Croiser les jambes: Pourquoi est-ce déconseillé quand on est assis ?

croiser-les-jambes-osteo

croiser-les-jambesCroiser les jambes est devenue une attitude courante. Cette posture est certes élégante voire séduisante, mais elle peut entraîner quelques ennuis de santé. Dans cet article on vous dit en quoi cette position est néfaste pour votre santé est-il déconseillé de croiser les jambes ? Puis nos ostéopathes vous délivrent quelques conseils.

Il est temps de réagir, avant que cette mauvaise habitude vous cause davantage de problèmes.

Pourquoi croise-t-on les jambes ?

pourquoi-croiser-les-jambes

Croiser les jambes est un geste naturel qu’une majorité de femmes adoptent naturellement. Pour certaines, croiser les jambes donne de l’assurance. Et pour d’autres, c’est un signe d’élégance ou de sensualité. Il ne s’agit pas, ici, d’abandonner totalement ce geste mais de vous aider à en adopter d’autres.

En effet, le bon réflexe est de s’asseoir, les pieds solidement plantés sur le sol, genoux un peu plus haut que les hanches. A cet effet, il faut s’équiper d’un repose-pied, à hauteur réglable, à glisser sous le bureau à la maison et au boulot.

Pourquoi faut-il éviter de croiser les jambes quand on est assis ?

croiser-les-jambes-4

Un jeu de jambe auquel il vaut mieux renoncer. D’une part, parce qu’il cisaille littéralement la circulation.  Les compressions que les jambes croisées augmentent la pression intraveineuses qui risquent de provoquer des varices. D’autre part, comme on a tendance à croiser toujours du même côté, cela peut entraîner des tensions et des douleurs lombaires.

Les maux dus aux croisements des jambes

 

 Mal au dos 

mal-au-dos-croiser-les-jambes

Lorsqu’on croise les jambes, une hanche passe vers l’avant. Le bassin doit alors effectuer une rotation et la colonne vertébrale devra compenser. Avec le temps, ce mauvais enchaînement postural provoque des douleurs à répétition au niveau de la fesse, un lumbago ou encore une sciatique chronique.  De plus, avec le double croisé des genoux et chevilles, on risque à terme une scoliose.

 

Troubles vasculaires

croiser-les-jambes-troubles-vasculaires

Le croisement des jambes va comprimer une zone vasculaire, celle à l’arrière du genou. Cela va engendrer un mauvais retour veineux communément appelé « fourmis dans les jambes ». Avec le temps, la sensation de « jambes lourdes » va devenir chronique.

Le croisement de jambes peut aussi jouer sur la posture.

Par ailleurs, on aura tendance à croiser pratiquement toujours le même côté quand on a un trouble au niveau du coccyx, des problèmes viscéraux ou de périnée,

Par ailleurs, on notera que chez la femme enceint c’est à travers l’artère fémorale que, ce phénomène est accentué. En effet, l’afflux sanguin est augmenté pour pouvoir irriguer le fœtus.  Ainsi en croisant les jambes, l’artère est comprimée ce qui compromet la bonne irrigation du fœtus

 

Troubles posturaux

Avec cette position, nous avons tendance à favoriser un côté plus que l’autre. Ainsi, le corps va s’ajuster inconsciemment pour compenser l’asymétrie et le bassin va effectuer une bascule. Ainsi,  les lombaires et le reste de la colonne vertébrale vont s’adapter en modifiant ainsi la posture.

Troubles du périnée

Chez les femmes sujettes aux troubles gynécologiques comme des mycoses, cystites à répétition, le croisement des jambes entraîne des frottements répétés et donc des gênes plus fréquentes.

Fatigue et concentration

En croisant les jambes, vos muscles travaillent en permanence. Ce qui a pour conséquence de la fatigue et donc une concentration moins importante.

 

Conseils de nos ostéos

croiser-les-jambes-nos-conseils

Comme dans d’autres domaines, décroiser les jambes et bien se positionner est pourtant plus facile à dire qu’à faire. En particulier quand l’habitude s’est installée, cette posture devient un automatisme..

Pour essayer de garder les jambes décroisées vous pouvez vous asseoir sur le bord de votre chaise. Cette position, vous permettra de vous redresser et de vous tenir bien droit.

Asseyez-vous sur un swiss ball pour travailler : Si vous passez plusieurs heures par jour devant votre ordinateur, n’hésitez pas à faire l’acquisition d’un swiss ball, qui vous servira de siège.

Installez une corbeille au sol entre vos jambes

Pensez également à faire des petites pauses pour vous dégourdir les jambes ? améliorer la mobilité articulaire et le retour veineux.

 Consulter un de nos ostéos dispos

Ostéodispo Ostéopathe

Enfin, si vous pensez que le fait de croiser les jambes a engendré des tensions sur votre corps, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos ostéopathes.

 

Mal au dos : à quel moment faut-il aller chez l’ostéo ?

mal-au-dos-ostéopathie

mal-au-dos-originesLe mal de dos est l’un des maux les plus fréquents de notre époque. Les causes de ces douleurs sont diverses. Ce peut être dû au stress, à de mauvaises postures, à un nerf sciatique coincé, à un surpoids, etc.

Une fois le diagnostic posé, Il est pourtant possible d’agir efficacement contre le mal de dos. Le traitement du mal au dos se fait par diverses thérapeutiques. On pense aux médicaments, exercices de renforcement, séances d’ostéopathie et de kinésithérapie.

En effet, lorsqu’on a le dos bloqué, la priorité est de soulager la douleur. Quand faut-il aller chez l’ostéo? On fait le point

Les causes les plus courantes de la dorsalgie

La colonne vertébrale qui supporte le poids de notre corps est soumise à de nombreuses pressions. Aussi, parfois une douleur dans le dos peut survenir.  On parle de lombalgie, de sciatique, de lumbago selon sa localisation et le mécanisme qui est alors en jeu. mal-au-dos-causes

Légère ou intense, persistante ou passagère, les douleurs dorsales agissent comme une alarme pour signifier que quelque chose d’anormal se produit dans l’organisme.

