Ostéopathie et troubles digestifs chez le sportif d’endurance

troubles-digestifs-chez-le-sportif-osteo

troubles-digestifs-chez-le-sportifMaux de ventre, flatulences, ce sont les signes que votre estomac ne va pas mieux. Stress lié à la compétition et l’intestin a du mal à assumer sa fonction. On le voit bien, les causes des troubles digestifs chez le sportif sont nombreuses.

Ces deniers troubles sont une des causes principales des abandons lors des courses d’endurances.

Aussi, une alimentation inadaptée pendant la phase de préparation constitue l’une des causes majeures de troubles digestifs chez le sportif. Dans ce domaine, l’ostéopathie est une solution et peut vous aider !

L’importance de la fonction de l’intestin

troubles-digestifs-chez-le-sportif-intestin

On ne le sait pas assez, l’intestin assure aussi une fonction immunitaire. En effet, il abrite près de 80 % de nos cellules immunitaires qui vont nous protéger d’envahisseurs hostiles.

De plus, il abrite des milliards de bactéries dont l’un des rôles est celui de protéger la muqueuse.

Ainsi, notre intestin est dans un équilibre instable.

Le stress chronique, une alimentation sportive non adaptée, la prise de médicaments, la consommation d’alcool, le tabagisme agressent et déséquilibrent cet écosystème. Ainsi, la muqueuse de l’intestin devient alors poreuse et provoque un déséquilibre.

Les manifestations en sont des troubles divers comme la constipation, diarrhée, remontées acides, fatigue chronique et encrassement hépatique.

De plus, on fait souvent le constat que le sommeil n’est plus réparateur et que la motivation générale est en baisse.

Pourquoi des troubles digestifs chez le sportif à l’effort ?

troubles-digestifs-chez-le-sportif-causes

Les origines des troubles digestifs chez le sportif sont diverses mais on peut les classer en 2 grandes catégories. Les troubles qui ont des origines physiologiques et mécaniques et ceux d’origines nutritionnels.

Les troubles d’origines physiologiques et mécaniques

D’un point de vue du fonctionnement physiologique, il faut se rappeler que la diminution de l’irrigation sanguine des organes digestifs à l’effort au profit des muscles peut atteindre 45% de l’irrigation au repos et jusqu’à 80% lors d’un effort.

De plus, de multiples facteurs entrent en jeu : ce sont le sexe , un entraînement insuffisant, la prise de médicaments comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Par ailleurs, l’altitude, le climat chaud, l’intensité d’effort et le stress sont autant de facteurs aggravant les risques de troubles digestifs. C’est ainsi que près de 40 % des coureurs de fond et jusqu’à 50% des triathlètes reconnaissent le recours à une automédication pour contrecarrer les troubles digestifs à l’effort.

Les troubles d’origines nutritionnelles

Votre alimentation et votre hydratation avant, pendant et après l’effort a des conséquences directes sur le confort digestif :

Une alimentation trop riche en fibres irritantes, les graisses cuites, le lait, les viandes grasses et les épices sont autant d’aliments pouvant être responsables d’un inconfort digestif le jour de l’épreuve.

Ainsi, leur consommation doit être limitée voire éviter avant toute compétition.

De même, en cours d’effort, il faut consommer que des boissons adaptées en quantité et qualité.

Focus sur les troubles digestifs et hyperperméabilité intestinale

hypermeabilite-intestinale

L’hyperperméabilité intestinale se traduit par un passage non physiologique de molécules pathogènes et/ou inflammatoires. Notamment du tube digestif vers les compartiments internes.

Ce défaut d’étanchéité de la muqueuse, est à diverses causes et, surtout, s’aggrave avec une activité et effort physique.

C’est ainsi qu’en raison de ce passage en force de molécules dans la circulation générale, l’hyperperméabilité de l’intestin grêle va engendrer des conséquences au niveau digestif.

 

Une solution préventive aux troubles digestifs : l’ostéopathie

troubles-digestifs-chez-le-sportif-osteopathie

 Notre  SOS ostéopathe à Paris 92 va établir son diagnostic et chercher à lever les lésions ostéopathiques qui peuvent perturber la motilité de l’organe concerné. Pour ce faire, il mettra en œuvre ses techniques « viscérales ».

Dans sa conception du fonctionnement global de l’organisme, notre ostéopathe à domicile 92 va traiter non seulement l’organe, mais aussi son environnement direct et indirect. Ainsi que le corps dans son ensemble. Ceci afin d’optimiser les effets curatifs du traitement sur le court et moyen terme.

