cet article, porter des talons de manière quotidienne pose plusieurs problèmes.

Le port de chaussures à talon altère votre démarche, et donc votre posture et les muscles de votre mollet ont tendance à se contracter et le tendon d’Achille à se rétracter.

Ces altérations peuvent être la source de tendinites diverses.

Aussi, l’ostéopathie va permettre de remédier à ces altérations et ainsi éviter les douleurs qui vont avec.

Durant la séance, notre ostéopathe 91 à domicile à Essonne  posera un diagnostic. Ce qui va déterminer précisément l’origine de vos douleurs. Puis, il recherchera les répercussions sur les parties de votre corps.

Au final, il travaillera à libérer les tensions exercées sur vos articulations, et vous aidera à retrouver une meilleure mobilité.

Pour terminer, Il vérifiera les effets de son traitement sur votre posture pour s’assurer que tout est rentré dans l’ordre.

En sortant de chez notre ostéopathe en urgence en Essonne (91), n’oubliez pas les conseils sur l’usage des talons hauts. Ceci, afin d’éviter les récidives et les douleurs qui s’ensuivent.

Ostéopathe à domicile Essonne (91)

OAP-picto-planning

Si vous avez mal au talon, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez notre ostéopathe en urgence à Essonne 91, dispo 7J/7.

 

Appareil dentaire: l’apport de l’ostéopathie en orthondontie

appareil-dentaire-orthodontie-osteopathie

appareil-dentaire-osteopathie

De nos jours, beaucoup d’enfants et d’adolescents portent un appareil dentaire. Ces appareils corrigent de réels troubles fonctionnels et c’est aussi une question esthétique.

La mâchoire est un pivot important dans la posture et le port d’un appareil dentaire peut entraîner diverses douleurs. Aussi, il est indiqué de faire suivre l’enfant par un ostéopathe au cours d’un traitement orthodontique.

Appareil dentaire: nécessité du traitement orthodontique

appareil-dentaire-traitement-orthodontique

La première raison qui pousse à commencer un traitement orthodontique est généralement d’ordre esthétique.  En effet, pour son look et son apparence, il vaut mieux avoir un joli sourire et des dents bien alignées.

Mais, au-delà de l’esthétique, le port d’un appareil dentaire entraîne de vrais troubles fonctionnels. En effet une mauvaise occlusion, si les dents du haut et du bas ne s’enclenchent pas correctement, peut entraîner des répercussions à terme sur l’organisme.

Au niveau de la bouche de l’enfant, les fonctions qui pourront être touchées sont la phonation comme un zozotement, la déglutition ou la mastication.

De plus, des douleurs peuvent également apparaître au niveau de la dentition ou de la mâchoire.

Ainsi, ces dernières à travers les chaînes musculaires peuvent être ressenties dans tout notre corps.

De cette manière, une mauvaise dentition et/ou occlusion a des répercussions sur l’ensemble de notre organisme.

En conséquence, cet état peut générer des troubles à distance qui se manifesteront sous forme de douleurs comme dans le dos ou ailleurs.

Autre trouble, la béance. À savoir, bouche fermée, les incisives voire les canines du haut et du bas ne se touchent pas. Cet espace est parfois si accentué que l’enfant peut passer sa langue.  Ceci est souvent le résultat d’une succion excessive du pouce.

Enfin, le manque de place dû à un trouble de la structure. Ce dernier risque d’entraîner des désordres fonctionnels sur la mastication, phonation, déglutition et la posture.

Cependant, les dents de l’enfant peuvent manquer de place sans pour autant que cela entraîne un trouble fonctionnel.

En revanche, si les dents manquent de place, elles pourront alors se chevaucher. Alors, dans ce cas c’est un problème esthétique et fonctionnel.

Appareil dentaire: Quel est l’intérêt d’un suivi ostéopathique ?

appareil-dentaire-osteopathie-traitement

De manière générale, un traitement orthodontique dure longtemps et s’étale sur plusieurs années. Ainsi, de fortes tensions s’exercent sur les dents. Et, ces dernières peuvent même se propager ailleurs dans le corps.  Ceci est encore plus vrai quand on opère un resserrage des dents. Les douleurs sont alors ressenties sous forme de maux de tête, migraines, douleurs dans les épaules, voire de cervicalgies ou lombalgies.