Que la douleur se situe dans le bas du dos, dans le cou ou dans le milieu du dos, le mécanisme est identique. En effet, à l’origine il y a le plus souvent une lésion anatomique du disque intervertébral, type déchirure ou dégénérescence. Ces derniers facteurs sont provoqués, voire aggravés par le port de charges trop lourdes ou la répétition excessive de gestes.

Les mécanismes de la douleur sont alors les suivants. La partie postérieure du disque intervertébral peut être endommagée et cette lésion stimule des petits nerfs qui propagent les influx douloureux vers les muscles, les ligaments et les nerfs. Les douleurs du cou peuvent ainsi irradier jusque dans l’épaule, le coude, la main ou encore les omoplates, et un trouble lombaire provoquer des douleurs dans les mollets.

 

Le traitement ostéo dans le cas de lumbago ou de sciatique

mal-au-dos-traitement-ostéo

Vous ressentez une vive douleur dans le bas du dos et vous pouvez à peine bouger après des efforts suite à des travaux ou un déménagement ? Vous pouvez consulter un ostéopathe Ostéodispo en première intention pour établir un diagnostic précis et définir d’où vient la douleur. Est-ce une simple lombalgie, dit lumbago ou tour de rein ou une vraie sciatique ? La consultation avec l’ostéopathe pourra vous éclairer sur l’origine de vos douleurs, vous soulager de vos douleurs et bénéficier de conseils afin de maintenir et prolonger les effets de votre consultation.

 

Mal au dos dû à une sciatique

mal-au-dos-sciatique-ostéopathie

Si la douleur est très vive, comme une décharge électrique, si elle part du bas du dos et descend dans la fesse, la jambe et jusqu’aux orteils, c’est sans doute une sciatique. La racine du nerf sciatique est comprimée, le plus souvent par une accumulation de mauvaises postures, la hernie discale, ou à partir d’un certain âge, par l’arthrose.

En situation bloquée, il ne faut pas forcer le mouvement douloureux tout en favorisant la mobilité. Cependant, des techniques articulaires et musculaires douces peuvent apporter quelques soulagements.

Par ailleurs, la sciatique peut vous bloquer pendant des jours, mais l’ostéopathie peut apporter un soulagement certain et éviter les récidives.

Notre ostéopathe à domicile intervient sur l’ensemble de la région parisienne et en Essonne (91) ou en Seine et Marne (77). L’ostéopathe va chercher à avoir une action qui soulage directement les douleurs mais aussi et surtout sur la ou les causes des douleurs. Il peut s’agir d’une déviation du bassin, d’une restriction de mobilité des vertèbres lombaires accompagné de contraction des muscles paravertébraux. Le travail du praticien consistera à libérer l’accumulation des tensions qui peuvent s’exercer sur le corps.

 

Mal de dos dû à un lumbago 

mal-au-dos--lumbago-ostéopathie

Pour une « simple » lombalgie, le traitement est le même que pour une sciatique, à savoir une séance d’ostéopathie, du repos et parfois quelques antalgiques. L’intervention de notre ostéopathe à domicile ou votre prise en charge rapide en cabinet avec un de nos spécialiste est la solution idéale afin de vous débarrasser de vos douleurs grâce des manipulations douces, non invasives et adaptées. Très efficace sur le moment, il est conseillé de consulter régulièrement pour éviter des récidives. Votre prise en charge ostéopathique vous aidera à éviter l’accumulation de certains traitements médicamenteux tels que les anti-inflammatoires.

Quand on a mal au dos, il faut généralement prévoir une consultation rapide chez l’ostéopathe (sous 24 à 48h). Le praticien vous apportera des solutions à court et moyen terme. Dans certain cas, une seconde consultation de suivi sera nécessaire pour se débarrasser durablement de vos douleurs.

La majorité des lombalgies et des sciatiques évoluent favorablement et rapidement grâce à l’ostéopathie, et du repos. Les antalgiques peuvent apporter un confort supplémentaire. Le traitement ostéopathique permet de soulager la douleur plus rapidement et d’éviter d’avoir mal au dos.

Par ailleurs, des exercices de gymnastique à la maison et/ou des séances de kinésithérapie sont souvent recommandés pour consolider les traitements.

Ainsi, il est notamment important de renforcer sa sangle abdominale, d’éviter les « mauvais mouvements » et de porter des charges trop lourdes.

Enfin, les personnes en surpoids auront tout intérêt à perdre du poids.

SOS ostéopathe en urgence à domicile dans le 91 pour soulager le mal de dos

OAP_Banniere

L’ostéopathie a fait ses preuves dans les maux de dos, et se révèle efficace comme approche alternative. Que ce soit pour une consultation en urgence ostéopathe le dimanche, ou pour une consultation avec un ostéopathe en urgence en Essonne (91) , réservez votre consultation sur notre plateforme en ligne.

 

Mal en haut du dos? L’ostéopathie peut vous soulager !

urgence-osteopathe-douleur-en-haut-du-dos

mal-de-dos-haut-du-dos

Beaucoup de personnes souffrent d’un mal de dos chronique.

Une douleur dans le haut du dos peut être liée à de nombreux problèmes de santé. Cependant dans de nombreux cas, cette douleur est principalement d’origine mécanique. C’est l’exemple suivant : lorsqu’on porte une charge lourde avec une mauvaise posture, une douleur musculaire risque de faire son apparition.

Il faut savoir qu’une douleur dans le haut du dos ne doit jamais être banalisée : En effet, il ne faut pas se contenter de dire que ce n’est pas grave et que la douleur va passer. Ceci, au risque d’aller vers des complications comme une arthrose cervicale.

Vous avez une douleur dans le haut du dos ? On fait le point sur ce que l’ostéopathie peut faire pour vous.

Mal en haut du dos: d’où ça vient?

mal-de-dos-douleur-haut-du-dos-origine

Lorsque la douleur est d’origine mécanique, c’et souvent le fait de la contraction prolongée d’un muscle comme le trapèze ou les grands dorsaux. Cette tension musculaire est souvent le résultat d’une mauvaise posture.