Dans certains cas, notre SOS ostéopathe Hauts-de-Seine va préconiser une prise en charge voire une préparation des pluridisciplinaire des épreuves pour un résultat optimum.

Ainsi, l’ostéopathie en mettant en œuvre ses techniques douces et naturelles va diminuer sensiblement des troubles digestifs du sportif. Ce qui ne pourra qu’être bénéfique pour les performances du sportif et son état général.

Urgence ostéopathe 92 dans les Hauts-de-Seine à votre service !

OAP_Osteopathe en urgence en cabinet

Vous êtes pratiquant de sport d’endurance ? Vous recherchez en urgence un ostéopathe 92 dans les Hauts-de-Seine ? Et vous souffrez de troubles digestifs? N’hésitez pas à nous consulter ! Réservez votre rendez-vous ici !

 

 

L’ostéopathie est une solution efficace contre la migraine

migraine-ostéopathie

migraine-osteopathie-science

En France, un sixième de la population féminine souffrirait de migraines. Ces maux de tête compliquent l’existence et altèrent le quotidien de beaucoup de personnes. Le réflexe habituel est de prendre des médicaments pour soulager les douleurs de la migraine. Mais certains, de plus en plus nombreux, préfèrent recourir à des solutions alternatives. Justement, l’ostéopathie en est une, naturelle et douce. On fait le point.

Migraine: quels sont les symptômes ?

migraine-symptomes-osteopathie

On désigne parfois abusivement par migraine un simple mal de tête. Il ne faut pas les confondre.

Mais, la migraine désigne en réalité des symptômes bien précis. La crise, se caractérise par une douleur intense localisée d’un côté de la tête ou au-dessus de l’œil.

Elle peut durer de 3 heures à plusieurs jours et sa répétition varie beaucoup d’un individu à l’autre. Certaines personnes en ont quelques fois par mois, et d’autres par an. Il en est même qui ont des migraines plusieurs fois par semaine.

Bien souvent, d’autres symptômes accompagnent généralement la migraine. On peut citer, une intolérance au bruit et à la lumière, des troubles de la vision, des nausées ou des vomissements.

De par le nombre de personnes touchées, la migraine est un véritable problème de santé publique. La migraine touche 12 % des adultes et 5 % à 10 % des enfants et adolescents. En effet, les conséquences sont des perturbations des activités professionnelles et personnelles des personnes touchées.

L’ostéopathie, une alternative efficace pour soulager la migraine

migraine-traitement-osteopathie

L’ostéopathie est une alternative intéressante aux traitements classiques. Elle est très efficace pour réduire les douleurs, l’intensité et la fréquence des migraines.

Notre ostéopathe en urgence 92 va utiliser une méthode de palpation pour déterminer l’origine de la migraine. A cet effet, il va porter son attention sur le crâne, les cervicales et les épaules. Parfois, il palpera le système digestif.

Puis, il va travailler les points de passage au niveau du crâne, de l’axe cranio-sacré jusqu’au bassin ou des vertèbres et favoriser la vascularisation crânienne.

Par ailleurs, notre ostéopathe à domicile 92 va aussi travailler le système viscéral au niveau du foie et des organes génito-urinaires.

En effet,  ces zones peuvent être des déclencheurs de la migraine dus au cycle menstruel voire à l’alimentation.

Enfin, il faut rappeler qu’en cas de mal de tête inhabituel ou d’aggravation soudaine, consultez impérativement votre médecin. Une prise en charge en ostéopathie ne se substitue pas à un suivi médical adapté.

Les dernières études sur les effets de l’ostéopathie tendent à prouver son efficacité pour prévenir et espacer les récidives des crises de migraine. Cela en plus de son intervention non invasive.

Les études médicales sur migraine et ostéopathie

migraine-osteopathie-études-médicales

Une étude clinique parue en 2015 dans le Complementary Terapies in Medicine a évalué l’intérêt d’un traitement ostéopathique pour traiter des migraines. Plus de 100 patients atteints de migraines chroniques ont été recrutés et trois groupes ont ainsi été formés :

  • Celui des patients uniquement traités par médicaments usuels.
  • Celui des patients avec un traitement placebo.
  • Et, un groupe de patients traité par l’ostéopathie et des médicaments.

Les résultats évalués six mois après le traitement montrent :

-Que le nombre de crises de migraines mensuelles a nettement diminué dans le groupe traités par l’ostéopathie et des médicaments.

