Soulager le mal de dos en urgence : nos conseils

mal-haut-du-dos-conseilsAvoir mal au dos peut être très handicapant surtout quand on a l’impression de recevoir un coup de poignard dans le dos. On est plié en deux ou c’est le blocage et la douleur devient violente. Parfois, cette dernière s’installe de manière durable. Alors plutôt que recourir à des médicaments anti-inflammatoires, une prise en charge par un ostéopathe en urgence est alors tout indiquée.

Afin de soulager le mal de dos, on vous livre aussi quelques conseils en guise de prévention pour tous celles et ceux qui seraient amenés à être bloqués, raidis, handicapés lors du moindre mouvement.

1 – Consultez un ostéopathe en urgence

mal-de-dos-consulter-ostéo

Pour une lombalgie aiguë, l’ostéopathie est la bonne indication. Saviez-vous qu’un rendez-vous chez un ostéopathe en urgence peut vous soulager durablement ?

Le principe est simple, en cas de douleur aiguë du dos, il suffit d’appeler le 01 84 25 06 25 ou sur le site internet et réserver votre consultation.

Grâce à ses compétences anatomiques, physiologiques et posturales, il sera en mesure de vous apporter un quotidien plus confortable. Ceci, en vous préconisant des conseils  pour que cela ne survienne pas de nouveau. Si vous habitez à Paris ou en île de France, n’hésitez-pas à prendre rendez-vous avec un ostéopathe à Paris . Les manipulations adaptées à cette thérapie manuelle sans médicament peuvent vous apporter un soulagement certain.

 

2 – Ne pas se mettre au repos

mal-de-dos-se-mettre-au-repos

Pas question de rester alité, sauf si la douleur est trop vive. Le repos complet ne ferait qu’accroître l’ankylose sans résoudre le problème. Il est au contraire recommandé de poursuivre ses activités personnelles et professionnelles. Évitez aussi de rester assis trop longtemps. En évitant les postures les plus douloureuses. Rester en mouvement est le meilleur remède contre la lombalgie, c’est aussi la clé pour récupérer plus vite et prévenir une rechute.

3- Faut-il appliquer du chaud ou du froid?

mal-de-dos-chaud-ou-froid

Une bouillotte ou une couverture chauffante sur la zone douloureuse procurent une sensation de détente. Le chaud augmente l’élasticité des tissus, et restitue une certaine mobilité. Il permet de lutter contre l’ankylose, notamment la nuit et au réveil.Cependant, son effet vasodilatateur (dilatation des vaisseaux) ne permet pas de réellement diminuer la douleur. Il est donc à préférer dans le cas d’un lumbago aigu.

Utiliser le froid pour soulager le mal de dos chronique

Pourquoi le froid? Le froid a un effet vasoconstricteur.Il inhibe les récepteurs de la douleurs. Cependant, il n’a aucun effet sur la mobilité, voire la diminue. Le froid est reconnu comme étant un antalgique de choix. Chaud, froid… Les deux sont utiles dans des situations différentes.

4- Bouger sur un gros ballon pour soulager le mal de dos

soulager-mal-de-dos-ballon

On le répète : il faut éviter toute immobilisation et maintenir le plus possible une activité physique. Assis sur un gros ballon (à acheter en magasins de sport), imprimez un léger mouvement de rotation au sol à l’aide de vos pieds, selon un cercle fictif d’une dizaine de centimètres de diamètre. Doux et lent, le mouvement mobilise le bassin et détend les muscles paravertébraux.

5 – Utiliser l’harpagophytum, une plante bienfaisante

Egalement appelé “griffe du diable”, l’harpagophytum possède des vertus anti-inflammatoires puissantes. L’Organisation mondiale de la santé reconnait notamment son efficacité pour soulager les douleurs articulaires et musculaires.

6- Quand faut-il consulter un médecin ?

soulager-mal-de-dos-consulter-un-medecin

Dans 90 à 95 % des cas, le mal de dos correspond à un trouble bénin que le repos et les médicaments contre la douleur vont soulager sans l’aide du médecin.

Mais quelquefois, la détérioration d’un disque intervertébral, qui est fréquente à partir d’un certain âge, n’est pas en cause. Un certain nombre de signes d’alerte doivent faire évoquer une autre maladie et faire consulter immédiatement un médecin.