Parfois, les manifestations se traduisent par des problèmes de mâchoire, sous forme de claquement, craquement douleurs et troubles de la mastication.

C’est pourquoi, avant la pose d’un appareil dentaire, il est conseillé d’avoir un suivi par un ostéopathe en île de France pour éviter ces douleurs ou les atténuer. Il en est de même, après la pose de l’appareil dentaire.

Avant le début du traitement

Si l’enfant a déjà des tensions au niveau de la mâchoire, du crâne et plus largement sur le reste du corps, il risque de supporter plus difficilement la pose de l’appareil. Car, ce sera un surcroît de tensions pour ce dernier.

C’est pourquoi un bilan est nécessaire chez notre ostéo dans le 92 avant le début de tout traitement orthodontique. Il pourra lever les tensions présentes afin que la pose de l’appareil soit moins douloureuse et mieux supportée par le patient.

Pendant le traitement

Le traitement d’orthodontie est un traitement « lourd « . En effet, l’appareil va fragiliser l’enracinement des dents dans les gencives. De plus, la racine se détériore régulièrement à chaque nouveau serrage des dents.

Le traitement ostéopathique va permettre à l’enfant de supporter au mieux les tensions dues à l’appareil dentaire.

Car, notre ostéopathe en urgence dans le 92 intervient pour vérifier que le resserrage n’engendre pas des tensions trop fortes sur la mâchoire et l’ensemble du corps.

À la fin du traitement

Après avoir ôté l’appareil dentaire, les contentions vont suivre. Ces dernières devront être portées d’une à plusieurs années. Ce qui est conseillé fortement par l’orthodontiste.

Aussi, notre  SOS ostéopathe à domicile et cabinet dans le 92 a un rôle d’accompagnement important, avant pendant et après le port d’un appareil d’orthodontie pour éviter les tensions et les douleurs qu’elles engendrent.

Faites appel à SOS ostéopathe à domicile et cabinet dans le 92 !

OAP-OSTEOPATHE

L’ostéopathie est un accompagnement pour éviter tensions et douleurs du port d’un appareil dentaire chez l’enfant.

N’hésitez pas à faire appel à  SOS ostéopathe à domicile et cabinet dans le 92.  Réservez votre consultation directement sur notre plateforme  24h/24 et 7J/7.

 

 

Syndrome rotulien : comment l’ostéopathie le traite ?

syndrome-rotulien

syndrome-rotulien-douleurs-au-genouVous avez une gêne régulière ou passagère mais répétitive au genou? Et vous avez des difficultés à monter les escaliers ? Vous ressentez une douleur quand votre genou est trop sollicité. Il se peut bien que ce soit un syndrome rotulien. En effet, cette articulation est fortement sollicitée et est donc sujette à des douleurs à partir d’un certain seuil.

Le syndrome rotulien est bien connu des sportifs et les personnes qui effectuent une activité professionnelle contraignante accroupie ou à genou.

Mais, aussi pour tout un chacun, il fait l’objet de nombreuses consultations. Décryptage d’un syndrome méconnu et pourtant très répandu.

Rappel anatomique du genou

genou-anatomie

Pour mieux comprendre le syndrome rotulien, faisons un bref rappel anatomique du genou.

Le genou est une articulation complexe du membre inférieur supportant le poids du corps. L’articulation fémoro-patellaire est l’articulation entre l’extrémité inférieure du fémur et la face postérieure de la rotule (ou patella). C’est cette articulation qui est touchée par le syndrome rotulien.

Par ailleurs, il faut noter que la rotule est le plus gros os sésamoïde du corps et se retrouve donc au milieu d’un système musculaire antagoniste. D’une part, avec le muscle quadriceps en avant et d’autre part, le muscle ischio-jambier en arrière du fémur. Les ailerons rotuliens sortent des faces externes de la rotule pour stabiliser celle-ci pendant les mouvements du genou.