-Le groupe traité en ostéopathie a connu une réduction notable de l’intensité de la douleur et de l’invalidité conséquente.

-Et enfin que le traitement ostéopathique a réduit significativement le nombre de patients prenant des médicaments par rapport aux autres groupes.

Les auteurs de l’étude expliquent ces résultats en posant deux hypothèses à l’origine des bénéfices objectivés :

– L’action anti-inflammatoire de l’ostéopathie serait bénéfique à la réduction de la migraine du fait de production de facteurs pro-inflammatoires pendant la crise douloureuse.

-L’ostéopathie permet de réguler le fonctionnement du système nerveux autonome, étant une origine possible à l’apparition de la migraine.

Urgence ostéopathe 92 Hauts-de-Seine à votre service !

OAP_Banniere

Cette étude de haut niveau de preuve montre que l’ostéopathie permet une prise en charge efficace de la migraine. Quand on sait l’impact des crises migraineuses sur la qualité de vie d’un individu, consulter Urgence ostéopathe 92 Hauts-de-Seine est une véritable solution.

Parce que la santé n’attend pas, que la douleur ne prévient pas et que la vie continue, nous restons à votre disposition pour vous soulager dans les meilleurs délais.

 

Ostéopathie au service des jeunes parents

ostéopathie-jeunes-parents

osteopathie-parents

On le sait, l’ostéopathie est une aide notable durant le temps de la grossesse. Mais on sait moins qu’elle a sa place après la naissance du bébé pour les parents et notamment la jeune mère.

En effet, elle apporte un confort de vie et de récupération post-partum essentiel à l’équilibre du couple.

Prendre soin de soi est nécessaire pour pouvoir prendre soin de son nouveau-né. Cet aspect est souvent négligé. Pourtant, il est indispensable de retrouver la forme après un accouchement. Ainsi, le manque de sommeil dû aux insomnies du nouveau-né entraîne un état de fatigue, certes normal mais qu’il faut se donner les moyens de récupérer.

Pour la jeune mère, après l’accouchement, les changements corporels sont notables. Le corps perd brutalement du poids, les hormones chutent, et sont ressentis des douleurs, blocages et dérèglements divers.

La plupart des femmes consultent après leur accouchement pour des douleurs lombaires, des troubles digestifs, des maux de tête ou des douleurs pelviennes.

Au niveau structurel, l’ostéopathie permet de retrouver une bonne mobilité du bassin, des lombaires, des hanches et du coccyx et du système viscéral.

Notre ostéopathe à domicile 92 va contribuer à résoudre les désordres post-partum de la jeune maman.

On fait le point sur les maux qui affectent les nouveaux parents dans les premiers mois après l’accouchement.

 

Ostéopathie et troubles du sommeil

ostéopathie-troubles-du-sommeil

Bien souvent, il est difficile de retrouver un sommeil serein lorsqu’on a un bébé !

Car, ce dernier a du mal à trouver un rythme de sommeil régulier, voire de qualité. En effet, de nombreux nouveau-nés dorment beaucoup la journée et peu la nuit. C’est souvent vers un mois et demi que commencent les pleurs du soir et se prolongent. De plus, si la journée a été agitée, l’endormissement sera d’autant plus difficile.

Ainsi, pour le jeune bébé, une séance d’ostéopathie peut beaucoup l’aider à trouver des nuits calmes. Car il a peut-être vécu des difficultés à l’accouchement, comme des blocages au niveau de la nuque ou des troubles digestifs qui l’empêchent de s’endormir paisiblement.

De plus, l’ostéopathie va aider les jeunes parents à faire face à l’anxiété, aux blocages structurels et crispations musculaires peuvent perturber la qualité de leur sommeil.

 

Ostéopathie et douleurs dorsales

ostéopathie-douleurs-dorsalgies

Le portage du bébé et la fatigue générale vont mettre à l’épreuve les muscles du dos, des trapèzes jusqu’au bas du dos. C’est la fameuse barre du milieu du dos qui guette le parent qui fait du portage.

Les lombaires des jeunes mères enfin sont souvent atteintes.  En effet, durant la grossesse, elles ont dû supporter une grande partie de la charge du bébé et l’accouchement les a beaucoup sollicités. Par ailleurs, les positions de l’allaitement vont s’ajouter à cet état. Quant au jeune père, il peut connaître lui aussi des problèmes de dos dus au portage.

