Douleur à la cuisse : l’aide de l’ostéopathe pour ne plus avoir mal

comment-prévenir-une-douleur-a-la-cuisse

douleur-a-la-cuisse-ostéo

Une douleur à la cuisse, quelle que soit son origine, nerveuse ou musculaire, peut rapidement devenir un handicap. Notre SOS ostéopathe Vincennes nous explique ce qui se passe quand on a une douleur à la cuisse et comment y remédier en traitement ou, si possible, en  prévention ?

Qu’est-ce qu’une douleur à la cuisse ?

quest-ce-qu'une-douleur-a-la-cuisse

Quand on n’est pas un pratiquant sportif assidu, ou quand on fournit un effort trop intense, on va entraîner des courbatures. De manière concrète, ça tire, ça brûle, on n’arrive plus à marcher comme il faut et les escaliers sont difficiles à monter !

La douleur à la cuisse est de manière commune soit d’origine nerveuse soit musculaire. Dans les cas où cette douleur est intense ou qu’elle perdure, il faut consulter un médecin.

Une douleur d’origine névralgique 

douleur-a-la-cuisse-névralgique

Lorsqu’un nerf se retrouve pincé ou comprimé, ce qui entraîne une douleur vive avec une sensation de brûlure, il s’agit alors de névralgie.

Pour ce qui concerne la cuisse, deux nerfs sont concernés: le nerf sciatique qui provoque une douleur située sur la face arrière de la cuisse et le nerf crural qui entraîne une douleur sur l’avant de la cuisse.

On souffre alors, respectivement de sciatique et de cruralgie. Ces dernières concernent surtout les personnes qui se penchent en avant sans plier les genoux, qui croisent trop les jambes ou qui travaillent debout.

Parfois, il s’agit d’une hernie discale lombaire, à savoir un disque vertébral qui vient  » pincer  » le nerf. Mais ce peut être aussi un muscle qui, en grossissant, va appuyer sur le nerf. C’est le cas du muscle piriforme qui devient hypertonique et comprime le nerf sciatique.

Une douleur musculaire

Il s’agit de la situation la plus courante des causes de douleur à la cuisse. Ainsi, c’est en forçant sur les muscles de la cuisse qu’on risque de voir apparaître une douleur sourde qui donne la sensation de  » tirer  » sur la jambe. Les muscles de la cuisse sont alors le lieu des contractures, des claquages ou encore des élongations.

En fait, ces problèmes viennent d’un manque de préparation et d’échauffement des muscles avant l’effort. Les sportifs qui se dispensent des échauffements en début de séance et/ou les étirements en fin de séance, s’exposent à avoir régulièrement mal aux jambes.

Le traitement de l’ostéopathie pour la douleur à la cuisse

douleur-a-la-cuisse-ostéopathie-traitement

Pour traiter une douleur à la cuisse, notre ostéopathe en urgence à Vincennes va d’abord poser un diagnostic pour en connaître l’origine. Il s’agit donc de repérer la zone où le nerf est comprimé ou irrité.

Ainsi, notre ostéopathe à Vincennes va alors procéder à un examen global et locorégional. Afin d’identifier des dysfonctions articulaires, ligamentaires, musculaires ou viscérales.

Ainsi, après cet examen, il va traiter la libération des zones de compression situées aussi bien à l’origine du nerf. De plus, il va également traiter l’ensemble des structures susceptibles de le comprimer. Il procédera ainsi aux corrections nécessaires en tenant compte des caractéristiques du patient et de ses antécédents.

Comment prévenir une douleur à la cuisse ?

comment-prévenir-une-douleur-a-la-cuisse

Ces quelques conseils serviront surtout aux sportifs plus susceptibles que d’autres de souffrir de douleurs à la cuisse.

-Bien s’hydrater :

Si vous pratiquez une activité sportive, veillez à bien vous hydrater en buvant près de 2 l d’eau par jour en activité sportive.

De cette manière, vous préserverez la souplesse des fibres musculaires et éviterez les douleurs

-Bien s’échauffer.