C’est le cas de parents qui sont souvent penchés en avant pour donner le bain ou pour porter Bébé qui a rapidement pris du poids !

En effet, dans ce geste les muscles du haut du dos sont obligés de se contracter pour maintenir la colonne vertébrale qui a tendance à part vers l’avant.

A force de répéter ce mouvement de mauvaise manière, on va voir apparaître une douleur persistante.

Il en est de même pour les femmes qui portent chaque jour un sac vraiment trop lourd en bandoulière. Dans cette situation, les muscles du haut du dos sont obligés d’être constamment contractés pour résister au tassement lié au poids du sac.

Dans un autre domaine, le stress peut être une cause sérieuse de mal dans le haut du dos. Car la personne stressée qui respire mal a une faible amplitude respiratoire qui va inéluctablement se répercuter sur les côtes et sur les muscles du dos.

De plus, il ne faut pas oublier qu’en situation de stress, certaines personnes se déplacent voûtées ou les épaules en avant. Cette dernière posture va alors aggraver les tensions musculaires.

On met en garde sur le fait que la douleur dans le haut du dos n’est pas toujours d’origine mécanique. « Une douleur à cet endroit associée à des difficultés à respirer doit amener à consulter un médecin. Car, il y a un risque de pathologie pulmonaire ou cardiaque.

L’ostéopathie pour le mal en haut du dos

mal-en-haut-du-dos-osteopathie

On rappelle que le principe de l’ostéopathie est de prendre en compte l’ensemble du corps dans son traitement. Car, cette discipline a une vision holistique du fonctionnement du corps et des traitements.

Ainsi, elle considère que le mal de dos est un symptôme. A titre d’illustration, une douleur dorsale peut être liée à des maux d’estomac ou une dysfonction du foie.

Notre SOS ostéopathe à Paris à domicile et cabinet va alors mettre en œuvre son savoir professionnel avec ses techniques. Ces dernières, allant des manipulations vertébrales aux techniques viscérales et crâniennes pour traiter les maux du haut du dos.

Par ailleurs, on oublie trop souvent que l’ostéopathie peut agir en prévention pour éviter de connaitre des récidives de mal au dos. Ainsi quelques séances chez l’ostéopathe seront les bienvenues.

 

Mal en haut du dos:  2 conseils pour éviter et soulager la douleur

mal-haut-du-dos-conseils

  • Vous souffrez de stress? Essayer les techniques de relaxation comme la méditation en pleine conscience, la sophrologie, le yoga du rire, etc.

Que faire? : debout, le dos bien droit et les épaules relâchées, inspirez profondément par le nez pendant 3 secondes puis expirez longuement par la bouche pendant 7 secondes. Recommencez 2 fois.

 

  • Si, vous avez souvent mal en haut du dos durant la journée, pratiquez des exercices d’étirement chaque matin. Pour ce faire, utilisez une barre d’étirement ou le rebord au-dessus d’une porte.

Enfin, vous pouvez aussi vous y suspendre durant quelques secondes, les bras bien tendus et les genoux remontés. C’est un excellent exercice pour étirer les muscles du haut du dos.

Ces exercices de relaxation et d’étirements vous permettront d’entretenir les muscles de votre dos et éviteront un certains de maux dans le haut du dos.

 

Urgence ostéopathe Paris

OAP-picto-planning

Si vous avez un mal de dos en urgence , n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez notre ostéopathe en urgence à Paris.  Il pourra vous soulager durablement et vous permettre de reprendre le cours de vos activités.

 

 

Soulager son mal de dos pendant la grossesse grâce à l’ostéopathie

mal-de-dos-enceinte

mal-de-dos-grossesse

De nombreuses femmes vous le diront, elles souffrent de mal de dos pendant leur grossesse. Elles ressentent de la douleur soit au niveau des lombaires, des cervicales ou des dorsales et des côtes. Mais, et c’est là le problème, soulager cette douleur n’est pas facile. Alors, pourquoi ne pas envisager l’ostéopathie au lieu de prendre des médicaments avec des effets secondaires dans cet état de grossesse ?

Mal de dos pendant la grossesse : de quoi parle-t-on ?

mal-de-dos-enceinte-cest-quoi

De manière générale, le mal de dos apparaît au cours du   second trimestre et s’amplifie jusqu’à la fin de la grossesse.

Les douleurs se localisent souvent au bas du dos, à savoir dans la région des lombaires.

De plus, il arrive aussi qu’elles descendent jusque dans la fesse et le haut de la cuisse. Il s’agit alors de sciatique qui touche beaucoup de femmes enceintes.

Puis, il existe des facteurs aggravants. Ce sont la fatigue, de longs trajets en voiture sur certaines routes ou une longue station debout. De plus, le nombre de grossesses peut en être la cause.

Le jour de l’accouchement, certaines personnes ressentent de fortes douleurs dans le bas du dos qui, en réalité, se cachent des contractions. Il s’agit alors de « l’accouchement dans les reins ».

La grossesse : un bouleversement du corps

mal-de-dos-bouleversement-du-corps

D’évidence, le corps subit de nombreuses modifications durant la période de grossesse.  Ainsi, les tissus s’assouplissent à cause des modifications hormonales, l’utérus grandit dans l’abdomen et la femme pend normalement du poids.

On considère qu’une femme enceinte prend environ un kilo par mois de grossesse pour atteindre à terme environ 10 kg.

Mais, cette prise de poids va créer des contraintes sur les vertèbres et le bassin. Dans nombre de cas, cette prise de poids risque d’augmenter la lordose physiologique, à savoir le creux dans le bas du dos.

Alors, celles qui ont connu des dysfonctionnements avant leur grossesse risquent de voir aggraver leurs douleurs au cours de leurs périodes de grossesse

C’est pourquoi il est conseillé d’équilibrer l’alimentation et de surveiller les gestes du quotidien. Mais, parfois, ces mesures sont insuffisantes pour éviter les douleurs.