 

Syndrome rotulien : d’où ça vient?

syndrome-rotumien-doù-ça-vient

Le syndrome rotulien affecte le genou, plus précisément l’articulation située entre la rotule et le fémur. Lors de la flexion du genou, la rotule glisse dans un canal compris entre les deux condyles fémoraux qui s’adapte à la forme de la rotule. Ceci afin d’effectuer des mouvements fluides et indolores avec le minimum de frottements.

Quand l’équilibre du système musculaire extenseur (quadriceps) et fléchisseur (ischio-jambier) est rompu, cela peut entraîner une inflammation et des douleurs. En effet, la rotule se retrouve plaquée contre la trochlée entre les deux systèmes et augmente la pression sur le cartilage rotulien.

Cette affection est parfois dénommée : syndrome fémoro-patellaire ou fémoro-rotulien.

Parmi les causes qui provoquent un syndrome rotulien, on peut citer notamment ceux qui pratiquent un sport de manière intensive. Par ailleurs, certains sports sollicitent plus que d’autres le genou. On peut citer le ski, le foot, le golf, le vélo et la grande randonnée notamment en montagne.

De plus, une position assise prolongée appelée parfois le « signe du cinéma » ou « du canapé » peut provoquer un syndrome rotulien quand vous vous redressez.

De même, la position accroupie, ou en « W », peut avoir le même effet.

Ainsi, ces différentes postures sont à l’origine d’un dysfonctionnement articulaire ou d’un déséquilibre musculaire. En effet, ces postures à pression sont à l’origine du syndrome rotulien.

Syndrome rotulien : quels sont les symptômes ?

syndrome-rotulien-symptomes

Les symptômes du syndrome rotulien sont les suivants.

Les douleurs se manifestent au repos ou à l’effort selon les cas et la sévérité de la lésion.

La douleur du syndrome rotulien peut être plus ou moins intense. Au début, quand le syndrome rotulien survient, la douleur peut être virulente et ne pas s’atténuer au cours de la journée.

Autres symptômes : ce sont des craquements fréquents du genou.

On a alors la nette impression que la rotule se déplace, voire sort de son emplacement avant de se remboîter. Dans ce cas, on a une sensation de douleur et/ou de crampes.

 

Syndrome rotulien : comment l’éviter?  

syndrome-rotulien-comment-léviter

Pour prévenir l’apparition du syndrome rotulien, il est recommandé d’éviter les mouvements intenses de flexion du genou comme :

La position assise jambes pliées de longue durée  (voiture, cinéma, bureau, école…) ;

L’accroupissement ou la position à genoux (bricolage, jardinage…) ;

Le port de charges lourdes;
-La montée et surtout la descente des escaliers ;

Les activités sportives nécessitant de nombreuses flexions du genou ou se déroulant sur un sol dur peuvent aussi être responsables du syndrome rotulien.

-La marche avec dénivelés ;
-La course à pied sur terrain dur ;

-Le basket / hand / volley ;
-L’aviron ;

-Le vélo ;
-La brasse ;
Enfin, il faut indiquer que le port d’une genouillère est conseillé. En effet, cette dernière permet d’éviter les mouvements de trop grande amplitude du genou. Ceci afin de soulager voire d’éviter un syndrome rotulien.

Cependant la genouillère ne doit pas être portée en permanence et surtout pas la nuit.

Syndrome rotulien : quel est le rôle de l’ostéopathe ?

syndrome-rotulien-osteopathe-paris-ile-de-france

Le syndrome rotulien peut être efficacement traité par l’ostéopathie avec ses techniques naturelles.

En effet, c’est à partir d’une anamnèse et d’un examen des articulations du patient que notre ostéopathe à Paris et île de France va intervenir. Cette intervention va corriger les dysfonctionnements de l’articulation du genou.

Ainsi, il va s’attacher à stopper le mécanisme des lésions et rétablir le bon fonctionnement de l’articulation.

Par ailleurs, le syndrome rotulien demande parfois l’intervention conjointe et complémentaire de l’ostéopathe et du kinésithérapeute.

