Ostéopathie viscérale: pour évacuer les tensions de la femme enceinte et de bébé

osteopathie-viscerale-grossesseL’ostéopathie viscérale consiste à agir sur les organes tels que l’estomac et les intestins. Ceci afin d’éliminer les nœuds internes et aider l’organisme à retrouver un bon fonctionnement. Zoom sur cette technique très utile pour la femme enceinte, la jeune maman et son bébé.

Intérêt de l’ostéopathie viscérale

osteopathie-viscerale-interet

L’ostéopathie viscérale va concerner les organes thoraciques et digestifs. De cette manière, elle va permettre de retrouver un bon fonctionnement général de l’organisme.

En effet, l’ostéopathie viscérale va se focaliser sur 3 zones :

D’abord, le thorax avec le cœur, les poumons et la gaine viscérale du cou.

Ensuite, l’abdomen avec les organes digestifs et les reins.

Enfin, le petit bassin avec la majeure partie du système uro-génital.

Ces trois zones doivent fonctionner correctement pour éviter tous les troubles digestifs. Ce qui évitera les tensions qui peuvent se répercuter dans tout l’organisme, tant la partie supérieure du corps que la partie inférieure. De même, le bon fonctionnement permettra de limiter le stress.

Car, des neurones se situent aussi dans le système intestinal, prétendent certains neurologues.

 

L’ostéopathie viscérale pour les femmes enceintes

osteopathie-viscerale-femme-enceinte

Ainsi, durant la grossesse, il n’est pas rare de constater que de futures mères connaissent des troubles viscéraux.

De type, constipation, reflux gastro-oesophagien et jambes lourdes. Ces maux, s’ils sont courants n’en restent pas moins désagréables.

Ainsi, une compression de l’estomac, peut rendre difficile la digestion, et peut provoquer des troubles fonctionnels comme des reflux gastriques, acidité, douleurs d’estomac.

Par ailleurs, une douleur au niveau des côtes peut apparaître, au regard du positionnement de votre bébé.

Tous ces troubles s’originent dans une même cause, la modification posturale due à la présence de bébé.

Ces transformations peuvent entraîner des troubles fonctionnels ou augmenter l’intensité de troubles déjà présents avant la grossesse.

Par ailleurs, il faut préparer le bassin maternel à l’accouchement. A savoir, faire en sorte qu’il y ait une bonne mobilité de tous les tissus pour favoriser le passage du bébé.

Ainsi, à titre d’illustration, un coccyx mal positionné peut gêner le passage de la tête du bébé. Et inversement, le passage de la tête du bébé peut léser le coccyx de la maman.

Notre ostéo à Paris pourra recourir à quelques manipulations douces adaptées à votre état. Ceci pour remettre en ordre ces dysfonctionnements et redonner la mobilité nécessaire aux organes concernés de la femme enceinte.

Déroulement d’une séance ostéopathique de la femme enceinte

osteopathie-viscerale-seance-osteopathique-femme-enceinte

Suivant son protocole d’intervention, le praticien va commencer à procéder à une anamnèse.

Au vu de l’état de grossesse, notre ostéopathe à Paris  veillera particulièrement à la position à faire adopter à la patiente.

Ainsi, plus le terme est proche, plus il sera conseillé de s’allonger sur le côté gauche.

Notre Sos ostéopathe à domicile ou en cabinet à Paris procédera alors à une séance classique sans toutefois effectuer de trust. Cependant, il ne mettra pas en œuvre certaines techniques qui ne sont pas indiquées dans un état de grossesse.

En revanche, le thérapeute privilégiera les techniques douces en ayant soin d’éviter de perturber le bébé.

Et, les techniques viscérales vont tenir compte d’une anatomie modifiée et de la présence du bébé.

L’ostéopathie viscérale pour la jeune mère et le bébé

osteopathie-viscerale-femmeenceinte-bebe

L’ostéopathie viscérale va permettre de réduire les nœuds émotionnels.

En effet, la naissance d’un nouveau né et son entrée dans la famille touchent évidement la sphère affective de la maman.  Les questions liées à la grossesse et du bon développement du fœtus sont parfois source d’inquiétude.

Puis, la fatigue des derniers mois et celui de l’accouchement, entraînent parfois de nombreuses tensions.