Aussi, sachant que la prise de médicaments est fortement déconseillée, le recours à l’ostéopathie peut être une bonne solution pour vous aider à soulager vos douleurs.

Bien entendu, cette intervention de notre ostéopathe dans le 94 ne remplace en rien le suivi chez votre médecin ou gynécologue.

Mal de dos pendant la grossesse: déroulement d’une séance chez l’ostéopathe

mal-de-dos-osteopathe-grossesse

La consultation chez notre ostéopathe en urgence en Val-de-Marne (94)  débute comme toujours par une anamnèse sur les raisons de votre consultation. Et notamment sur vos antécédents et le déroulement de votre grossesse. Cela lui permet de cerner et localiser les dysfonctionnements d’avant et d’après la grossesse. D’ailleurs, grâce à des tests, il va s’en assurer.

Ainsi, notre SOS ostéopathe 94 va réaliser toujours un examen complet du corps afin de localiser la cause de la douleur. Celle-ci peut se situer directement au niveau des vertèbres ou du bassin.

Cependant, on sait que d’autres organes plus lointains peuvent être mis en cause. C’est notamment le cas des organes digestifs. Car ces derniers et le dos sont en lien très étroit grâce aux éléments de soutien et à l’innervation.

C’est la raison pour laquelle des troubles sur le système digestif auront des répercussions directes sur le dos, et inversement.

Le traitement ostéopathique du mal au dos de la femme enceinte

Après cette phase, notre ostéopathe en Val-de-Marne (94) va procéder au traitement. Ce dernier va se faire grâce à diverses techniques douces, fasciales, musculaires, viscérales et crâniennes.

A ce stade, il faut signaler que notre SOS ostéopathe 94 évite toujours de « faire craquer » une femme enceinte. Ceci, en raison de l’imprégnation hormonale qui modifie l’élasticité des tissus.

Enfin,  le thérapeute va être un bon conseiller pour vous indiquer des exercices d’assouplissement et des postures antalgiques durant votre grossesse.

Ainsi, ces exercices vont contribuer à améliorer le traitement.

Enfin, en général le suivi de notre ostéopathe à domicile et cabinet Val-de-Marne 94  se fait par une séance trimestrielle. Même si, en l’espèce, il dépend de chaque personne.

Faites appel à nos ostéopathes à domicile et cabinet Val-de-Marne 94 !

OAP-OSTEOPATHE

Si vous souffrez de mal de dos pendant la grossesse, n’hésitez pas à faire appel à nos  ostéopathes à domicile et cabinet Val-de-Marne 94! Réservez votre consultation en 3 clics  7J/7 !

Pourquoi faire des étirements avant et après une séance de sport?

étirements-et-osteoapathie

étirementsAvant et après chaque séance de sport, il est indispensable de procéder à un temps d’étirements.  Certains pensent s’en passer, c’est une erreur.

En fait, la phase d’étirements est indispensable et ne prend que 5 à 10 minutes. Cette dernière va permettre une bonne récupération et d’éviter les blessures. Et, à l’avenir, d’améliorer vos performances et votre rapidité. De plus pour éviter les courbatures, il faut procéder aux étirements.

Qu’est-ce qu’un étirement ?

L’étirement consiste à amener le muscle à l’allonger et à retrouver son état de repos d’origine.

En effet,  après un effort sportif ou répété, vos muscles sont contractés, chauds, et remplis de sang. Puis lorsque l’effort cesse, ils se refroidissent.

Ces changements d’état des muscles s’effectuent de manière plus ou moins rapidement. Mais, ils constituent de réels traumatismes aux muscles qui ont été sur-sollicités. Ces derniers doivent retrouver un état de repos.

Ainsi, l’étirement va permettre aux muscles de le retrouver. Ceci en maintenant le muscle dans une position de manière active ou passive.

Pourquoi faire des étirements?

étirements-pourquoi

Les étirements permettent à vos muscles de se mettre au repos.  De cette manière, ils vont pouvoir se libérer des toxines accumulées durant votre effort et de détendre les fibres.

De même, ce repos va permettre et une meilleure régénération musculaire. Ainsi, pour les prochaines séances sportives, vous serez plus performant et plus endurant.

Les bénéfices des étirements sont :

D’abord, éviter les courbatures dues à des micros lésions de vos cellules musculaires. Attention, si les étirements sont mal faits ou trop intenses, vous risquez de provoquer des blessures. Il est normal d’avoir des courbatures après une activité sportive. Certains pensent encore que c’est anormal après le sport.  Mais, s’entraîner avec des courbatures peut être dangereux.

C’est pourquoi le fait de ne pas étirer ses muscles va provoquer une accumulation des déchets à l’intérieur de leurs cellules. Leur force de contraction va en être réduite. Alors, à la prochaine séance d’activité physique, ils devront fournir un effort plus grand pour arriver au même résultat.

On est alors dans un processus d’accumulation de fatigue, puis de fragilisation. Ce, qui à terme, conduit aux risques de blessures.

À savoir, entorse, tendinite, déchirure musculaire…toute blessure susceptible de ralentir l’atteinte de vos objectifs.

Alors, il est plus raisonnable de s’étirer quelques minutes après un entraînement plutôt que d’être dans une incapacité d’un mois.

Par ailleurs, une routine d’étirement le matin vous permet de « dérouiller » vos muscles et votre corps et de vous mettre en forme physique pour la journée.

Comment faire des étirements ?

L’étirement commence dès la sensation de tension dans la zone étirée.  En aucun cas, l’étirement ne doit être douloureux. Soyez à l’écoute de votre corps et étirez-vous en pleine conscience !

Exemples d’étirements pour position assise prolongée

Bas du dos et jambes

Objectif: relâcher les muscles fléchisseurs de la hanche.

Psoas étirement passif

étirements-psoas

 

Dans une position allongée, ramenez une jambe vers vous et relâchez l’autre dans le vide. Conservez la zone lombaire au contact du lit tout au long de l’étirement.

 

 

 

 

Adducteurs

étirements-adducteurs-osteopathie

Dans une position, allongée sur le dos, il faut plier les genoux, coller les plantes des pieds, puis écarter doucement les genoux. Maintenir la position un certain temps.

