Tendinite : améliorer sa mobilité grâce à l’ostéopathie

tendinite-et-ostéopathie

tendiniteLa tendinite est non seulement douloureuse, mais aussi un véritable handicap dans notre vie quotidienne avec ses exigences. En effet, si le meilleur remède est le repos. Il n’est pas toujours facile d’accorder le temps nécessaire au traitement de la tendinite.

C’est pourquoi celles et ceux qui ne veulent plus recourir aux médecines classiques. Ceci, avec des médicaments de type inflammatoire ont d’autres solutions. Parmi ces dernières, le recours à l’ostéopathie est un bon choix.

Cette médecine naturelle va permettre de redonner de la mobilité à toutes les structures adjacentes à la tendinite. Ceci,  afin de faciliter la récupération et retrouver toute sa mobilité. Explications.

Rappel de ce que sont les tendons

tendinite-tendons
Tendinite

 En premier lieu, faisons un petit rappel anatomique. Les tendons, qu’on peut comparer à des cordes, sont constitués de fibres collagènes qui servent à attacher les muscles aux os.

Le tendon est l’élément qui relie le corps du muscle à la structure osseuse et ceci à chaque extrémité. Certains muscles comme le biceps ou le quadriceps, par exemple, en possèdent plus de deux. C’est par le biais du tendon que lorsqu’un muscle se contracte, il entraîne la mobilisation de l’articulation concernée.

 

Qu’est-ce qu’une tendinite ?

tendinite-quest-ce-qu'une-tendinite

Une tendinite ou tendinopathie est une inflammation du tendon. Les causes peuvent être d’origine maladive comme la polyarthrite rhumatoïde, mais dans la plupart des cas, la tendinite a une cause mécanique.

Ainsi, un ou plusieurs tendons peuvent être touchés en même temps et en fonction de la zone concernée. Dans ce cas, la douleur peut être plus ou moins importante, allant d’une simple gêne à un véritable handicap.

Les principaux symptômes de la tendinite sont une douleur à la mobilisation de l’articulation concernée ainsi qu’au repos et un gonflement de la zone douloureuse.

La clinique nous permet de faire le constat que les tendinites les plus fréquentes sont celles de l’épaule notamment le  » golf elbow « , du tendon d’Achille, du genou en particulier chez les cyclistes, du coude dont le « tennis elbow», du poignet et de la hanche.

Ainsi, certaines professions ou activités génèrent des tendinites par des mauvaises postures prolongées et des gestes trop répétitifs. C’est le cas du serveur avec son plateau, de la secrétaire devant son ordinateur ou de la caissière de supermarché. Il se produit alors des microfissures dans les tendons et donc des tendinites.

 

 

Thérapie de la tendinite par l’ostéopathie

tendinite-traitement-osteopathie

 La prise en charge d’une tendinite demande une intervention médicale pluridisciplinaire, car elle requiert souvent plusieurs spécialistes. Ainsi, l’ostéopathie intervient en complément d’une kinésithérapie et d’un suivi médical. De plus, il est recommandé d’avoir une hygiène de vie adaptée.

Notre ostéopathe en urgence dans le 95, quant à lui, va agir surtout sur la mobilité des articulations mises en cause par la tendinite. En effet, dans une mise en mouvement les structures osseuses sur lesquelles prennent attache les tendons perdent leur axe de mobilité. De ce fait, les frottements sont plus intenses sur ces derniers ce qui provoque l’inflammation.

C’est pourquoi notre ostéopathe à domicile du Val-d’Oise va appliquer ses techniques, à savoir des manipulations douces, car bien souvent la zone est hyper sensible. Le but poursuivi étant de redonner de la mobilité aux articulations dans les différents plans de l’espace.

Le traitement va se faire sur les deux articulations en rapport direct avec le muscle mis en cause, mais aussi sur des articulations à distance dans l’esprit holistique de l’ostéopathie.

Ainsi, le champ d’intervention ira sur la colonne vertébrale, car c’est le lieu de la commande nerveuse de l’ensemble des structures périphériques.

Il en fera de même au niveau digestif, car cet organe draine des toxines qui traversent l’organisme. En effet, plus le système de drainage est effectif, et moins les toxines vont se fixer dans le corps et, en particulier, au niveau des tendons.

Enfin, les sportifs n’oublieront pas la nécessité de l’échauffement et des étirements avant et après chaque activité. Ce sont des exercices qui éviteront, dans bien des cas, de souffrir d’une tendinite.