Aussi, tant pour la mère que le père, une séance d’ostéopathie va soulager les douleurs dorsales.

Ostéopathie et cicatrisation

ostéopathie-et-cicatrisation

Moins connu, notre ostéopathe dans les Hauts-de-Seine (92) peut également intervenir sur les suites d’une intervention comme l’épisiotomie ou la césarienne. Ce dernier va s’attacher à une meilleure cicatrisation et soulager les éventuelles douleurs résiduelles. Car les adhérences cicatricielles sont fréquentes et responsables d’une douleur persistante.

Puis, les manipulations ostéopathiques pourront aussi améliorer l’élasticité de la cicatrice, et donc son aspect esthétique.

 

Ostéopathie et allaitement

osteopathie-allaitement

 L’ostéopathie est aussi une aide dans la situation de lactation insuffisante. Dans ce cas, il est conseillé mieux de solliciter l’appui d’une sage-femme spécialisée en lactation ou une conseillère de l’association leche league.

En effet, très souvent, lorsque vous allaitez votre bébé, les positions de l’allaitement sont source de crispations musculaires qui entraînent des douleurs.

L’ostéopathie, grâce à ses manipulations, pourra les éliminer et vous donnera ainsi un meilleur confort d’allaitement.

Ostéopathie et lombalgies ou sciatiques

ostéopathie-sciatique

En fin de grossesse, la femme enceinte ressent souvent de la douleur dans le bas du dos ou dans la fesse. Cette douleur devient progressivement lancinante, voire paralysante. Dans les faits, les lombalgies et les sciatiques sont courantes pour les femmes enceintes.

Si l’accouchement peut soulager la pression, la douleur reste souvent persistante. C’est alors que le recours à l’ostéopathie est une bonne solution pour remédier aux douleurs dûes aux lombalgies et sciatiques.

Ostéopathie et fatigue générale, irritabilité, anxiété, céphalées

ostéopathie-fatigue-générale-anxiété-jeune-parents

On le voit bien, les jeunes parents et notamment la mère sont sujets à une fatigue générale qui se traduit par de l’irritabilité, anxiété, céphalées, etc.

Pour la mère, cela peut commencer par une dépression post-partum. La chute brutale des hormones dans le corps est en grande partie responsable de cette dépression accentuée par la fatigue physique de l’accouchement.

Quant au père, il peut lui aussi ressentir une fatigue physique et morale qui le rend moins apte à seconder efficacement la jeune maman.

En soulageant les points de tensions dans le corps, l’ostéopathe diminue la fatigue physique et, par là, redonne un équilibre aux états psychologiques tant de la mère que du père.

Sos ostéopathe 92 !

L’ostéopathie  est une aide après la naissance du bébé pour les parents et notamment la jeune mère. N’hésitez pas à faire appel à  Sos ostéopathe à Paris   dispo 7J/7 et 24h/24.

Spondylarthrite ankylosante : l’ostéopathie pour la soulager

spondylarthrite-ankylosante-traitement-osteopathie

spondylarthrite-ankylosanteLa spondylarthrite est une pathologie inflammatoire chronique et ankylosante qui touche la colonne vertébrale. Cette maladie survient généralement entre 20 et 30 ans. Elle atteint davantage les hommes que les femmes. Quelles sont les causes de la spondylarthrite ankylosante ? Comment la reconnaître ? Cette maladie demande une prise en charge médicale pluridisciplinaire. Dans ce cadre, il faut savoir que l’ostéopathie peut soulager, améliorer la qualité de vie des patients et retarder la progression de la maladie. On fait le point.

La spondylarthrite ankylosante, qu’est-ce que c’est ?

spondylarthrite-ankylosante-definition

La spondylarthrite ankylosante se manifeste au début par des poussées de douleurs dorsales qui peuvent paraître anodines.

Ces crises durent quelques jours à quelques semaines et finissent par se calmer. Aussi, le diagnostic peut être posé jusqu’à huit ans après le début de la maladie !

Dans un premier stade, cette pathologie touche l’enthèse, à savoir la surface osseuse, point d’insertion des tendons, des capsules articulaires et des ligaments.

Au terme d’un processus de cicatrisation fibreuse, l’inflammation a créé une ossification progressive, l’enthésophyte. Puis à la longue, ce processus conduit à un raidissement progressif des régions atteintes. C’est alors l’ankylose.