 

 

Cette position se fait assise avec une légère pression des coudes pour augmenter l’écartement des cuisses.

 

 

 

Bas du dos (sacro-iliaque)

étirements-bas-du-dos-sacro-iliaque

Dans une posture allongée sur le dos, prendre avec les mains le pli d’un genou et le ramener au plus près possible de la poitrine. Ceci en expirant, puis inspirer et laisser s’éloigner le genou sans le lâcher. Pour une bonne efficacité, il faut répéter ce geste 5 fois de chaque côté. Cet exercice va permettre d’étirer  l’arrière de la cuisse et de la fesse.

étirements-au-sol

Dans une posture couchée sur le dos au sol, rapporter le genou vers la poitrine du côté opposé ou par-dessus l’autre jambe étendue. Ceci va étirer la partie externe de la cuisse et la fesse.

L’ostéopathie, en complément de votre programme sportif et de vos étirements

ostéopathie-étirements-complément-sport

L’intervention de l’ostéopathie convient aux sportifs du débutant au confirmé.

D’abord, le côté préventif est important. L’ostéopathe va situer son action  en étroite collaboration avec toute une équipe de médicale sportive pluridisciplinaire.

De nombreux sportifs viennent consulter pour des troubles musculo-squelettiques. En effet, ces derniers se plaignent d’une baisse d’amplitude articulaire, des douleurs et problèmes divers dus aux trop fortes contractions musculaires.

En manipulant vos articulations, ou vos muscles, notre ostéopathe à Paris et île de France a pour objet de traiter les troubles fonctionnels. Puis, il rétablit l’équilibre corporel en traitant les points bloqués et douloureux.

Il faut rappeler que sur le plan musculaire, rien ne peut remplacer le travail personnel. Il en est ainsi pour renforcer ou d’étirer des groupes musculaires.

Par ailleurs, notre SOS ostéopathe à domicile et cabinet pourra vous  aider dans ce domaine.

Ainsi, après avoir apaisé les tensions musculaires, notre ostéo à Paris vous donnera des conseils personnalisés à la fin de chaque consultation. Ceci en matière d’étirements et, dans l’ensemble, pour vous aider à retrouver le contrôle de votre corps.

Faites appel à nos SOS ostéopathes à Paris et île de France!

OAP-OSTEOPATHE

En cas de forte tension corporelle, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez nos ostéopathes à Paris et  île de France. Ils vous vous conseilleront de manière plus spécifique, sur les exercices et les étirements adaptés à votre sport ainsi que sur la façon de les réaliser. Vous pouvez réserver directement sur notre plateforme  24h/24 et 7J/7.

 

Lumbago : comment l’ostéopathie le traite?

lumbago

lumbago-et-ostéopathie

Suite à un mouvement brusque ou un effort intense vous ressentez une douleur de la région des vertèbres lombaires ? Vous avez probablement un lumbago ou tour de rein. C’est ce qu’on appelle une lombalgie aiguë. En effet, c’est un trouble qui est connu par 60 à 70% des personnes âgées de 30 à 64 ans. Ainsi, le lumbago constitue la première cause de maladie professionnelle avant 45 ans. Un lumbago non traité risque de devenir chronique ou d’aboutir à une lombalgie permanente avec formation d’arthrose, évoluant vers l’ankylose définitive.

Pour soulager ce mal de dos intense, l’ostéopathie peut y remédier. Explications.

Le lumbago : c’est quoi ?

lumbago-cest-quoi

Le lumbago est une douleur aiguë au niveau des lombaires, en bas du dos. C’est ce qu’on appelle autrement le « tour de reins » provoqué par un geste malencontreux. En fait, cette affection est  purement musculaire et n’a rien à voir avec les reins.

Ce mal de dos est provoqué par le plus souvent par une atteinte des disques intervertébraux situés entre les vertèbres. En effet, ces disques s’usent avec l’âge. Cette atteinte du disque entraîne une irritation ou une légère compression d’un nerf.  Cette situation déclenche en réaction une forte contraction musculaire pour bloquer la région lombaire.

On distingue trois types de lumbago :

le lumbago musculaire : il est dû, comme son nom l’indique, à une blessure musculaire. Les douleurs se focalisent au niveau des para vertébraux, les muscles de chaque côté de la colonne vertébrale.

-le lumbago lié à une dysfonction vertébrale : une ou plusieurs vertèbres sont déplacées. On est alors véritablement bloqué. Ceci au point parfois de ne plus pouvoir se pencher ou de ne plus arriver à se remettre droit.

Par ailleurs, la douleur qui accompagne le lumbago peut aussi persister pendant plus des mois. C’est alors une lombalgie chronique.

Quelles sont les causes du lumbago?

lumbago-quelles-sont-les-causes

Les causes du lumbago sont diverses. Dans de nombreux cas, il apparaît à la suite d’un geste ordinaire en se penchant ou en se relevant. C’est à ce moment que l’on ressent une brusque douleur.

Les sportifs connaissent souvent cette affection. Elle fait suite à la pratique d’une activité sans échauffement suffisant préalable ou à des traumatismes répétés de la zone.

Le lumbago peut aussi survenir suite à un effort intense à l’occasion de travaux ou d’un déménagement.

Par ailleurs, les sédentaires, les personnes en surpoids et celles qui ont un travail physique sont naturellement plus exposées à avoir un lumbago.

Enfin, la grossesse est un autre facteur qui  favorise ce type de mal de dos.

Le lumbago : quels sont les symptômes ?

lumbago-symptômes

Le lumbago se manifeste par une douleur soudaine et intense dans le bas du dos, au niveau des lombaires, survenue au cours d’un effort. La douleur est ressentie en bas du dos et peut parfois s’étendre au bassin ou aux jambes. La douleur est parfois telle qu’elle immobilise la personne.

Alors, dans ce dernier cas, la personne reste voûtée et marche en position courbée. La douleur est soulagée lors de la position allongée. Mais elle s’amplifie lors de la toux ou de la défécation.