-Un contexte de cancer, de toxicomanie ou d’infection à VIH.
-La prise d’un traitement prolongé par la cortisone.
-Une douleur du dos d’apparition progressive et pas améliorée par le repos.
-Une douleur prédominant la nuit avec des réveils nocturnes et un dérouillage du dos le matin de plus de 15 minutes.
-Une altération de l’état général ou une fièvre.

L’existence d’une douleur dans la poitrine. Un seul de ces signes suffit à remettre en cause le diagnostic de « lombalgie aiguë commune » et doit conduire à consulter un médecin en urgence.

7- Que faire après la consultation avec votre ostéopathe ?

soulager-mal-de-dos-consultation-ostéo

Quelques conseils à observer, pour guérir plus vite :

-Faites attention à vos postures, notamment en voiture (conduisez loin du volant, posez votre tête, placez un petit coussin dans votre dos), ou pour porter des charges (pliez les genoux, gardez le dos droit, le regard vers l’horizon), ou encore au bureau.
-si une douleur persiste, même si elle est supportable, elle doit faire l’objet d’une nouvelle consultation. Le lumbago ne doit pas s’inscrire dans la chronicité. Il a été démontré que dans la phase sub-aiguë, les traitements doivent être intensifiés.
-d’une manière générale, préférez une bonne hygiène de vie :  évitez le stress, la fatigue accumulée. Évitez le surpoids et conservez une activité physique et/ou sportive.

SOS ostéopathe à Paris à votre service

Ostéodispo Ostéopathe

En cas de douleur aiguë du dos, il suffit d’appeler le 01 84 25 06 25 ou sur le site internet et réserver votre consultation.

Périostite tibiale : prévention et traitement par l’ostéopathie

périostite-tibiale-douleur

périostite-tibiale

La périostite tibiale atteint surtout les sportifs. Dès qu’elle est présente, il n’est pas facile de s’en débarrasser et le risque de récidive est important. Parmi les divers traitements possibles contre la périostite, l’ostéopathie en est un. Son but est de faciliter une récupération et surtout d’éviter les récidives.

Qu’est-ce que la périostite tibiale ?

Périostite-titbiale-definition

La périostite tibiale est une inflammation du périoste à savoir la membrane qui enveloppe de l’os. Le périoste est très vascularisé et innervé. Aussi, lorsqu’il est lésé, il devient très douloureux.

La périostite tibiale peut se localiser à deux endroits:

Face antérieure de la jambe si le périoste est touché sur le trajet du muscle tibial antérieur.

Face interne/médiale de la jambe si le périoste est touché sur le trajet du muscle tibial postérieur.

Une périostite peut atteindre toute personne qui exerce une activité physique. En effet, cette dernière peut engendrer des micro-traumatismes répétés.

Ainsi, la périostite se manifeste par des douleurs le long du tibia, sur un seul ou les deux tibias, et qui se manifestent lors de l’activité. Au repos, la douleur diminue voire disparaît. Mais cela ne veut pas dire que l’on peut reprendre le sport rapidement. En effet, si on ne prend pas assez de repos, la douleur risque de revenir et s’installer.

Quelles sont les causes de la périostite tibiale ?

periostite-tibiale-causes

Deux types de causes sont à l’origine du développement d’une périostite tibiale. Des raisons anatomiques peuvent expliquer l’apparition d’une périostite :

-Pied plat

-Valgus du genou ou de l’arrière pied

-Surcharge pondérale

-Différence de longueur des jambes soit anatomiques ou due à un décalage du bassin

-Mauvaise mobilité du pied, de la cheville ou du genou,

Blessures antérieures comme une entorse de la cheville ou du genou, suites d’une fracture

-Blessures anciennes au niveau des membres inférieurs qui fragilisent l’os ou l’articulation.

-Problème de mobilité de la cheville.

Facteurs environnementaux et comportementaux

Si la périostite tibiale apparaît également suite aux micro-traumatismes dus à l’exercice physique, elle est favorisée par certains facteurs tels que :

-La nature du terrain d’entraînement avec des entraînements sur des sols trop durs.