Quant on sait que le ventre est considéré comme le siège de nos émotions, il est alors logique et utile que l’ostéopathie viscérale apporte son aide pour décontracter viscères et organes.

Ainsi, cette technique va permettre d’évacuer le stress et de prévenir les troubles digestifs de la mère. Pour ce faire, le praticien va agir sur le thorax, l’abdomen et le petit bassin.

Pour cette dernière, il est conseillé d’attendre la fin de la rééducation du post-partum avant ce traitement ostéopathique

Quant à bébé, il est nécessaire d’attendre trois ou quatre semaines après la naissance avant d’envisager une intervention de l’ostéopathe.

Le bébé pourra lui aussi profiter d’une aide ostéopathique afin de soulager ses problèmes de coliques, de régurgitation ou de constipation.

Un  SOS ostéopathe à domicile et cabinet à Paris  !

OAP-OSTEOPATHE

Notre SOS ostéopathe à domicile et cabinet à Paris peut apporter à la maman un bien-être et un équilibre bénéfique au futur bébé. N’hésitez pas à réserver votre consultation pendant votre grossesse. Il pourra vous accompagner et vous aider pendant toute sa durée.

Reflux gastro-oesophagien-RGO : que peut faire l’ostéopathie ?

remontées-acides-reflux

reflux-gastriques-paris

Le reflux gastro-œsophagien ou « RGO », appelé également reflux gastrique, est une affection courante. En effet, un tiers environ de la population adulte souffre de brûlures liées au reflux gastrique. Du nourrisson au senior en passant par la femme enceinte, le RGO peut se manifester à tout âge.  Cette pathologie peut provoquer une gêne importante pour le patient, notamment dans un reflux chronique. Si des traitements médicamenteux existent, l’ostéopathie comme méthode naturelle peut se montrer efficace.  Décryptage !

 

Qu’appelle-t-on reflux gastro-oesophagien (RGO)?

reflux-gastrique-quest-ce-que-cest

Le reflux gastro-oesophagien est une remontée du contenu de l’estomac (aliments et acides) dans l’œsophage. Il est généralement dû à un mauvais fonctionnement du cardia, sphincter à la jonction entre l’œsophage et l’estomac, mécanisme anti-reflux naturel. L’estomac émet des sucs gastriques, des substances très acides qui aident à la digestion des aliments. Or, la paroi de l’œsophage n’est pas conçue pour résister à l’acidité du contenu de l’estomac. Le reflux entraîne donc une inflammation de l’œsophage, qui se traduit par des sensations de brûlure et d’irritation.

Dans les récidives aiguës, les reflux gastriques répétés peuvent causer des lésions à l’œsophage.

On distingue :

  • Le reflux gastro-œsophagien « physiologique » intermittent n’entraînant pas de complications. Les symptômes surviennent surtout après les repas, la nuit ou en position penchée en avant. C’est un phénomène normal lorsqu’il est peu fréquent, bref et non douloureux.
  • Le reflux gastro-œsophagien qui dure et qui est fréquent. Dans ce cas, les remontées acides de l’estomac sont importantes, très fréquentes et prolongées dans le temps. L’acidité du liquide gastrique irrite la muqueuse de l’œsophage et peut être responsable de l’œsophagite, à savoir une inflammation de la muqueuse.

Les personne à risque sont :

Les bébés de 3 à 4 mois, car leur système digestif n’est pas mature.

-Les personnes souffrant d’une hernie hiatale (une partie de l’estomac remonte dans la cage thoracique).

-Les femmes enceintes (notamment au cours des derniers mois de grossesse) : le fœtus exerce en effet une pression supplémentaire sur l’estomac. Dans ce cas, le reflux est provisoire.

-Les sujets obèses ou en surpoids, notamment en raison d’une plus grande pression abdominale.

Les personnes âgées de 50 ans et plus : avec l’âge, le sphincter œsophagien se relâche plus facilement, ceci peut entraîner du reflux.