Comment éviter le lumbago ?

lumbago-comment-éviter-le-mal-de-dos

Les personnes sujettes à avoir un lumbago doivent apprendre « une hygiène du dos », pour se protéger et prévenir la venue de cette affection dès qu’un  mauvais geste s’y prête.

Ainsi et à titre d’exemple, pour porter un pack d’eau ou ramasser un objet au sol, il faut plier les jambes, garder le dos droit et porter la charge le plus près possible de soi. C’est de cette manière qu’on évitera de trop solliciter le dos.

Enfin, une bonne hygiène de vie  et une pratique sportive régulière et pas trop intense  vous préserveront des problèmes de dos. De plus, il faut rappeler que la douleur est un signal d’alerte de votre corps qui vous informe d’une anomalie! Alors, ne négligez pas cette alerte pour changer et prévenir la récidive.

Aussi, si vous souffrez de lumbago , adoptez les bons gestes suivants. Si vous dormez sur le côté, vous pouvez placer un coussin entre vos genoux. Pour vous relever, placez-vous sur le côté, sortez les jambes du lit, et poussez sur vos bras pour vous.

Lorsque vous soulevez une charge, ce sont les genoux qui se plient et déplient pour porter et gardez le dos bien droit. Enfin, optimiser l’ergonomie de votre espace de travail.

Comment l’ostéopathie le traite ?

lumbago-comment-losteopathie-le-soulage

Comme dans tout traitement ostéopathique, l’ostéopathe recherche et traite la cause du lumbago. Le but est de conduire à une homogénéité corporelle et une absence de contrainte pour que le corps soit libre de faire face aux douleurs et de les diminuer.

Des examens sont conduits par notre ostéopathe à Paris et île de France afin d’établir un diagnostic et  exclure éventuellement les pathologies qui ne relèvent pas de sa compétence. Dans ce cas, vous devrez vous adresser à votre médecin traitant pour  un avis médical.

Si votre lumbago relève de l’ostéopathie, le professionnel testera les articulations de tous les membres inférieurs pour rechercher une dysfonction. En effet, cette dernière peut entraîner des déséquilibres dans la région des reins. En effet, le corps s’adapte toujours en fonction des contraintes qu’il subit.

Puis, il testera le bassin (iliaque, sacrum, coccyx) et la région abdominale pour voir si des tensions peuvent être la cause de ces douleurs. De plus, il va procéder à une palpation à un testing rachidien, lombaire mais aussi dorsale et cervicale.

Ensuite, notre SOS ostéopathe en urgence examinera le crâne car celui-ci est en lien avec le bassin par l’intermédiaire du rachis. Les muscles et les ligaments vont bien évidemment être aussi testés.

C’est ainsi que la prise en charge ostéopathique du lumbago permet de diminuer l’inflammation et la douleur en libérant les zones de blocages et de tensions.

Enfin, on constate généralement que la prise en charge ostéopathique s’avère plus efficace que la prise d’anti-inflammatoires prescrite dans ce type de cas en médecine classique. De plus, le suivi opéré par notre ostéopathe en île de France permettra d’éviter nombre de récidives.  La prise en charge ostéopathique sera aussi importante dans le suivi afin d’éviter les récidive.

De plus, le thérapeute pourra vous prodiguer des conseils ergonomiques et posturaux. Ceci afin de maintenir le soulagement des douleurs et d’éviter au maximum les récidives et les complications.

Faites appel à nos SOS ostéopathes à Paris et île de France pour soulager votre lumbago!

OAP-OSTEOPATHE

Si vous souffrez de lumbago, faites appel à nos SOS ostéopathes à Paris et île de France! Ils ont des techniques adaptées et spécifiques pour soulager cette affection. En cas de douleurs, n’attendez plus,  réservez votre consultation sur notre plateforme.

Dorsalgies : comment l’ostéopathie peut les traiter?

dorsalgie-et-osteopathieLes dorsalgies, couramment appelées douleurs dorsales  sont des douleurs assez fréquentes. Celles-ci siègent au milieu de la colonne, dans la région des vertèbres thoraciques. On peut être atteint de dorsalgies par exemple quand on soulève un enfant ou une charge trop lourde. La prise chronique de médicaments antalgiques, si elle soulage les douleurs ne guérit pas le « mal » et n’est pas sans effets secondaires.

Aussi, l’ostéopathie est une thérapeutique naturelle et efficace, en dehors de toute pathologie, pour traiter cette affection.

Qu’est-ce que la dorsalgie?

dorsalgie-localisation

La dorsalgie désigne une douleur précise de la partie haute du dos (entre les omoplates). Elle est située dans l’axe d’une ou plusieurs des douze vertèbres dorsales appelées également vertèbres thoraciques.

Ces douleurs peuvent gêner les mouvements du quotidien. Elles se manifestent de jour  comme de nuit. Parfois, le fait de s’étirer ou de masser la zone sensible calme momentanément la douleur.

La dorsalgie se différencie de par sa localisation, des maux de même type comme la cervicalgie ou la lombalgie.

On distingue deux types de dorsalgies :

– les dorsalgies mécaniques : les douleurs sont plus intenses la journée, lors d’une activité ;

– les dorsalgies inflammatoires: les douleurs sont plus importantes le soir et la nuit et s’estompent généralement dans la journée après un « dérouillage » matinal.

Enfin, les femmes sont plus touchées par les dorsalgies (17,4% contre 9% des hommes). Les véritables raisons sont encore mal connues.

Dorsalgies : quelles sont les causes?

dorsalgies-quelles-sont-les-causes

Les causes de dorsalgies sont nombreuses et sont les mêmes que pour les autres régions du dos. Parmi elles, on cite :

Dégénératives liées au vieillissement comme l’arthrose,

-Mécaniques dues à une mauvaise posture

-Inflammatoires provoquées par certaines pathologies comme la spondylarthrite ankylosante,

-Traumatiques liées à un choc suite à un accident de voiture

Par ailleurs, d’autres facteurs peuvent être pris en compte.

