Ostéopathie pour nourrissons : pour quels motifs consulter et quelles sont les contre-indications ?

nourrisson-ostéopathie-bienfaits

nourrisson-ostéopathieLes motifs le plus courants de consulter un ostéopathe pour nourrissons sont une tête plate, des problèmes pour téter, une asymétrie faciale. En effet, il est de la compétence thérapeutique de l’ostéopathie d’aider, avec son savoir-faire, les nouveau-nés et les nourrissons atteints de troubles fonctionnels. Et, il est même recommandé de consulter pour son enfant dès les premiers jours qui suivent sa naissance. On va revenir, ici, sur les motifs de consultation et les contre-indications ? On fait le point.

Pourquoi consulter un ostéopathe pédiatrique ?

nourrisson-bebe-osteo

 Spécifiquement dédiée aux nouveau-nés, l’ostéopathie pédiatrique est différente de celle des adultes. En effet, elle ne traite pas des mêmes troubles. L’ostéopathe peut intervenir dès les premiers jours du bébé ne manipule pas l’enfant, il le mobilise. Cette distinction est fondamentale. Puis, il faut rappeler que les mouvements du praticien sont doux, lents et sans craquements.

Dans une prise en charge globale d’une équipe médicale pluridisciplinaire, l’ostéopathe intervient en aide sur les troubles suivants du nouveau-né, des :

– otites sévères

– difficultés à téter

– problèmes de digestion tel que des régurgitations ;

-S’il ne dort pas beaucoup  ou encore s’il pleure beaucoup.

–    problèmes orthopédiques comme la scoliose, les torticolis…)

–    et en prévention de la plagiocéphalie, dite la tête plate

Enfin, il faut savoir que cette thérapeutique, au vu de son efficacité, est de plus en plus recommandée dans les maternités.

 

Comment se déroule une séance d’ostéopathie pour nourrissons?

nourrisson-hijama-bienfaits

Pour ce qui concerne les nouveau-nés, il est fortement conseillé de consulter un ostéopathe dès ses premiers jours de vie. En effet, on rappelle que le crâne de l’enfant n’est pas encore ossifié et la présence des fontanelles permet une plus grande mobilité.

En effet, la jonction entre les os se fait, vers 3 ou 4 mois pour la fosse postérieure et vers 12/18 mois pour la fosse antérieure.

Aussi, les interventions de l’ostéopathe seront naturellement plus faciles avant ces dates, il devient plus difficile d’intervenir.

Par ailleurs, même dans les situations d’accouchement sans problèmes, cet acte reste une véritable épreuve à la fois pour la mère et l’enfant. Il est donc indiqué de consulter très tôt un ostéopathe en urgence à Paris pour faire un premier bilan. Ce dernier permettra d’évaluer la mobilité crânienne, mais aussi la mobilité du bassin et le thorax.

Par ailleurs, si l’enfant est prématuré il faut penser en « âge corrigé », c’est-à-dire attendre que l’enfant soit effectivement arrivé au terme auquel il aurait dû naître. Alors, il n’y a pas de contre-indication due au seul fait de prématurité. Cependant, on tiendra compte du niveau de prématurité et du passage ou pas en néonatalogie.

Durant la séance d’ostéo, par la mobilisation, notre SOS ostéopathe à Paris vérifie que “tout fonctionne” : symétrie, mobilité, etc. De plus, le praticien ostéopathe prodigue des conseils aux parents sur la manière de porter l’enfant, d’éviter les régurgitations, des positions pour favoriser le rot après l’allaitement ou le biberon.

L’importance du suivi du nourrisson 

Dans le cadre d’un suivi régulier, il revient à notre ostéo à domicile à Paris de faire des tests de psychomotricité du bébé à chaque consultation. Ceci, afin de ne pas passer à côté d’un problème sérieux. La croissance et l’évolution psychomotrice rapide de l’enfant sont telles la première année que des consultations régulières sont recommandées. Ceci en particulier lorsque le bébé commence à s’asseoir puis à se mettre debout seul.

Quelles sont les contre-indications ?

Il existe des contre-indications absolues en première intervention pour les traumatismes ou maladies suivantes :

-un choc sur la face ou une chute le menton

-des vomissements, une perte connaissance ou troubles de conscience

-une cyanose (coloration bleutée de la peau et des muqueuses).

-anomalies cranio-faciale

-troubles digestifs comme les diarrhées, sténoses du pylore, etc.

-fièvre

– problèmes neurologiques

-problèmes séreux ORL (otites purulentes)

-troubles systémiques comme le purpura rhumatoïde, etc.

Dans tous ces cas, un médecin pédiatre, si possible, doit être impérativement consulté.

 

Vous souhaitez prendre RDV avec un ostéopathe pour bébé proche à Paris ? Prenez rendez-vous sur notre site internet !

Otites chez le bébé: comment l’ostéopathie les apaise-t-elles?

otite-bebe

otite-bébé

Une otite est une infection de l’oreille très fréquente chez les bébés et les jeunes enfants. Elle entraîne environ deux à trois millions de consultations par an. Habituellement bénigne, l’otite requiert néanmoins une prise en charge de manière à éviter qu’elle ne s’installe dans une forme de chronicité beaucoup plus embarrassante. D’où l’intérêt de consulter un Sos ostéopathe pour bébé à domicile ou en cabinet. À quoi est-elle due ? Comment l’ostéopathie l’apaise-t-elle? Les réponses ici.