Dans ce dernier cas de figure, notre SOS ostéopathe en urgence pourra intervenir en premier pour travailler sur le bassin, la colonne vertébrale, les pieds, les chevilles, les genoux les hanches ou encore le diaphragme, etc.

Son but est de rétablir un meilleur équilibre dans la posture afin que le poids du corps se répartisse de façon symétrique le long de la colonne vertébrale et dans les deux membres inférieurs.

Comme dans toute consultation ostéopathique, votre ostéopathe s’attachera à l’ensemble des éléments articulaires, posturaux, fasciaux ou viscéraux qui peuvent impacter la mécanique de la patella.

Une fois la posture rééquilibrée, il va travailler au niveau des différentes chaînes musculo-aponévrotiques du corps.

Par ailleurs, les compétences d’expert en gestes et postures  de notre ostéopathe à domicile et cabinet permettront d’optimiser la reprise de toutes activités sportives ou gestes du quotidien, afin de pérenniser le traitement et d’éviter les récidives.

C’est à ce moment que le kinésithérapeute pourra entreprendre la rééducation du patient.

De plus, couplée à une alimentation adéquate, l’ostéopathie viscérale va jouer son rôle thérapeutique. En effet, certains nutriments sont nécessaires à la bonne cicatrisation des tendons lésés.

En outre, il faut éviter une alimentation trop acide (moins de viandes rouges charcuterie, produits laitiers, café, alcools …) et prendre soin de s’hydrater abondamment.

Contactez nos SOS ostéopathes à Paris et île de France !

OAP-OSTEOPATHE

Si vous souffrez de syndrome rotulien, l’ostéopathie apporte des solutions naturelles et efficaces à ce type d’affection gênante et douloureuse. Ne laissez pas la douleur s’installer, ce qui est vivement déconseillé. Contactez nos SOS ostéopathes à Paris et île de France, disponibles 24h/24 et 7J/7,  qui pourront également intervenir en urgence à votre domicile .

 

Dorsalgies : comment l’ostéopathie peut les traiter?

dorsalgie-et-osteopathieLes dorsalgies, couramment appelées douleurs dorsales  sont des douleurs assez fréquentes. Celles-ci siègent au milieu de la colonne, dans la région des vertèbres thoraciques. On peut être atteint de dorsalgies par exemple quand on soulève un enfant ou une charge trop lourde. La prise chronique de médicaments antalgiques, si elle soulage les douleurs ne guérit pas le « mal » et n’est pas sans effets secondaires.

Aussi, l’ostéopathie est une thérapeutique naturelle et efficace, en dehors de toute pathologie, pour traiter cette affection.

Qu’est-ce que la dorsalgie?

dorsalgie-localisation

La dorsalgie désigne une douleur précise de la partie haute du dos (entre les omoplates). Elle est située dans l’axe d’une ou plusieurs des douze vertèbres dorsales appelées également vertèbres thoraciques.

Ces douleurs peuvent gêner les mouvements du quotidien. Elles se manifestent de jour  comme de nuit. Parfois, le fait de s’étirer ou de masser la zone sensible calme momentanément la douleur.

La dorsalgie se différencie de par sa localisation, des maux de même type comme la cervicalgie ou la lombalgie.

On distingue deux types de dorsalgies :

– les dorsalgies mécaniques : les douleurs sont plus intenses la journée, lors d’une activité ;

– les dorsalgies inflammatoires: les douleurs sont plus importantes le soir et la nuit et s’estompent généralement dans la journée après un « dérouillage » matinal.

Enfin, les femmes sont plus touchées par les dorsalgies (17,4% contre 9% des hommes). Les véritables raisons sont encore mal connues.

Dorsalgies : quelles sont les causes?

dorsalgies-quelles-sont-les-causes

Les causes de dorsalgies sont nombreuses et sont les mêmes que pour les autres régions du dos. Parmi elles, on cite :

Dégénératives liées au vieillissement comme l’arthrose,

-Mécaniques dues à une mauvaise posture

-Inflammatoires provoquées par certaines pathologies comme la spondylarthrite ankylosante,

-Traumatiques liées à un choc suite à un accident de voiture

Par ailleurs, d’autres facteurs peuvent être pris en compte.