Au début de votre séance de sport, prenez le temps de bien vous échauffer

-Bien s’étirer

A la fin de votre activité sportive, n’oubliez pas de procéder à une série d’étirements.

Ainsi, de cette manière vous éviterez de provoquer des névralgies ou douleurs musculaires plus ou moins gênantes, voire invalidantes.

Sos ostéopathe Vincennes 94300 pour soulager votre douleur à la cuisse!

Si vous souffrez de douleur à la cuisse, n’hésitez pas à contacter  SOS ostéopathe Vincennes ! Contactez le 01 84 25 06 25 ou réservez  directement votre consultation en ligne !

Stress au travail: comment le soulager grâce à l’ostéopathie ?

stress-au-travail-osteopathie

L’ostéopathie est une thérapie efficace pour soulager et diminuer les effets physiques et psychologiques  du stress au travail.

stress-travail

Le stress au travail est devenu un sujet de santé publique majeur.

En effet, ce « mal du siècle » fait gonfler notablement le nombre de personnes déprimées. Il  faut rappeler  que la France a le taux de déprimés le plus fort d’Europe. On estime à 3 millions le nombre de personnes concernées. Par ailleurs, le stress répété avec ses répercussions  physiologiques est un facteur important qui peut entraîner  un burn-out. Quels sont les signes du stress au travail? Comment l’ostéopathie peut le soulager? On fait le point !

Le stress au travail: qu’est-ce-que c’est  ?

stress-au-travail-quest-ce-que-cest

On parle de stress professionnel lorsqu’un déséquilibre est perçu entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences. En outre, il est important de différencier « stress aiguë » et « stress chronique ». Dans le premier cas, les effets du stress cessent peu à peu. Lorsque le stress est perçu dans la durée, il devient un risque pour la santé.

Le stress au travail est la première cause d’arrêt de maladie. Le terme de surmenage et de burn-out est alors souvent employé.

A court ou à long terme, le stress a des conséquences néfastes sur les structures du corps. Il induit certaines tensions qui peuvent engendrer des blocages. Suite à cela, le corps exprime parfois des douleurs. Maux de tête, de ventre, de dos apparaissent alors en période de stress.

Le stress entraîne un déséquilibre du système nerveux : il stimule le système nerveux hypotalamo-hypophysaire et surrénalien. Le système sympathique, responsable de nombreuses activités indépendantes de la volonté est alors stimulé provoquant une libération d’adrénaline à l’origine notamment d’une augmentation de la fréquence cardiaque.

De plus, en cas de stress chronique, on peut prendre l’habitude d’être constamment sous tension et avoir presque l’impression que cet état est normal et naturel.

 

Stress au  travail : quels sont les signes ?

stress-au-travail-signes

Bien que le stress soit ressenti psychologiquement, il a des répercussions au plan physique. Les principaux symptômes de la « traduction » somatique sont les suivants en termes :
– cognitifs : fatigue, troubles de l’attention, de la perception et de la mémoire
– émotionnels : irritabilité, nervosité, anxiété, dépression, « burn-out »
– comportementaux : agressivité, impulsivité

Par ailleurs, certains facteurs de risque jouent un rôle d’amplification ou d’atténuation des symptômes: l’âge, le sexe, le niveau socio-culturel, l’éducation, le type de personnalité.

Enfin, le stress peut conduire à l’apparition d’autres symptômes. Ce peut être des maux de tête, des douleurs musculaires, des vertiges, des nausées, des troubles du sommeil et de l’alimentation. Pour terminer, les personnes atteintes de stress au travail ressentent une fatigue intense et sont proches d’un burn-out.

Quels sont les effets du stress sur l’organisme ?

stress-travail-effets-sur-le-corps

Lorsque l’organisme est soumis au stress, qu’il soit d’origine physique ou psychique, des modifications sont déclenchées dans le corps. Mais, ces mécanismes physiologiques mis en jeu pour  faire face au stress peuvent être néfastes pour l’organisme. Ce dernier va avoir un certain nombre de réactions.

