Hallux valgus ou oignon du pied: traitement par l’ostéopathie

L’hallux valgus ou oignon du pied, est une pathologie du pied qui est parfois extrêmement douloureuse et invalidante. Les femmes sont les plus touchées.  Outre un aspect inesthétique, l’oignon du pied est à l’origine de douleurs vertébrales en raison de mauvaises postures.

Non soignée, elle peut entraîner des répercussions posturales. L’ostéopathie aide à soulager les douleurs et permet de ralentir l’évolution, en complément d’un podologue. On fait le point !

L’hallux valgus, c’est quoi?

hallux-valgus-cest-quoi

L’hallux valgus est appelé ainsi en raison de la forme qu’il donne au gros orteil. Il désigne une déviation de la base du gros orteil vers l’extérieur. Le doigt de pied du gros orteil se rapproche du deuxième orteil. Ce qui engendre une déformation de l’avant du pied. L’oignon du pied est une déformation osseuse qui se manifeste sous forme d’une bosse au niveau du premier métatarse, à l’intérieur du pied. Cette déformation peut être associée à une inflammation appelée bursite. Cette dernière peut empêcher de porter certaines chaussures, notamment trop fines, qui ne font qu’aggraver le mal.

Il existe deux types d’hallux valgus :

L’hallux valgus acquis du à l’affaiblissement des systèmes stabilisateurs du premier métatarsien. C’est l’hallux valgus classique causé par le vieillissement, une surcharge ou un traumatisme.

L’hallux valgus « juvénile » apparaissant vers la vingtaine qui est héréditaire.

Hallux valgus  : quelles sont les causes?

oignon-du-pied-causes

  • Si vos parents ont un hallux valgus, vous serez atteint par cette affection de manière héréditaire.
  • êtes une femme
  • vous portez régulièrement des chaussures à talons et à bouts pointus.
  • êtes ménopausée : un relâchement des structures fibreuses favorise l’élargissement de l’avant-pied.
  • Enfin, si vous êtes atteint d’une maladie neuromusculaire ou rhumatismale comme la polyarthrite rhumatoïde. Vous augmenterez le risque de développer un hallux valgus.

Quelle est l’évolution d’un oignon au pied?

comment-evolue-loignon-du-pied

L’oignon du pied évolue vers l’aggravation de la déformation.  Le gros orteil s’oriente de plus en plus vers le deuxième orteil au point de le croiser. La position du gros orteil étant incorrecte, l’appui du poids porté par le pied se déplace vers les autres orteils qui sont le siège de durillons et de cors.

Par ailleurs, les quatre derniers orteils, et surtout le deuxième, se déforment en se repliant « en griffes ». Cela entraîne des compensations posturales et des douleurs pouvant remonter jusque dans la colonne vertébrale.

A la longue, il peut être responsable d’une déformation des orteils, d’une arthrose ou d’une infection au niveau de la zone de frottement et de complications cutanées.

Ainsi, la bursite du pied peut s’infecter suite à une plaie. Cette infection peut s’étendre à l’articulation et à l’os, notamment chez les personnes fragiles comme les diabétiques.

La déformation et le déséquilibre entre les contractions/étirements des muscles modifient la statique du pied. Il s’ensuit des douleurs remontant parfois jusque dans le dos, accompagnées de picotements et d’engourdissement.

À terme, et dans les cas d’hallux valgus avancés, l’intervention chirurgicale sera proposée. C’est pourquoi il est important de prendre en charge cette pathologie pour soulager ses symptômes, éviter les complications et éventuellement retarder son évolution.

Hallux valgus et ostéopathie

losteopathie-soulage-les-douleurs-de-loignon-du-pied

L’ostéopathie ne guérit pas l’Hallux valgus mais aide à soulager les symptômes créés par la déformation.  Elle permet de ralentir la déformation du pied. Pour un traitement non chirurgical à long terme, la complémentarité entre un ostéopathe et un podologue est efficace. Le podologue pourra faire une analyse posturale et fabriquer des orthèses adaptées au cas du patient. Ceci pour améliorer la posture, l’appui au sol et la propulsion lors de la marche.

Notre Sos ostéopathe à Paris, via ses mobilisations et manipulations autour du pied, pourra tenter de diminuer les douleurs. Notamment celles occasionnées par une augmentation de la raideur articulaire du pied et des muscles fléchisseurs.

Son intervention va consister en plusieurs étapes :

La détente musculaire:

pour éliminer la chaîne de tensions musculaires douloureuses allant généralement de l’orteil au bassin et provoquant des sensations de crampes ou de fatigue musculaire notamment de la voûte plantaire, du mollet et des fessiers.

Les décompressions articulaires

Les décompressions articulaires permettent de diminuer les douleurs inflammatoires pulsantes ressenties souvent la nuit (bursite) et ralentir la déformation de l’orteil.

S’intéresser à la posture globale

La modification de la répartition des appuis et la réinitialisation du centre de gravité grâce à l’étude de la posture globale du corps. Ce qui permet ainsi de diminuer la surcharge sur l’hallux.

Ainsi, le but final reste de mieux répartir le poids du corps le long du bassin, de la colonne et des membres inférieurs. Ce travail de l’ostéopathe allègera le poids du corps qui porte sur le gros orteil.

Le traitement ostéopathique peut  se faire en complémentarité avec un podologue. La confection d’une orthèse en silicone sur-mesure permettra  plusieurs choses. Une contention permanente pour relaxer l’orteil, soulager la pression sur l’oignon et les autres appuis douloureux.

 

Hallux valgus: quels bons gestes adopter  ?

-un chaussage adapté : pas de chaussures étroites, éviter les talons (3-4 centimètres maximum) ;
-bilan podologique pour des orthèses plantaires ;
-suivi ostéopathique régulier.

Ostéopathe en urgence pour l’hallux valgus !

Si vous souffrez d’un oignon du pied ou que vous le suspectez, n’hésitez pas à prendre contact avec SOS ostéopathe à Paris

De plus, les séances permettent de traiter les tensions musculaires, de réduire les douleurs ressenties et de vous donner des conseils pour vous soulager au quotidien.  Réservez dès maintenant  votre consultation  !