-Un usage d’équipements mal adaptés comme des chaussures usées

-Une mauvaise technique dans l’exercice

-Une reprise trop rapide de l’activité après une période de repos –

-Une augmentation trop importante du rythme

-Le surentraînement,

-Une mauvaise hydratation

-Un échauffement insuffisant.

Que faire en cas de périostite tibiale ?

périostite-tibiale-que-faire

En plus du glaçage régulier, notre ostéopathe en urgence vous recommande un arrêt du sport d’au moins 5 à 6 semaines afin de diminuer l’inflammation. Cela va permettre, avec le temps, que la réparation et la récupération de la périostite se fassent.

De plus, l’ostéopathe conseille d’éviter de masser directement le tibia. Mais, plutôt de masser les muscles se trouvant sur son bord.

Dans certaines situations, il sera nécessaire de porter des semelles.

Par ailleurs, il faut savoir la reprise d’activité sportive doit être progressive.

Enfin, pratiquez votre activité avec un bon équipement, n’oubliez pas l’échauffement et veillez à maintenir une bonne hydratation et alimentation.

Pourquoi faire appel à notre ostéopathe  quand on souffre de périostite tibiale ?

périostite-tibiale-osteopathe

La course à pied et l’ostéopathie sont donc complémentaires sur beaucoup de points. Que ce soit dans un but préventif (avant la blessure) ou dans un but curatif (pour soigner), une séance d’ostéopathie peut être intéressante. Par ailleurs, avant une échéance, il est recommandé de consulter notre ostéopathe 1 à 2 semaines auparavant.

Dans le cas de la périostite tibiale, le premier travail de notre ostéopathe à Paris et île de France sera de déterminer précisément la cause de vos douleurs. Puis, il va s’employer à la traiter. À cet effet, il procédera à un interrogatoire complété par un examen clinique et ostéopathique.

Son objectif est de diminuer la douleur. Puis, il va se concentrer sur un travail visant à mettre fin à la périostite.

De manière concrète, notre SOS ostéopathe à domicile et cabinet va favoriser la récupération des tissus en travaillant sur la circulation sanguine et lymphatique.

Pour supprimer les tensions accumulées, il va procéder à un travail articulaire. De même, il va s’employer à favoriser le relâchement musculaire.

Il travaillera ensuite sur votre posture, parfois de concert avec un podologue.

Le traitement sera plus ou moins long selon la gravité de la périostite tibiale.

Au final, notre ostéo à Paris va s’attacher à éviter la récidive, voire plus grave, la chronicité de la périostite tibiale.

 

Faites appel à nos ostéopathes en urgence à domicile et cabinet!

OAP-OSTEOPATHE

Si vous souffrez d’une périostite tibiale,  faites appel à nos ostéopathes en urgence à domicile et cabinet. Vous pouvez réserver sur notre plateforme  7J/7 et 24h/24.

 

 

Bruxisme, serrage de dents : que peut faire l’ostéopathie ?

bruxisme-et-osteopathie

bruxisme-cest-quoiLe bruxisme appelé également grincement des dents est un trouble diurne et plus fréquemment nocturne. Entre serrements et claquements des dents, il touche environ 8% des adultes et 14% des enfants. Les causes du bruxisme et claquements des dents sont multiples.

Dans certains cas, l’ostéopathie peut intervenir pour traiter et calmer les symptômes liés à ces affections. En effet, il est nécessaire de les traiter pour éviter des complications sur la santé bucco-dentaire voire générale.

Qu’est-ce que le bruxisme ?

bruxisme-quest-ce-que-cest

Le bruxisme se traduit par la contraction musculaire involontaire des mâchoires à l’origine d’un serrement ou d’un frottement des dents.  Ceci en dehors d’une situation comme la déglutition ou la mastication. En effet, le bruxisme est généralement temporaire, mais s’il perdure, il doit être traité afin d’éviter des complications.

Par ailleurs, si le bruxisme a pour fonction, durant l’enfance, de déloger les dents de lait, il doit disparaître à l’âge adulte. Ceci afin d’éviter une dégradation de l’émail des dents ou des blocages de la mâchoire.

De plus, il existe deux formes de bruxisme bien distinctes :

– Le bruxisme centré: il s’agit d’un serrement des dents. La plupart du temps il a lieu en journée, et ce serrement est généralement silencieux.