En effet, en situation de stress, certaines glandes sécrètent plus d’hormones pour que le corps puisse s’adapter. Les taux de cortisone et d’adrénaline sont augmentés pour moduler le fonctionnement de certains organes en fonction des besoins du corps. Le système nerveux transmet les informations dans le corps afin qu’il module l’activité musculaire et la circulation du sang.

Les muscles:

muscles

La situation de stress fait augmenter le tonus musculaire pour que le corps puisse réagir. A long terme, dans le cas d’un stress non résolu, trop d’informations sont reçues par le système musculaire. Ce dernier peut être alors spasmé, ce qui provoque des douleurs dans certaines parties du corps.

 

 

 

Le cœur:

coeur

Le système cardio-vasculaire active fortement la circulation sanguine vers les muscles. Si la situation de stress n’est pas résolue, des symptômes de palpitations ou de troubles cardio-vasculaires peuvent apparaître.

 

Le système immunitaire:

Le système immunitaire est également atteint. En effet, le cortisol a une action anti-inflammatoire. Les défenses immunitaires sont moins efficaces. Aussi, le terrain est moins défendu par les atteintes d’infections.

 

Le système digestif:

systeme-digestif

Si lors d’un stress, les réactions du corps sont d’abord l’activité musculaire et cardiaque, elles concernent ensuite le fonctionnement du système digestif. La digestion est de moins bonne qualité, avec perturbation du transit.  De plus, le système métabolique dysfonctionne. A long terme, des carences alimentaires peuvent apparaître.

Le système urinaire:

systeme-urinaire

 

Le système urinaire peut également être perturbé. En effet, le stress prolongé finit par modifier l’état de tonicité des muscles de la vessie, ainsi que sa sensibilité. Cela  peut conduire  à plus ou moins long terme des symptômes comme une envie pressante d’uriner, une incontinence urinaire….

 

Comment diminuer le stress au travail et ses effets par l’ostéopathie ?

stress-au-travail-soulager-le-stress-grace-au-stress

Le stress peut se concevoir comme une interaction dynamique entre un individu et son environnement, et par l’existence d’une problématique individuelle et des réactions émotionnelles qui en découlent. L’objectif thérapeutique sera donc de moduler et prévenir les facteurs de stress liés au travailleur et à son lieu d’activité.

Tout d’abord, notre ostéopathe en entreprise à Paris & île de France pourra utiliser plusieurs techniques pour travailler sur votre stress. Pour cela,  il établira en premier lieu un diagnostic précis afin de déterminer les causes et les symptômes et comment les libérer.

Notre ostéopathe en cabinet et à domicile examinera le juste équilibre du système neuro-végétatif et insistera sur la stimulation du système parasympathique.

En effet, l’ostéopathie permet d’apporter une réponse thérapeutique naturelle aux patients souffrants de symptômes dus au stress. Ce sont  généralement  les douleurs musculaires, les maux de tête et digestifs,  l’anxiété… Aussi, l’ostéopathe va aider le corps à retrouver une bonne mobilité et  les organes en bon  fonctionnement.

Les techniques ostéopathiques permettent de réguler l’hyperactivité musculaire avec pour conséquences une diminution des spasmes musculaires et du transit intestinal. De même, ces techniques vont diminuer  l’hypersensibilité des organes entraînant une diminution des douleurs musculaires, des douleurs intestinales et des difficultés urinaires.

Par ailleurs, les techniques viscérales permettent de relâcher les structures environnantes des viscères apportant un meilleur fonctionnement de ces dernières.

Enfin,  l’examen du système cranio-sacré visera à l’amélioration des mouvements respiratoires via le muscle diaphragme. Le praticien évaluera aussi la posture, l’équilibre et les mouvements du corps afin d’apporter un mieux-être global et une meilleure maîtrise des tensions chez le patient.