Dans ce registre, on peut citer une mauvaise posture ou une station assise prolongée. C’est le cas des personnes qui passent beaucoup de temps  dans un bureau !

Parfois, ces douleurs vertébrales sont dues à une grossesse, une ménopause ou une prise de poids excessive.  De plus, il semblerait que le tabagisme ou les états d’anxiété et de dépression en sont à l’origine.

Enfin, les personnes atteintes d’ostéoporose et de fractures vertébrales souffrent également de dorsalgies.

Dorsalgies : quels sont les symptômes?

dorsalgies-quels-sont-les-symptômes

Lors de dorsalgies, les symptômes les plus fréquents sont :

– Les douleurs permanentes, de jour comme de nuit, qui se manifestent sont localisées ou sur l’ensemble du dos.

– Le dos subit une tension permanente, accompagnée parfois de fourmillements, de brûlures et de  picotements.

– une faiblesse dans les jambes…

D’autres signes peuvent exister selon la cause des douleurs dorsales :

– de la fièvre ;

– des douleurs articulaires diffuses

Dorsalgies : Comment les prévenir?

dorsalgies-comment-les-prévenir

Il est indispensable de suivre quelques conseils pour prévenir la survenue d’une dorsalgie :

– Maintenir au quotidien une posture dorsale correcte ;

– Adopter les sièges et fauteuils ergonomiques en fonction de la sensibilité du dos ;

– Privilégier un matelas de lit ferme ;

– Éviter de mettre des chaussures à talons trop hauts ;

– Éviter de porter des charges trop lourdes. Pour les scolaires, adopter des cartables portés dans le dos et non à main.

– Pratiquer une activité sportive non-violente comme la natation. Se relaxer en pratiquant le yoga.

-Avoir une alimentation équilibrée

Dorsalgies : Comment l’ostéopathie peut les traiter?

dorsalgie-et-osteopathie-pour-traiter-vos-douleurs

Devant une dorsalgie, notre SOS ostéopathe en urgence procédera à un diagnostic précis.

En effet, il est important qu’il prenne connaissance de connaître vos habitudes de vie (profession, sports, alimentation, etc.), et vos antécédents médicaux (pathologies, interventions chirurgicales, fractures, traumatismes, etc.).

Ainsi, notre ostéopathe à Paris et île de France va être particulièrement attentif aux douleurs projetées pouvant révéler une pathologie. En présence du moindre doute, il vous réorientera vers votre médecin qui effectuera des examens complémentaires .

Dans certains cas, il est nécessaire de faire appel à des médecins spécialistes. Mais, dans de nombreux cas, et notamment lorsque toute pathologie est exclue,  l’ostéopathie, seule peut aider le patient qui souffre de dorsalgie. Dans d’autres cas, son intervention se fera en complément d’un traitement médical.

Par ailleurs, après un examen ostéopathique minutieux, l’ostéopathe  va restaurer l’équilibre au sein des structures du corps et la bonne mobilité du corps. Il est souvent amené à travailler au niveau du ventre, au niveau du diaphragme, ou encore au niveau costal et vertébral.

Aussi, le travail respiratoire a également un rôle primordial dans le traitement des dorsalgies.

Si les dorsalgies ont pour origine le stress, notre ostéo à domicile et cabinet va aussi privilégier les manipulations crâniennes .

Puis, il faut rappeler que toutes ses techniques sont efficaces et non douloureuses.

Enfin, le but final est de retrouver un équilibre global du corps. Ceci afin que les structures se relâchent et retrouvent une vascularisation et une innervation optimale.

En fonction de l’intensité de la douleur, de son mode d’installation et de la durée , le traitement ostéopathique pourra s’étaler sur une ou plusieurs séances.

Faites appel à  nos ostéopathes à Paris & île de France pour soulager vos dorsalgies!

OAP-OSTEOPATHE

Si vous souffrez de dorsalgies, l’ostéopathie est une bonne thérapeutique naturelle et adaptée à cette affection, lorsqu’elle n’est pas pathologique et qu’elle ne relève pas d’un traitement médical classique.

Faites appel à nos ostéopathes à Paris & île de France ! Ils interviennent à domicile, et en consultation d’ urgence à tout moment.  Plus la douleur est précoce, plus l’action ostéopathique va avoir de l’effet !

Hernie discale : comment la traiter par l’ostéopathie ?

hernie-discale-et-osteopathie

hernie-discale-osteoaparis

Une hernie discale est une affection assez fréquente. Elle apparaît quand un disque intervertébral se fragilise pour sortir de sa position normale. Cette pathologie des disques intervertébraux se caractérise le plus souvent par une lombalgie ou une sciatique.  La hernie discale  est en général particulièrement douloureuse pour la personne atteinte. Pour  la traiter et pour éviter des complications à venir, l’ostéopathie associée à d’autres spécialités de la médecine est d’un apport efficace. Focus sur la hernie discale et sa prise en charge !

Hernie discale : qu’est-ce-que-c ‘est ?

hernie-discale-quest-ce-que-cest

Pour comprendre le mécanisme de la hernie discale, faisons un bref rappel d’anatomie. La colonne vertébrale ou rachis comprend un empilement de 24 vertèbres séparées les unes des autres par un disque intervertébral.

Ces disques sont constitués d’une structure fibreuse dans laquelle est contenu un noyau gélatineux.  Ces derniers assurent un rôle d’amortisseurs des chocs subis par la colonne vertébrale et facilitent sa mobilité.

Une hernie discale lombaire se forme lorsque l’un de ses disques se rompt et laisse une partie de son noyau sortir de son emplacement naturel. On parle alors de saillie. Une fois qu’a lieu ce dysfonctionnement, le noyau discal peut sortir de son disque. Ainsi, il génère des douleurs  intenses.

De manière générale, les hernies discales se produisent au niveau des vertèbres lombaires, c’est-à-dire dans le bas du dos. Mais elles peuvent aussi se manifester  à n’importe quel endroit de la colonne vertébrale. Les nerfs rachidiens qui l’entourent peuvent aussi être touchés.  De cette manière, se créent une sciatique, une cruralgie ou une névralgie cervico-brachiale.