Sos ostéopathe en urgence dans le 95, pour vous soulager dans les meilleurs délais !

OAP_Osteopathe en urgence en cabinet

Si vous souffrez de tendiniteSOS ostéopathe en urgence dans le 95 se tient à votre disposition et peut intervenir 24h/24 et 7j/7. Réservez votre consultation ici.

Spondylarthrite ankylosante : l’ostéopathie pour la soulager

spondylarthrite-ankylosante-traitement-osteopathie

spondylarthrite-ankylosanteLa spondylarthrite est une pathologie inflammatoire chronique et ankylosante qui touche la colonne vertébrale. Cette maladie survient généralement entre 20 et 30 ans. Elle atteint davantage les hommes que les femmes. Quelles sont les causes de la spondylarthrite ankylosante ? Comment la reconnaître ? Cette maladie demande une prise en charge médicale pluridisciplinaire. Dans ce cadre, il faut savoir que l’ostéopathie peut soulager, améliorer la qualité de vie des patients et retarder la progression de la maladie. On fait le point.

La spondylarthrite ankylosante, qu’est-ce que c’est ?

spondylarthrite-ankylosante-definition

La spondylarthrite ankylosante se manifeste au début par des poussées de douleurs dorsales qui peuvent paraître anodines.

Ces crises durent quelques jours à quelques semaines et finissent par se calmer. Aussi, le diagnostic peut être posé jusqu’à huit ans après le début de la maladie !

Dans un premier stade, cette pathologie touche l’enthèse, à savoir la surface osseuse, point d’insertion des tendons, des capsules articulaires et des ligaments.

Au terme d’un processus de cicatrisation fibreuse, l’inflammation a créé une ossification progressive, l’enthésophyte. Puis à la longue, ce processus conduit à un raidissement progressif des régions atteintes. C’est alors l’ankylose.

On verra, plus loin, qu’une fois cette maladie identifiée, une prise en charge précoce permet de ralentir considérablement ce processus. Elle a pour objectifs d’atténuer les symptômes et d’éviter les complications et notamment l’enraidissement de la colonne vertébrale ou des articulations en mauvaise position.

Quelles sont les causes de la spondylarthrite ankylosante ?

spondylarthrite-ankylosante-causesn

Si l’origine de la spondylarthrite ankylosante fait débat, certains facteurs semblent favoriser sa survenue. C’est notamment le cas de la génétique du fait qu’elle est relativement fréquente chez les membres d’une même famille. Cela tend à démontrer une prédisposition génétique qui favorise l’apparition de cette maladie.

En cause, le gène HLA B27 fortement présent dans la majorité des personnes touchées par la spondylarthrite ankylosante. Alors qu’il l’est beaucoup moins dans l’ensemble de la population. En effet, ce gène perturberait le système immunitaire et provoquerait une réaction auto-immune avec production d’anticorps. C’est le même processus que dans la polyarthrite rhumatoïde.

Quels sont les signes de la spondylarthrite ankylosante ?

spondylarthrite-ankylosante-diagnostic

La spondylarthrite ankylosante évolue par poussées avec son cortège de douleurs.

Le symptôme le plus significatif est une douleur au niveau du bas du dos, associée à des douleurs inflammatoire des sacro-iliaques.

Mais, on observe également :

-des douleurs ressenties dans un ou dans les talons au réveil.

– des douleurs fessières (sciatalgies) d’un ou des deux côtés, ou à bascule.

-une raideur d’une ou plusieurs autres articulations, genoux, chevilles, épaules, etc. Elle est présente le matin au réveil et dure plus d’une demi-heure ;

-les douleurs associées à une fatigue importante ;

-les crises douloureuses qui perdurent pendant au moins trois mois, et ont tendance à durer de plus en plus longtemps.

Les douleurs de la spondylarthrite pouvant être très invalidantes, il est important pour le patient d’être pris en charge par un certain nombre de professionnels de santé, dont l’ostéopathie.

L’ostéopathie peut-elle soulager la spondylarthrite ?

spondylarthrite-ankylosante-osteopathie

Il faut le dire clairement, l’ostéopathie n’a pas le pouvoir de guérir cette maladie. En revanche, les raideurs, l’ankylose et douleurs qu’elle génère pourront être diminuées par des séances d’ostéopathie. Et ainsi, l’ostéopathie va soulager les douleurs.