Reflux gastro-oesophagien : quelles sont les causes ?

reflux-gastriques-causes

Le reflux gastro-œsophagien  apparaît suite à certains facteurs :

  • Une pression excessive sur l’abdomen liée à un surpoids ou à une obésité.
  • L’alimentation : trop copieuse, trop grasse ou épicée.
  • Certains médicaments  peuvent provoquer ou aggraver les symptômes du reflux gastro-œsophagien dont l’aspirine et les anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • Une grossesse en raison des modifications anatomiques
  • Le stress qui aggrave les symptômes du reflux.

D’autres facteurs favorisent l’apparition de RGO comme la consommation répétée de boissons gazeuses, l’alcool, le tabac, le chocolat et le café qui ont tendance à diminuer le tonus du sphincter oesophagien.

Reflux gastro-oesophagien: quels sont les symptômes ?

reflux-gastriques-symptomes

Le reflux gastro-oesophagien se manifeste par :

  • Un pyrosis. Le pyrosis est une sensation de brûlure derrière le sternum après un repas. Cette sensation est due au fait que les cellules de l’œsophage ne sont pas conçues pour résister au pH très acide présent dans l’estomac.
  • Un enrouement de la voix
  • Des difficultés à avaler
  • Des régurgitations acides sans nausée ni effort de vomissement,
  • Parfois des suées et une toux nocturne,
  • Des douleurs épigastriques se retrouvent chez ¼ des sujets.

Ce type de douleur n’est pas anodin, elle passe rarement « toute seule ». En effet, les complications dues aux RGO peuvent rapidement s’avérer graves sans traitement. La formation d’ulcère peut survenir avec le temps et dans les formes les plus graves, donner une œsophagite voire un cancer.

C’est pour cela qu’il est important de consulter un médecin si le reflux gastro-œsophagien persiste depuis un certain temps et s’accompagne d’une dysphagie (difficulté à déglutir).

Reflux gastro-oesophagien: que peut faire l’ostéopathie ? 

reflux-gastriques-urgence-paris

Le reflux gastro œsophagien est un motif de consultation assez fréquent en ostéopathie. Cependant, il est à noter que cette dernière ne permet pas de soulager les RGO dues à des hernies hiatales particulièrement importantes (la chirurgie sera parfois inévitable). Toutefois, ces cas restent relativement rares, le diagnostic étant généralement posé suffisamment précocement.

Dans tous les autres cas, l’ostéopathie peut se révéler intéressante. En effet, les ostéopathes interviennent auprès de leurs patients sans jamais avoir recours à des dispositifs mécaniques ou à des médicaments.

Dans son approche globale, notre ostéopathe en urgence à domicile ou en cabinet va  intervenir « à distance ».  C’est-à-dire, sur une partie du corps qui semble complètement déconnectée du symptôme, mais qui en fait en est la cause réelle.

Le thérapeute va favoriser la mobilité des différentes structures autour de l’estomac et de l’œsophage, notamment du diaphragme. Pour cela, notre SOS ostéopathe  travaillera sur les zones d’insertion de ce puissant muscle : la colonne vertébrale, le sternum, les côtes. Il agira également sur l’estomac et ses rapports viscéraux (adhérences, perte de mobilité, etc.) afin qu’il retrouve une mobilité correcte.

Les techniques viscérales vont permettre de rendre le tonus et la mobilité du sphincter inférieur de l’œsophage. Ceci afin de diminuer voire faire disparaître ce type de maux.

De plus, un traitement crânien permettra de rééquilibrer le système neuro-végétatif (par une action sur le nerf vague : nerf qui innerve la majorité des organes de la cavité abdominale).

En effet, le système neurovégétatif contrôle les sécrétions gastriques entre autres. Pour cela, il procédera notamment à la libération des nerfs vagues en investiguant les structures présentes sur leur trajet (crâne, clavicule, thorax, diaphragme, abdomen).

Selon la nature et de la gravité du reflux gastrique, le traitement sera uniquement ostéopathique ou accompagné d’autres actes médicaux. Dans le premier cas et en général, il suffit d’une à trois séances pour que le traitement soit efficace.

Nos SOS ostéopathes en urgence pour soulager vos douleurs !

En cas de RGO, contactez nos ostéopathes en urgence à domicile ou en cabinet.  Dans la plupart des cas,  ils  vous aideront à venir à bout de cette pathologie et vous soulageront de vos maux.  Ainsi, ceci vous permettra de reprendre le cours normal de votre vie!