La hernie discale survient généralement entre 30 et 55 ans et touche davantage les hommes que les femmes.

Parmi les métiers à risque, on trouve tout d’abord les métiers de conducteurs d’engins de chantier où la position assise peut affaiblir le disque intervertébral. Ensuite les métiers où le port de charges lourdes est quotidien : les manutentionnaires ou les déménageurs sont particulièrement concernés.

Comment savoir si c’est une hernie discale ?

hernie-discale-symptomes

La douleur dorsale est le principal symptôme de la hernie discale. Celle-ci se manifeste principalement au niveau de l’emplacement de la saillie.  De plus, elle peut se diffuser lorsque la hernie discale exerce une pression sur un nerf.

Si la hernie discale est située au niveau du cou, elle engendre une raideur.  Dans ce cas, la douleur peut être ressentie jusque dans les épaules et les bras. Généralement, ces symptômes sont accompagnés de fourmillements ou d’engourdissements du bras.

De son côté, la hernie discale dans le bas du dos provoque des lombalgies. Elles  sont associées à une douleur au niveau du nerf sciatique et atteignent  la cuisse et jusqu’au niveau des orteils. Il arrive néanmoins qu’une hernie soit asymptomatique.

Par ailleurs,  une incapacité chronique à tenir en position debout ou à monter des marches sont des symptômes qui doivent vous alerter. N’hésitez pas à consulter.

Hernie discale : quelles sont les causes ?

hernie-discale-causes

La hernie discale a des causes multiples.

L’âge, dans un premier temps, est un facteur déterminant de cette affection. En effet, les disques intervertébraux subissent une usure naturelle et perdent inévitablement de leur élasticité et de leur épaisseur au fil du temps.

Cependant,  certains efforts professionnels ou sportifs répétés peuvent également les fragiliser.  C’est le cas lorsqu’on porte des charges lourdes au quotidien,  qu’on utilise des outils contraignants au travail.

De même, une activité sportive micro-traumatisante ou intense ainsi que le fait de rester assis trop longtemps peuvent provoquer une hernie discale.  En effet, ces facteurs sont sources de tensions et de compensation excessive au niveau du disque. En conséquence, cela conduit parfois  à sa fissuration et à l’apparition de douleurs.

De plus, en cas de surpoids ou de grossesse, la déficience de la sangle musculaire lombo-abdominale peut provoquer une hernie discale. Il en est de même d’un choc au dos lors d’un accident de voiture.

En outre, le stress et la sédentarité sont aussi des facteurs de risque.

Enfin, des prédispositions génétiques sont souvent à l’origine des cas précoces, dès l’âge de 20 ans.

 Hernie discale : comment est-elle traitée par l’ostéopathie ?

hernie-discale-comment-la-traiter-par-losteopathie

Attention, suivant la gravité de la hernie discale, seule une opération chirurgicale peut traiter cette affection.

Pour les autres cas,  il est indiqué de recourir  à l’ostéopathie en complément de la prise en charge des autres spécialistes médicaux.

Dans beaucoup de cas, le traitement de la hernie discale relève  du concours du médecin généraliste, du rhumatologue, du kinésithérapeute et de l’ostéopathe.  Il est à noter que  suivant le diagnostic, l’ostéopathie ne sera pas adaptée à tous les patients.

Lorsque l’ostéopathie est requise et/ou souhaitée, notre SOS ostéopathe à Paris cherchera à localiser l’origine de la douleur. Il permettra ainsi d’équilibrer les tensions qui s’exercent sur la colonne, afin de diminuer la douleur des  mouvements.

Bien entendu, la prise en charge est individualisée à chaque patient en fonction de son état discal. Le but est d’assurer une bonne mobilité globale et un relâchement des tensions, localement et à distance. La pratique du praticien est faire de manipulations douces et non douloureuses.

De cette manière, notre ostéo en urgence  va procéder à un traitement local de la hernie discale en faisant en sorte de lever la compression  qui s’exerce au niveau du nerf. Pour cela, il va  soulager l’appui vertébral. Cette approche se pratique en position allongée sur le côté  opposé au côté de la hernie. Ainsi, avec une hernie postéro-latérale droite, le patient sera placé sur son côté gauche.

De plus, notre ostéopathe à Paris et île de France va travailler l’ensemble des articulations inter-vertébrales proches dans la mesure où celles-ci sont en perte de mobilité.

Lever la compression de la hernie discale sur un nerf va conduire à une diminution des douleurs chez le patient.

Enfin, en fonction de l’origine de l’affection, l’ostéopathe interviendra « à distance ». A savoir ses manipulations s’effectueront sur une autre partie du corps à distance de la zone  touchée. Des techniques notamment faciales peuvent être utilisées.

Suite à cette prise en charge ostéopathique, le patient verra généralement et fortement diminuer les douleurs dues à son hernie discale.

Hernie discale : comment diminuer les risques ?

hernie-discale-comment-leviter-alimentation-et-sport

En guise de prévention, on peut réduire considérablement les risques de souffrir d’une hernie discale. Ainsi, il est recommandé d’adopter un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée et une pratique sportive régulière adaptée à sa constitution.

Il faut également veiller en permanence à conserver une bonne attitude posturale, notamment au bureau ou en soulevant des objets.

La-bonne-posture-pour-soulever-une-charge

Pour certains, il est recommandé de porter un corset ou une ceinture lombaire notamment lorsque l’on fait beaucoup de manutention.

hernie-discale-ceinture-lombaire

Nos SOS ostéopathes à domicile ou en cabinet à votre service !

urgence osteopathe

Si vous souffrez d’une hernie discale, n’attendez plus, faites appel à nos SOS ostéopathes en urgence à Paris et île de France spécialisés dans le traitement de cette pathologie ! La consultation peut se faire à domicile ou en cabinet. Avec des méthodes naturelles, nos professionnels soulageront efficacement votre douleur. Réservez  votre  consultation sur notre plateforme innovante  en un clic !