De manière opératoire, notre ostéopathe à domicile 92 , par un diagnostic palpatoire précis, va repérer les différents blocages et dysfonctionnements articulaires ou musculaires en lien avec les douleurs.

En effet, le but est de travailler sur la sphère osseuse, en particulier le bassin et la colonne lombaire pour améliorer leur mobilité .

Ainsi, une prise en charge ostéopathique régulière peut permettre un gain de mobilité au niveau articulaire, une diminution des douleurs et une baisse des effets secondaires.

En fait, c’est en rééquilibrant les différentes structures entre elles, que notre Ostéopathe en Hauts-de-Seine 92  va permettre à l’organisme de mieux s’autogérer et au patient de mieux supporter sa maladie.

Ainsi, un suivi ostéopathique sera indiqué à titre curatif mais également en prévention si le patient souffre des symptômes mais que la maladie n’est encore vraiment diagnostiqué.

Quelles sont les recommandations d’un ostéopathe pour une spondylarthrite ?

spondylarthrite-ankylosante-gestes

Afin de ne pas aggraver les symptômes douloureux de la maladie, notre ostéopathe en urgence 92 recommande d’éviter, autant que possible, l’exercice de certains métiers.

Ce sont notamment ceux qui demandent le port de charges lourdes, les travaux au froid et à l’humidité et ceux nécessitants de longs trajets en voiture.

Par ailleurs, il faut savoir que trop de sédentarité accentue les raideurs et l’ankylose de la maladie. Il est donc conseillé de pratiquer une activité physique régulière douce comme la marche, natation, aquagym, gym douce, etc.

Enfin, des séances de kinésithérapie, en complément de celles de l’ostéopathe, seront aussi bénéfiques afin de travailler le système musculaire.

Un ostéopathe à  Paris  à domicile et cabinet !

OAP-OSTEOPATHE

Si vous êtes atteint de spondylarthrite ankylosante , vous pouvez faire appel à notre ostéopathe à domicile et cabinet !   réservez  votre consultation en trois clics.

La polyarthrite rhumatoïde : comment soulager les douleurs avec l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une méthode thérapeutique efficace pour soulager les douleurs liées à la polyarthrite rhumatoïde en urgence.

polyarthrite-rhumatoide

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire qui touche les articulations. En France, 300 000 à 600 000 personnes sont touchées par les rhumatismes inflammatoires.

Cette forme la plus fréquente d’arthrite chronique génère des douleurs articulaires dans différents endroits du corps qui peuvent, à terme, provoquer des déformations. D’où l’intérêt d’avoir recours à l’ostéopathie pour soulager les douleurs et freiner l’avancée de la maladie. Quelles sont les causes de cette affection ? Comment l’ostéopathie intervient pour soulager les douleurs? Focus sur la polyarthrite rhumatoïde !

La polyarthrite rhumatoïde: qu’est-ce que c’est?

polyarthrite-rhumatoide-definition

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire qui se manifeste par des douleurs et un gonflement des articulations.  Elle touche les articulations et provoque la destruction progressive du cartilage et des os. La polyarthrite rhumatoïde suscite des répercussions fonctionnelles, psychologiques, et professionnelles parfois graves.

Contrairement aux idées reçues, cette affection peut apparaître à tout âge même lors de l’enfance et surtout chez des sujets de 40 à 60 ans. Après 70 ans, on n’est plus atteint par cette maladie. La polyarthrite touche notamment les femmes, 4 fois plus que les hommes.

La polyarthrite rhumatoïde: quelles sont les causes?

cause-polyarthrite-rhumatoide

Plusieurs facteurs semblent impliqués dans le déclenchement de la maladie, notamment :

-les facteurs environnementaux  en particulier le tabagisme favorisent l’apparition de la polyarthrite.

-l’activation des défenses immunitaires : Les maladies inflammatoires rhumatismales répondent toutes à un mécanisme auto-immun. Le système immunitaire ne reconnaît plus ses propres tissus et réagit comme s’il était en présence d’un corps étranger. Cette erreur d’identification pousse le système immunitaire à s’attaquer aux tissus et articulations, engendrant des lésions à long terme.

les facteurs héréditaires : certaines prédispositions familiales ont été identifiées et sont à l’origine de cette maladie.