Dans ce registre, on peut citer une mauvaise posture ou une station assise prolongée. C’est le cas des personnes qui passent beaucoup de temps  dans un bureau !

Parfois, ces douleurs vertébrales sont dues à une grossesse, une ménopause ou une prise de poids excessive.  De plus, il semblerait que le tabagisme ou les états d’anxiété et de dépression en sont à l’origine.

Enfin, les personnes atteintes d’ostéoporose et de fractures vertébrales souffrent également de dorsalgies.

Dorsalgies : quels sont les symptômes?

dorsalgies-quels-sont-les-symptômes

Lors de dorsalgies, les symptômes les plus fréquents sont :

– Les douleurs permanentes, de jour comme de nuit, qui se manifestent sont localisées ou sur l’ensemble du dos.

– Le dos subit une tension permanente, accompagnée parfois de fourmillements, de brûlures et de  picotements.

– une faiblesse dans les jambes…

D’autres signes peuvent exister selon la cause des douleurs dorsales :

– de la fièvre ;

– des douleurs articulaires diffuses

Dorsalgies : Comment les prévenir?

dorsalgies-comment-les-prévenir

Il est indispensable de suivre quelques conseils pour prévenir la survenue d’une dorsalgie :

– Maintenir au quotidien une posture dorsale correcte ;

– Adopter les sièges et fauteuils ergonomiques en fonction de la sensibilité du dos ;

– Privilégier un matelas de lit ferme ;

– Éviter de mettre des chaussures à talons trop hauts ;

– Éviter de porter des charges trop lourdes. Pour les scolaires, adopter des cartables portés dans le dos et non à main.

– Pratiquer une activité sportive non-violente comme la natation. Se relaxer en pratiquant le yoga.

-Avoir une alimentation équilibrée

Dorsalgies : Comment l’ostéopathie peut les traiter?

dorsalgie-et-osteopathie-pour-traiter-vos-douleurs

Devant une dorsalgie, notre SOS ostéopathe en urgence procédera à un diagnostic précis.

En effet, il est important qu’il prenne connaissance de connaître vos habitudes de vie (profession, sports, alimentation, etc.), et vos antécédents médicaux (pathologies, interventions chirurgicales, fractures, traumatismes, etc.).

Ainsi, notre ostéopathe à Paris et île de France va être particulièrement attentif aux douleurs projetées pouvant révéler une pathologie. En présence du moindre doute, il vous réorientera vers votre médecin qui effectuera des examens complémentaires .

Dans certains cas, il est nécessaire de faire appel à des médecins spécialistes. Mais, dans de nombreux cas, et notamment lorsque toute pathologie est exclue,  l’ostéopathie, seule peut aider le patient qui souffre de dorsalgie. Dans d’autres cas, son intervention se fera en complément d’un traitement médical.

Par ailleurs, après un examen ostéopathique minutieux, l’ostéopathe  va restaurer l’équilibre au sein des structures du corps et la bonne mobilité du corps. Il est souvent amené à travailler au niveau du ventre, au niveau du diaphragme, ou encore au niveau costal et vertébral.

Aussi, le travail respiratoire a également un rôle primordial dans le traitement des dorsalgies.

Si les dorsalgies ont pour origine le stress, notre ostéo à domicile et cabinet va aussi privilégier les manipulations crâniennes .

Puis, il faut rappeler que toutes ses techniques sont efficaces et non douloureuses.

Enfin, le but final est de retrouver un équilibre global du corps. Ceci afin que les structures se relâchent et retrouvent une vascularisation et une innervation optimale.

En fonction de l’intensité de la douleur, de son mode d’installation et de la durée , le traitement ostéopathique pourra s’étaler sur une ou plusieurs séances.

Faites appel à  nos ostéopathes à Paris & île de France pour soulager vos dorsalgies!

OAP-OSTEOPATHE

Si vous souffrez de dorsalgies, l’ostéopathie est une bonne thérapeutique naturelle et adaptée à cette affection, lorsqu’elle n’est pas pathologique et qu’elle ne relève pas d’un traitement médical classique.

