Émotions et ostéopathie : le lien entre le corps et l’esprit

émotions-osteo-mémoire-corporelle

émotions-ostéopathie

On le sait notre cerveau dispose d’une mémoire. Nous avons également d’autres mémoires dont la mémoire corporelle. Totalement différente de notre intellect, notre corps est le siège de tous nos ressentis passés et oubliés.

De plus, il se souvient de tout.  En effet, il inscrit chutes, fractures, accidents de voiture, mais également souffrances psychiques, chocs émotionnels.

Ainsi, notre organisme parle pour nous et laisse des traces sur des séquelles parfois très anciennes. Ainsi que deviennent donc ces traumatismes et comment s’expriment-ils ?

Mais alors que deviennent nos traumatismes physiques et psychiques ?

 

Traumatismes passés et notre présent

émotions-énergie

Ainsi, il nous est possible de nous référer à une mémoire essentiellement corporelle, beaucoup moins saisissable

dans sa structure et son fonctionnement, mais qui n’en est pas moins incontestable puisqu’elle ne cesse de se manifester

par une série d’évidences : constitution des automatismes ou mise en place de réactions allergiques, immunisation à certaines maladies ou intolérance immunologique aux greffes.

De plus, une chute sur les fesses, sur la tête, un traumatisme crânien, un accident de voiture avec un coup du lapin, même des années après, laisse une trace sur notre corps.

On se souvient ainsi de nos fractures, entorses, ou autres accidents qui laissent une séquelle physique sur l’organisme qui est parfois visible comme des cicatrices.

Mais d’autres traumas parfois profonds laissent eux aussi des cicatrices invisibles, mais tout aussi importantes.

Ainsi, une simple chute peut paraître légère et sans conséquence sembler anodine. Cependant, elle va provoquer un déséquilibre qui va être compensé par le corps.

De cette manière et pour exemple, un simple geste va faire que l’on se retrouve complètement bloqué, ou encore un faux mouvement de la tête et l’on se prend un torticolis ;

En fait, si la douleur du trauma avait disparu, les séquelles liées à celui-ci étaient restées inscrites dans la mémoire corporelle.

En réalité si notre corps va s’adapter en permanence, il arrive un moment où celui-ci ne peut plus le faire car les contraintes deviennent trop importantes. Aussi, c’est à ce moment que la douleur apparaît.

Autrement dit, le corps compense, mais jusqu’à un certain point.

D’où l’utilité de consulter un SOS ostéo à Paris après un trauma qui paraît, à première vue, sans gravité. On évitera ainsi, dans un corps doté de mémoire, des traumas plus graves. Car le corps ne sera pas dans la nécessité de compenser ce que le praticien aura rétabli.

Douleurs psychiques et douleurs physiques

émotions-douleurs-psychiques

 La mémoire du corps, trop longtemps délaissée par la psychothérapie conventionnelle, semble conserver la trace de traumatismes à travers la vie entière. Des liens qui relient si fortement le passé au présent que l’on pouvait les croire indéfectibles.

Selon certains psychologues, une émotion refoulée s’accompagne toujours d’une rigidification des muscles. Notre corps conserve donc les traces de nos émotions. Celles-ci s’impriment alors dans les différentes parties de notre anatomie : os, muscles, chair et se raniment en fonction des circonstances de la vie.

Ainsi, les personnes atteintes de douleurs psychosomatiques feront tous les examens possibles. Ces deniers seront toujours négatifs et qualifiés de « douleurs d’origine fonctionnelle » par les médecins.

Le corps et l’esprit sont en interaction perpétuelle. Ainsi une douleur, qu’elle soit aiguë ou chronique va avoir tendance à influer sur notre humeur et créer un stress. De même, un trauma psychique va se refléter dans notre corps.

Notre ostéopathe en cabinet à Paris peut avoir une action en libérant certaines tensions liées au stress, la fatigue, ou encore des traumatismes émotionnels qui remontent à un passé même lointain.

En agissant sur le corps, notre ostéopathe à Paris peut amener le corps dans un cercle vertueux qui lui permettra d’être mieux préparé, de mieux faire face au stress notamment chronique ou aigu.

Par ailleurs et de plus, des exercices de respiration et plus généralement de relaxation vont pouvoir réduire, par exemple, un stress corporel.

L’ostéopathie somato-émotionnelle permet ainsi de dénouer les tensions physiques et les tensions émotionnelles correspondantes. Ainsi libéré, on se reconnecte à nos émotions et on retrouve son énergie naturelle.

Ostéopathe à Paris pour libérer vos émotions !

OAP_Osteopathe en urgence en cabinet

Vous avez des douleurs chroniques ? L’ostéopathie est l’alliée de vos douleurs physiques mais également psychiques.  Partir du physique pour améliorer le mental ! Réservez vite votre consultation !