– Le bruxisme excentré: il s’agit dans ce cas du grincement des dents. Cette forme est plutôt nocturne et audible par un tiers.

En outre, d’autres formes de bruxisme ont pu également être observées :

– Le « balancement »: il s’agit de micro-déplacements qui se font les dents serrées. Le patient joue à « faire bouger ses dents ».

– Le « tapotement » : cela désigne un claquement des dents généralement pendant le sommeil.

Bruxisme, grincement des dents : quelles sont les causes ?

bruxisme-grincements-des-dents-quelles-sont-les-causes

Le stress et l’anxiété sont considérés comme les causes majeures du bruxisme qui se traduiraient par une activité nocturne des muscles masticateurs.

Dans certains cas, il peut s’agir d’un réflexe acquis ou d’un tic nerveux. C’est le cas lorsque serrer les dents permet  à certains de se concentrer.

Le bruxisme peut aussi être secondaire et lié à des problèmes comme des troubles neurologiques. C’est le cas lorsque le bruxisme est lié à l’épilepsie ou à certains troubles  psychiatriques.

Par ailleurs, certains comportements ou habitudes favorisent l’apparition du bruxisme. C’est le cas des consommateurs quotidiens de tabac et d’alcool.

C’est aussi le cas de consommateurs de substances psychostimulantes : caféine (café, soda), et de drogues dures.

Enfin, le bruxisme est fréquemment associé à des troubles du sommeil (insomnie, troubles respiratoires, apnée du sommeil…).

Bruxisme, grincements des dents : quels sont les symptômes ?

bruxisme-quels-sont-les-symptomes

Les symptômes du bruxisme sont liés à l’anatomie de la mâchoire. C’est pourquoi il est d’abord nécessaire d’écrire sommairement cette anatomie.

L’articulation de la mâchoire ou ATM (articulation temporo-mandibulaire) réunit la mandibule ou maxillaire inférieur (os sur lequel reposent les dents du bas) au temporal (os sur lequel repose l’oreille). Il en existe une de chaque côté et le tout est maintenu par un système musculaire, ligamentaire et par des ménisques. Cette articulation est donc directement en lien avec l’ensemble du crâne mais aussi avec les épaules et la colonne vertébrale.

Aussi, quand une personne serre les dents, elle peut ressentir différentes douleurs liées à l’anatomie et la mécanique des mâchoires.

Ces douleurs sont ressenties sur un ou plusieurs symptômes :

Maux de tête (au niveau des tempes, du pourtour des oreilles, du maxillaire inférieur ou des pommettes).

Douleurs et craquements des mâchoires,

Une fatigue musculaire au niveau des joues, ou une sensibilité dentaire (au froid, au chaud, ou à la pression).

-Cervicalgie ou dorsalgie et névralgie cervico-brachiale

-Acouphènes, divers troubles ORL

Quelles sont les complications possibles ?

bruxisme-quelles-sont-les-complications-possibles

S’ils deviennent chroniques et ne sont pas traités, les grincements de dents peuvent avoir plusieurs conséquences.

Ce peut-être une usure prématurée des dents liée à la disparition progressive de l’émail. On note aussi  une plus grande sensibilité des dents au froid et un plus grand risque de fracture des dents.

On peut ajouter que des problèmes d’articulation et une plus grande mobilité des dents va entraîner un déchaussement de ces dernières voire leurs pertes.

Bruxisme, grincements de dents : que peut faire l’ostéopathie ?

bruxisme-grincements-de-dents-que-peut-faire-l-osteopathie

Comme lors de chaque séance, notre ostéopathe à Paris et île de France procédera à un diagnostic en fonction des symptômes du patient. Sur les résultats de ce diagnostic, il orientera éventuellement la personne vers des spécialistes dentaires comme les orthodontistes.

En effet, notre SOS ostéopathe à domicile ou en cabinet  interviendra donc pour les personnes qui relèvent de sa compétence soit seules ou en complément avec d’autres professionnels de santé.

Notre ostéopathe spécialiste des troubles de la mâchoire, comme le bruxisme vérifiera l’ensemble de votre articulation temporo-mandibulaire (ATM).

Tout d’abord, il va lever les tensions au niveau du crâne et de la colonne cervicale. Ensuite, il procédera à un examen minutieux de vos sinus, vos yeux, les os de votre crâne car certaines tensions de ses organes sont liés au bruxisme.