Faites appel à nos ostéopathes à Paris & île de France ! Ils interviennent à domicile, et en consultation d’ urgence à tout moment.  Plus la douleur est précoce, plus l’action ostéopathique va avoir de l’effet !

Asthme : l’intérêt de la prévention ostéopathique

asthme-intérêt-et-efficacite-osteopathie-

asthme-et-osteopathie

L’asthme est une maladie respiratoire de plus en plus fréquente qui se manifeste sous forme de crises. Alors, la personne éprouve des difficultés à respirer, s’essouffle, et a une respiration sifflante. Cette affection touche plus de 3,5 millions de personnes en France, et provoque 1 300 décès par an.  Cette maladie chronique par son ampleur quantitative, et les risques qu’elle entraîne demande une prévention efficace.  Il n’existe à ce jour, aucun traitement qui permet de la faire disparaître. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes se tournent vers les médecines alternatives. L’ostéopathie offre aux asthmatiques une bonne prévention naturelle. Décryptage !

Asthme : qu’est-ce-que c’est ?

asthme-quest-ce-que-cest

L’asthme est une pathologie inflammatoire chronique des bronches associant plusieurs processus. Ces derniers se traduisent par une inflammation locale et un épaississement des parois bronchiques accompagnés d’une formation de mucus et une bronchoconstriction.

Dans une situation de crise asthmatique, les bronches du fait de leur hyper-réactivité entraînent une difficulté à respirer. La ventilation des alvéoles par l’oxygène n’est pas suffisante.  Ce qui provoque une hypoxie (manque d’oxygène) qui se traduit par une difficulté respiratoire et un essoufflement.

Il existe plusieurs formes d’asthme :

-saisonnier : dont les crises sont rapprochées, à une certaine période de l’année.

-médicamenteux : l’asthme est provoqué par certains médicaments comme l’aspirine ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

-du nourrisson:  L’ asthme du nourrisson se traduit par des difficultés à respirer, souvent accompagné d’un sifflement. L’avantage est qu’il ne dure pas, et à tendance à disparaître dans le temps.

-asthme d’ effort: quand une crise d’asthme est déclenchée au cours d’un exercice physique basé sur l’hyperventilation on parle d’asthme d’effort. Ex: jogging, endurance, vélo etc.

 

Asthme : quelles sont les causes ?

asthme-quelles-sont-les-causes

Les causes de l’asthme allergique sont dues à de nombreux allergènes comme les pollens, les acariens, certains animaux (chats, chiens, chevaux) et certains environnements poussiéreux ou confinés.

Par ailleurs, certains professionnels développent un asthme en raison des produits qu’ils manipulent au quotidien. Ainsi, par exemple, beaucoup de boulangers développent un asthme en raison de leur contact avec la farine.

Les causes de l’asthme non allergique sont provoquées par de nombreux facteurs qui engendrent une réaction. Il peut s’agir du froid, de l’humidité, du stress, de la fatigue, de fortes odeurs, de certains produits voire d’un effort physique (asthme d’effort).

Cependant, comme d’autres maladies chroniques, d’autres facteurs génétiques et /ou environnementaux sont à l’origine de l’asthme.

Il faut citer la consommation de tabac active ou passive, et la pollution environnementale avec ses particules fines polluantes.

 

Asthme : quels sont les symptômes?

asthme-quels-sont-les-symptômes

 

Une crise d’asthme se manifeste variablement par les symptômes suivants :

 

-une respiration difficile,

-un sifflement dans la poitrine à l’expiration (on parle de sibilants),

-une oppression,

-une toux.

-à l’inspiration, la région au-dessus des clavicules se creuse.

Parfois d’autres signes peuvent se manifester comme :

-une fatigue plus ou moins intense,

-le souffle court,

-une hypoxie avec une cyanose (couleur bleutée) des lobes des oreilles, des lèvres, des ongles,

-une tachycardie.

Ces symptômes sont la marque d’une accentuation de la crise asthmatique.