La polyarthrite rhumatoïde: quels sont les symptômes?

polyarthrite-rhumatoide-symptomes

Les douleurs articulaires représentent l’une des premières manifestations cliniques de la maladie. Ces phases souvent douloureuses, sont généralement plus fortes la nuit, et au réveil avec une raideur articulaire. Des œdèmes accompagnent les inflammations.

La polyarthrite rhumatoïde affecte tous les éléments d’une articulation. L’inflammation déclenchée par la réaction auto-immune provoque une production excessive de liquide synovial. Ce liquide touche l’articulation qui enfle. On observe des érosions du cartilage qui se développent au niveau des os et l’articulation devient de plus en plus raide.

Dans la majorité des cas, la polyarthrite rhumatoïde apparaît progressivement au niveau des poignets et des articulations des mains et des pieds, parfois au niveau des genoux, des coudes et des hanches. Les articulations concernées deviennent douloureuses et raides. Fréquemment, ces symptômes s’accompagnent de signes plus généraux : fièvre légère, fatigue, perte de poids et d’appétit, etc.

 Comment évolue la polyarthrite rhumatoïde?

evolution-polyarthrite-rhumatoideOn note des différences importantes au sein des patients touchés par la polyarthrite rhumatoïde.

On passe de phases de poussées inflammatoires à des phases d’amélioration sur des rythmes différents. Ils peuvent varier de plusieurs semaines à quelques mois, selon les individus.

Il faut savoir que la pathologie disparaît complètement dans certains cas. Mais chez la majorité des personnes touchées, elle tend à s’aggraver au fil du temps. La polyarthrite  atteint alors des organes tels que les poumons, les reins ou encore le cœur. Dans ce dernier cas, elle met en cause le pronostic vital.

La polyarthrite rhumatoïde: comment soulager les douleurs avec l’ostéopathie?

losteopathie-soulage-les-douleurs-de-polyarthrite-rhumatoide

 La polyarthrite rhumatoïde, dans la médecine allopathique fait l’objet de traitements lourds notamment avec des médicaments anti-inflammatoires, des infiltrations voire des opérations chirurgicales.

Les douleurs de la polyarthrite peuvent être soulagées par l’ostéopathie. En effet, les bienfaits de l’ostéopathie ne sont plus à démontrer, du fait de leur impact bénéfique sur les douleurs. De plus, ils réduisent considérablement le stress lié à la maladie.

Notre ostéo en urgence va appliquer ses techniques pour diminuer les douleurs et éliminer les pressions excessives sur les zones du corps qui sont affectées par la maladie.

Les muscles, font le lien entre les différents segments osseux et permettent la mobilité du corps par le biais des articulations. C’est à ce niveau que va intervenir la technique structurelle pour corriger les structures en perte de mobilité.

La technique structurelle
technique-structurelle

  • Dans le cas de la polyarthrite du  genou, l’ostéopathe va faire en sorte de corriger le genou. Il va traiter aussi bien l’articulation que la hanche et la cheville, voire les lombaires. De ce fait,  les appuis sont corrects et la pression plus équilibrée, sur la partie externe.
  • Ce principe est le même quelle que soit l’articulation concernée.

De ce fait, ces derniers vont se décontracter naturellement et diminuer la pression exercée sur les nerfs.

tête-et-lombaires

Ainsi, de la tête aux lombaires, il va effectuer un travail de détente et de relâchement musculaire. Il va synchroniser les jeux qui s’effectuent entre les articulations, et corriger certains des désordres mécaniques à l’origine des douleurs.

Bien entendu, plus notre SOS ostéo à Paris & île de France intervient rapidement, plus le traitement va limiter la progression polyarthrosique. Il va réduire la douleur et les gonflements, améliorer la mobilité articulaire, et ainsi permettre un meilleur échange cellulaire.

Le travail de l’ostéopathe  se fera en coordination ou de manière complémentaire avec les autres praticiens du corps médical.

Dans le cas d’inflammation chronique, une approche allopathique est parfois associée, et prendra la relève si les symptômes persistent.

Faites appel à nos ostéos d’urgence pour soulager les douleurs de la polyarthrite rhumatoïde !

En cas de douleurs liées à la polyarthrite rhumatoïde, nos ostéopathes d’urgence à domicile ou en cabinet sont disponibles avec des horaires flexibles pour une prise en charge rapide et efficace. Ils vous apporteront des soins de qualité qui permettront de relâcher les tensions musculaires.

Réservez  dès à présent votre consultation via notre plateforme innovante !