Aussi, les techniques ostéopathiques visent à réduire la douleur localisée dans les mâchoires, à favoriser la circulation sanguine. Dans notre cas précis, elles visent principalement à guérir le bruxisme par l’ostéopathie, en supprimant le stress qui est généralement à l’origine du grincement des dents.

Par exemple, le patient peut espérer un résultat positif que s’il mène en parallèle le traitement ostéopathique du bruxisme et une prise en charge psycho thérapeutique pour traiter son stress. Dans les cas les plus légers, le patient pourra avoir recours à des activités soit sportives et/ou de relaxation méditation comme le yoga.

Pour obtenir un résultat, il faut selon les cas, d’une à plusieurs séances d’ostéopathie. Rappelons que parfois cette thérapeutique n’est pas seule suffisante pour traiter le phénomène. C’est le cas d’une personne affectée de bruxisme lié à un stress qui n’est pas pris en charge et donc, pas traité.

Il pourra être nécessaire d’étaler le traitement sur plusieurs séances afin d’inscrire les résultats dans le temps. Cela peut se faire également en parallèle de travaux dentaires. Mais pour que le traitement soit efficace il est nécessaire que le patient entreprenne en même temps une activité qui lui permette de gérer son stress.

Nos SOS ostéopathes en urgence pour traiter votre bruxisme !

OAP-OSTEOPATHE

Si vous avez un problème de bruxisme ou grincements de dents, n’hésitez pas à contacter nos SOS ostéopathes en urgence. Grâce à des méthodes adaptées, ils peuvent traiter vos symptômes en quelques séances en intervenant seul ou en complément avec d’autres spécialistes.

 

Crise de tétanie : comment l’ostéopathie peut vous aider à la traiter ?

crise-de-tetanie-et-osteopathie-min

La crise de tétanie  est une sorte de crise de nerfs qui affecte notamment les jeunes femmes et les adolescentes. La spasmophilie est une forme légère de la tétanie. Et comme c’est la forme la plus fréquente, et que les symptômes sont souvent les mêmes, on a tendance à les associer.  Palpitations, tremblements, hyperventilation, autant de maux qui perturbent la vie quotidienne  de la personne qui en souffre. L’ostéopathie, comme solution naturelle est conseillée seule, ou en complément dans certains cas pour prévenir les crises de tétanie ou les soulager. Quelles sont les causes de la crise de tétanie ? Comment l’ostéopathie peut aider ? Décryptage !

Crise de tétanie : qu’est-ce-que c’est ?

crise-de-tetanie-qest-ce-que-cest

La crise de tétanie, se caractérise par la survenue de spasmes et des contractions musculaires. Cette situation, provoque un malaise très angoissant pour la personne qui en est victime. La crise de tétanie correspond à une hyperexcitabilité neuromusculaire qui se manifeste par de nombreux symptômes.

Lorsqu’on respire trop vite, on hyperventile. L’entrée et la sortie d’air est en excès par rapport aux besoins cellulaires. L’apport en oxygène est trop important, le PH du sang devient alcalin. Ainsi, cette hyperventilation provoque des palpitations, vertiges, troubles visuels, anxiété, maux de ventre, crampes, et la tétanie.

Même si elle est très gênante, voire invalidante, la crise de tétanie n’est pas une affection grave.

 

Crise de tétanie : quelles sont les causes?

crise-de-tetanie-quelles-sont-les-causes

Le manque de calcium et de magnésium ont longtemps été tenus pour responsables de crises de tétanie.  Mais aujourd’hui, ces hypothèses sont remises en cause. On attribue aujourd’hui la tétanie à un trouble du métabolisme, du calcium et d’une mauvaise circulation de l’information entre le neurone et le muscle.

On assiste aux phénomènes suivants :

L’angoisse provoque une hyperventilation, et cette dernière engendre des troubles d’échange entre le calcium et le magnésium, qui peut amener une crise de tétanie.

Les personnes atteintes sont fragilisées par des situations de stress. Leurs malaises sont souvent spectaculaires et difficiles à maîtriser, il faut faire en sorte que la personne ne se blesse pas elle-même par exemple en tombant lourdement sur le sol.