Qu’appelle-t-on otite ?

otite-bébé-quest-ce-que-cest

L’ otite est une inflammation du conduit auditif. Elle apparaît chez l’enfant de 3 mois à 7 ans. En effet, l’anatomie de l’oreille est différente chez l’enfant la trompe d’Eustache est grande ouverte. Cette dernière favorise plus facilement le transport des germes vers l’oreille moyenne. Alors qu’à l’âge adulte, la trompe d’Eustache est fermée, sauf lorsqu’on déglutit ou bâille.

L’otite peut atteindre une ou deux oreilles. Elle peut survenir seule ou accompagner souvent une rhinopharyngite ou une angine.

On retrouve trois types d’otites :

  • l’otite externe: qui est une inflammation du conduit auditif externe due à une bactérie ou un champignon. Le contact trop fréquent avec les cotons tiges  et/ou la présence d’eau dans le conduit peuvent être la cause de l’otite.
  • l’otite moyenne aiguë : est une infection des cavités de l’oreille moyenne. Elle touche essentiellement les enfants avant l’âge de 6ans. Ce type d’otite peut devenir chronique.
  • l’otite séro-muqueuse : est une inflammation de la muqueuse de l’oreille moyenne. Un liquide séreux, jaune, situé derrière le tympan noie les osselets et bouche la trompe d’Eustache. Cette otite vient d’un défaut d’aération de l’oreille moyenne. Chez l’adulte, elle est doublée d’une infection respiratoire. Pour ce type d’otite, il est bon de réaliser un bilan O.R.L.

Quels sont les symptômes de l’otite?

otite-bébé-symptomes

Aussi, de manière générale, si un bébé a un rhume et qu’une fièvre survient dans les  jours qui suivent, on peut penser à une otite. Comme les bébés ne peuvent pas s’exprimer, il faut être attentif aux symptômes de la maladie qui sont les mêmes à tout âge comme des :

difficultés à téter et à avaler,

douleurs abdominales, voire des vomissements ;

signes plus généraux (troubles du sommeil, fièvre à 38,5°C ou carnation anormale) ;

une tendance à se frotter l’oreille ou les deux, ce qui est souvent le cas des nourrissons ;

une certaine irritabilité ;

une stagnation pondérale.

De même, plus les enfants sont grands, plus le diagnostic d’otite moyenne aiguë (OMA) est facile à poser. Il est immédiat dans 75 % des cas chez les enfants de 3 ans et plus, alors qu’il n’est que de 58 % pour les bébés de moins de 1 an.

Otites: Quelles sont les causes chez le bébé ?

otites-bebe-causes

Les origines de l’otite chez les bébés sont variables. Elles peuvent être à la fois morphologiques et environnementales. Par ailleurs, certains facteurs de risque sont aussi parfois insoupçonnés.

le système immunitaire des tout-petits n’est pas encore mature et leur rhinopharynx présente une charge infectieuse supérieure à celle de l’adulte.

au niveau environnemental, la vie en collectivité (crèche ou garderie) augmente les risques de développer des rhumes et des infections ORL en général.

le froid et changements de températures: en effet, le froid favorise le développement des otites chez le bébé.

l’usage fréquent de la tétine

une naissance prématurée

l’alimentation au biberon en position couchée

Otites : comment l’ostéopathie les apaise-t-elles ?

otite-osteopathie

Les otites traitées par les méthodes classiques médicales peuvent bénéficier en complément une prise en charge ostéopathique, ce qui est recommandé. En effet, plusieurs rapports médicaux démontrent qu’une prise en charge ostéopathique permettait de réduire jusqu’à 70% la fréquence des otites (Degenhardt, DO et Kuchera, DO., 2006 ; Roy, 2002) et de diminuer de 68% le recours aux antibiotiques.

Dans de nombreux cas d’otites, les traitements aux antibiotiques sont controversés. Autant qu’on sait que les antibiotiques sont inefficaces contre les infections virales.

Concrètement, lors d’une consultation ostéopathique, notre SOS ostéopathe pour bébé en urgence va particulièrement intervenir sur la sphère crânienne du bébé. Il va notamment s’intéresser à l’os temporal et ainsi permettre l’évacuation de certaines sécrétions de l’oreille. Cela va améliorer aussi le drainage de la trompe d’Eustache.

Le thérapeute va utiliser une approche par palpation douce, sans manipulations, pour respecter les tissus et les articulations de l’enfant. Les techniques ostéopathiques permettent, entre autres, de libérer les os du nez, des pommettes, de l’oreille, les zones costales et thoraciques mais également le diaphragme, pour permettre au petit de mieux respirer et de mieux drainer les mucosités.

Le traitement ostéopathique est d’autant plus efficace s’il est appliqué tôt dès les premiers symptômes. De cette manière, il diminuera à l’avenir les rechutes avec leurs complications possibles.

En conséquence et par ailleurs, l’ostéopathie améliore le positionnement des structures vasculaires et nerveuses liés aux infections de l’oreille. Ainsi, les techniques ostéopathiques aideront  à limiter l’apparition d’infections des voies respiratoires, une des causes principales des otites.

L’ostéopathie permettrait donc non seulement de prévenir les risques, mais aussi  d’améliorer le terrain. En conclusion, elle va aider le corps à lutter contre les otites, en stimulant ses capacités d’auto-guérison.

Faites appel à nos SOS ostéopathes !

Si votre bébé souffre d’otites, n’hésitez pas à faire appel à nos Sos ostéopathes. Ils interviennent  à domicile ou en cabinet à Paris & dans toute l’île de France!  Prenez rendez-vous le jour même grâce à notre service d’urgence innovant ouvert 7J/7, avec une prise en charge rapide. Réservez  votre consultation en un clic!