On verra, plus loin, qu’une fois cette maladie identifiée, une prise en charge précoce permet de ralentir considérablement ce processus. Elle a pour objectifs d’atténuer les symptômes et d’éviter les complications et notamment l’enraidissement de la colonne vertébrale ou des articulations en mauvaise position.

Quelles sont les causes de la spondylarthrite ankylosante ?

spondylarthrite-ankylosante-causesn

Si l’origine de la spondylarthrite ankylosante fait débat, certains facteurs semblent favoriser sa survenue. C’est notamment le cas de la génétique du fait qu’elle est relativement fréquente chez les membres d’une même famille. Cela tend à démontrer une prédisposition génétique qui favorise l’apparition de cette maladie.

En cause, le gène HLA B27 fortement présent dans la majorité des personnes touchées par la spondylarthrite ankylosante. Alors qu’il l’est beaucoup moins dans l’ensemble de la population. En effet, ce gène perturberait le système immunitaire et provoquerait une réaction auto-immune avec production d’anticorps. C’est le même processus que dans la polyarthrite rhumatoïde.

Quels sont les signes de la spondylarthrite ankylosante ?

spondylarthrite-ankylosante-diagnostic

La spondylarthrite ankylosante évolue par poussées avec son cortège de douleurs.

Le symptôme le plus significatif est une douleur au niveau du bas du dos, associée à des douleurs inflammatoire des sacro-iliaques.

Mais, on observe également :

-des douleurs ressenties dans un ou dans les talons au réveil.

– des douleurs fessières (sciatalgies) d’un ou des deux côtés, ou à bascule.

-une raideur d’une ou plusieurs autres articulations, genoux, chevilles, épaules, etc. Elle est présente le matin au réveil et dure plus d’une demi-heure ;

-les douleurs associées à une fatigue importante ;

-les crises douloureuses qui perdurent pendant au moins trois mois, et ont tendance à durer de plus en plus longtemps.

Les douleurs de la spondylarthrite pouvant être très invalidantes, il est important pour le patient d’être pris en charge par un certain nombre de professionnels de santé, dont l’ostéopathie.

L’ostéopathie peut-elle soulager la spondylarthrite ?

spondylarthrite-ankylosante-osteopathie

Il faut le dire clairement, l’ostéopathie n’a pas le pouvoir de guérir cette maladie. En revanche, les raideurs, l’ankylose et douleurs qu’elle génère pourront être diminuées par des séances d’ostéopathie. Et ainsi, l’ostéopathie va soulager les douleurs.

De manière opératoire, notre ostéopathe à domicile 92 , par un diagnostic palpatoire précis, va repérer les différents blocages et dysfonctionnements articulaires ou musculaires en lien avec les douleurs.

En effet, le but est de travailler sur la sphère osseuse, en particulier le bassin et la colonne lombaire pour améliorer leur mobilité .

Ainsi, une prise en charge ostéopathique régulière peut permettre un gain de mobilité au niveau articulaire, une diminution des douleurs et une baisse des effets secondaires.

En fait, c’est en rééquilibrant les différentes structures entre elles, que notre Ostéopathe en Hauts-de-Seine 92  va permettre à l’organisme de mieux s’autogérer et au patient de mieux supporter sa maladie.

Ainsi, un suivi ostéopathique sera indiqué à titre curatif mais également en prévention si le patient souffre des symptômes mais que la maladie n’est encore vraiment diagnostiqué.

Quelles sont les recommandations d’un ostéopathe pour une spondylarthrite ?

spondylarthrite-ankylosante-gestes

Afin de ne pas aggraver les symptômes douloureux de la maladie, notre ostéopathe en urgence 92 recommande d’éviter, autant que possible, l’exercice de certains métiers.

Ce sont notamment ceux qui demandent le port de charges lourdes, les travaux au froid et à l’humidité et ceux nécessitants de longs trajets en voiture.

Par ailleurs, il faut savoir que trop de sédentarité accentue les raideurs et l’ankylose de la maladie. Il est donc conseillé de pratiquer une activité physique régulière douce comme la marche, natation, aquagym, gym douce, etc.

Enfin, des séances de kinésithérapie, en complément de celles de l’ostéopathe, seront aussi bénéfiques afin de travailler le système musculaire.

Un ostéopathe à  Paris  à domicile et cabinet !

OAP-OSTEOPATHE

Si vous êtes atteint de spondylarthrite ankylosante , vous pouvez faire appel à notre ostéopathe à domicile et cabinet !   réservez  votre consultation en trois clics.