Par ailleurs, l’observation clinique nous indique que la crise d’asthme peut être de courte durée. Après cette dernière, le patient ne manifeste plus aucun signe du trouble.

D’autre part, il est fréquent que les gênes respiratoires accompagnées de toux se manifestent durant la nuit.

Enfin, il ne faut pas occulter le nombre de patients qui sous-estiment cette pathologie. Dans le doute, il ne faut pas hésiter à consulter un pneumologue pour s’assurer qu’on n’est pas atteint de troubles asthmatiques.

Comment traiter l’asthme?

Il n’existe à ce jour, aucun traitement qui permet de faire disparaître l’asthme.

En situation de crise, le traitement le plus connu est le bronchodilatateur (exemple : Ventoline). Ce dernier va atténuer les effets de la crise.

En fait, ce traitement a une action sur votre inflammation pulmonaire des voies respiratoires. Mais, le bronchodilatateur n’a aucun effet sur la mobilité de votre cage et colonne thoracique, qui joue un rôle vital dans votre mécanisme de respiration.

De plus, pour les personnes sujettes aux crises d’asthme, il faut respecter un mode de vie hygiéno-diététique. Il s’agit de ne pas s’exposer aux produits allergènes, procéder à un sevrage tabagique, voire changer de profession…

En outre, la pratique d’une activité sportive régulière est vivement conseillée.

Enfin, pour les personnes  asthmatiques, l’ostéopathie est particulièrement indiquée comme méthode naturelle de prévention.

 

Asthme : quel est l’intérêt de l’ostéopathie? 

asthme-intérêt-de-losteopathie

Il faut rappeler que si vous êtes en pleine crise d’asthme, utiliser votre inhalateur et si besoin faites appel aux urgences médicales.

Dans le domaine de la prévention, et non du traitement, notre Sos ostéopathe en urgence va avoir les objectifs suivants. Il devra réduire les tensions musculaires et tissulaires; améliorer l’ampliation thoracique et la capacité respiratoire, soulager les douleurs thoraciques et d’équilibrer la sphère crânienne.

Notons par ailleurs que ces troubles musculo-squelettiques de la respiration ne sont pas clairement traités par les traitements médicamenteux.

Grâce à une multitude d’outils thérapeutiques, des techniques douces et adaptées, notre ostéopathe à Paris et île de France va améliorer la qualité respiration de son patient de manière significative. Les techniques ostéopathiques vont porter sur :

Un travail sur le diaphragme

asthme-diaphragme

 

Notre ostéo à domicile et cabinet  va veiller au bon fonctionnement du diaphragme. A savoir qu’il soit sans tensions. A cet effet, il va utiliser ses techniques et manipulations douces.  Comme toujours, ces dernières n’entraînent aucune douleur.

 

Un travail sur la posture

asthme-et-posture

Votre asthme peut aussi être affecté par une mauvaise posture.  En effet, votre respiration risque de générer des douleurs, notamment localisées au niveau de votre dos.

Tous les os et muscles sont testés et soignés : notamment votre bassin, vos abdominaux, vos côtes, vos cervicales, votre crâne.

 

En définitive, le traitement ostéopathique va permettre une amélioration de la capacité respiratoire, une diminution voire une suppression des symptômes et une sensation de bien-être du patient.

Par ailleurs, il est important de rappeler que l’efficacité de l’ostéopathie, ne  se mesure pas à la disparition de votre asthme, mais à la diminution de la  répétition et de l’intensité de ce dernier.

C’est pourquoi avoir recours à l’ostéopathie en guise de mesure préventive permettra aux personnes asthmatiques de mieux vivre avec cette affection.

Faites appel à nos ostéopathes à domicile et cabinet à Paris & île de France!

urgence osteopathe

Si vous êtes asthmatique, faites appel à nos ostéopathes à domicile et cabinet,  à Paris et île de France  ! Ils vous aideront à diminuer et prévenir les crises. En effet, l’ostéopathie, en matière de prévention est particulièrement indiquée comme technique douce et naturelle dans ce genre d’affection. Moins de crise asthmatique améliorera la qualité de votre vie.