Des conditions météorologiques exceptionnelles, des conflits dans le domaine professionnel peuvent également être à l’origine d’une crise pour des personnes souffrant de tétanie.

Crise de tétanie : quels sont les symptômes?

crise-de-tétanie-symptômes

Une crise de tétanie peut s’exprimer de manière très différente d’une personne à l’autre.

Les symptômes les plus fréquents sont une soudaine angoisse, accompagnée d’une grande fatigue et de troubles du système nerveux autonome. Ces derniers peuvent notamment se manifester par des palpitations cardiaques, des vertiges, des migraines, des douleurs thoraciques, des crampes d’estomac, des spasmes de l’utérus ou encore une respiration plus rapide.

De nombreux autres symptômes peuvent s’ajouter à ce tableau classique comme des troubles de l’humeur ou des douleurs articulaires.

Brutalement lors d’une contrariété ou d’une fatigue, d’une discussion, apparaît la crise qui se traduit par des :

– fourmillements des extrémités

– crampes musculaires

– crises de larmes

– une anxiété avec malaise et hyperpnée (respiration rapide).

Dans les cas les plus sévères, plusieurs crises peuvent avoir lieu par jour. Ce qui finit par affecter notablement le moral des personnes et parfois, causer une dépression voire une tentative de suicide.

De même, la tétanie peut affecter le fonctionnement somatique et notamment provoquer des troubles du système digestif.

Crise de tétanie : comment l’ostéopathie peut vous aider à la traiter?

crise-de-tétanie-comment-losteopathie-peut-vous-aider-a-la-traiter

La crise de tétanie peut-être efficacement prise en charge par l’ostéopathie. Cette dernière, grâce à des techniques douces sur l’ensemble de l’organisme permet de réduire la tension due au stress et à retrouver une respiration normale.

Tout d’abord, notre ostéopathe à Paris et île de France établira au préalable un diagnostic précis afin de déterminer les causes et les symptômes et comment les libérer.

Ainsi, son travail va consister à réguler de façon naturelle le système neurovégétatif (SNV) du patient. En effet, dans la plupart des cas, c’est ce système qui est, à l’origine des symptômes liés au stress, à l’origine de la tétanie.

De plus, et par ailleurs, notre ostéopathe en urgence va utiliser d’autres techniques :

La technique de l’ostéopathie crânienne

crise-de-tétanie-ostéopathie-crânienne

Il va traiter le système neuro-végétatif (SNV) et plus particulièrement les fonctions parasympathiques qui coordonnent l’état de calme et d’apaisement. Puis, il va détendre les membranes de tension réciproque, par des techniques douces et en manipulant les os du crâne entre eux. Ensuite, il va effectuer des manipulations entre la base du crâne et les cervicales pour relâcher la dure-mère. Tout ce travail crânien va conduire à abaisser l’état d’anxiété du patient.

La technique de l’ostéopathie viscérale 

crise-de-tétanie-ostéopathie-viscérale-min

Il s’agira ici d’agir directement sur les conséquences directes de la crise de tétanie provoquant des maux et troubles digestifs.

La technique de l’ostéopathie structurelle

crise-de-tétanie-ostéopathie-structurelle

Le thérapeute traitera les tensions et douleurs musculaires ainsi que les possibles blocages articulaires.

Enfin, notre ostéopathe dispo va ré-harmoniser la structure et la mobilité du bassin. Ceci permettra d’influencer positivement sur la mécanique du périnée.

Dès la première consultation vous noterez une amélioration de votre bien-être.

Il faut rappeler que les techniques appliquées par notre ostéo à domicile et cabinet sont individualisées et adaptées au profil de chaque patient. Pour ceux qui souffrent de crise de tétanie, l’ostéopathie est un bon choix de traitement naturel. Ce dernier demande en général plusieurs séances pour obtenir une bonne efficacité et éloigner les crises de tétanie de son quotidien.

Nos ostéopathes en urgence à Paris & île de France à votre service !

urgence osteopathe

Si vous souffrez de crise de tétanie, nos ostéopathes en urgence à Paris et île de France  vous aideront à prévenir les crises ou à les soulager pour retrouver un rythme de vie serein. L’ostéopathie est une bonne alternative de médecine naturelle seule, ou en complément d’un traitement allopathique.