 

Contactez  nos ostéopathes à Paris & île de France pour soulager votre stress!

urgence osteopathe

Si vous êtes atteint de stress au travail, et que vous souhaitez être mis en relation avec un ostéopathe spécialisé dans ce type de troubles, contactez nos ostéopathes à Paris & île de France. Ils interviennent à domicile ou en cabinet, en consultation et en urgence 24H24 et 7J/7. Par des techniques naturelles qui ont fait des preuves de leur efficacité, l’ostéopathe va réduire les effets psychologiques et physiques du stress. Ainsi, vous retrouverez un bon équilibre de votre santé.

La grippe saisonnière: mieux la prévenir par l’ostéopathie

grippe-saisonniere

La grippe saisonnière peut être évitée par l’ostéopathie préventive pendant la saison hivernale.

La grippe saisonnière, comme chaque année, en hiver, sévit. Elle affecte le système respiratoire et entraîne des symptômes gênants chez des millions de personnes en France. Fièvre, frissons, courbatures, écoulement nasal? Autant de maux désagréables.  Dans le monde, les épidémies de grippe sont annuellement responsables de 250000 à 500000 morts selon l’INSERM. Au-delà des traitements allopathiques, il existe des solutions alternatives naturelles et efficaces telles que l’ostéopathie pour se prémunir du virus. Démonstration !

Qu’est-ce que la grippe  saisonnière?

grippe-saisonniere-quest-ce-que-cest

 La grippe saisonnière apparaît chaque année sous forme d’épidémies durant l’automne et l’hiver dans les zones à climat tempéré. Le virus de la grippe appartient à la famille des virus influenzae. Il en existe trois types, comprenant chacun plusieurs souches :
Le type A est le plus dangereux car il peut se modifier de façon importante et radicale. Il engendre, trois ou quatre fois par siècle, une épidémie mondiale ou pandémie ;
Le type B est le plus fréquent. Il est responsable d’épidémies ;
Le type C cause des symptômes proches du rhume. Il n’est pas source d’épidémie.

En France, l’épidémie saisonnière :

• débute généralement vers la fin décembre / début janvier,
• dure en moyenne 10 semaines, avec un pic épidémique mi-janvier,
• touche chaque année entre 2 et 7 millions de personnes.

Les personnes à risque sont les:
nourrissons,
• personnes âgées,
• personnes atteintes de maladies chroniques.
• femmes enceintes
Il faut noter que les personnes atteintes de maladies chroniques, respiratoires ou cardiovasculaires sont plus vulnérables. Elles sont sujettes plus facilement à développer des complications comme des surinfections bactériennes.

La grippe : comment se transmet-elle ?

grippe-contamination

La grippe se transmet par les voies respiratoires et le toucher.

Lorsqu’une personne infectée éternue, postillonne ou tousse, elle dissémine des sécrétions respiratoires sous forme de micros-gouttelettes. Ces dernières se déposent sur les personnes alentours et peuvent les contaminer. Aussi, il est conseillé aux personnes contaminées de mettre sa main ou son coude devant la bouche pour éviter les projections. De même, toucher une surface infectée et porter ses mains sur les muqueuses des yeux, du nez et de la bouche, on prend le risque d’attraper la grippe.

Même, une personne infectée peut être contagieuse le jour précédant ses premiers symptômes et peut transmettre le virus durant une dizaine de jours.

En effet, l’incubation dure 1 à 3 jours, période durant laquelle la contamination est possible.

Quels sont les symptômes de la grippe saisonnière?

grippe-saisonniere-symptomes

Les symptômes de la grippe sont assez caractéristiques. La grippe se déclare généralement de manière soudaine, avec une importante fièvre et des frissons. Les symptômes les plus courants sont les suivants :
maux de tête,
• Forte fièvre (39 °C),
• frissons,
• courbatures
• fatigue intense
• Perte d’appétit
• signes respiratoires : toux sèche, mal de gorge, congestion nasale, difficultés à respirer.
Après un traitement approprié, la plupart du temps, ces symptômes disparaissent en une semaine. Mais, la fatigue et la toux peuvent persister 2 à 3 semaines.
Remarque: La grippe, étant une affection virale, l’utilisation d’un antibiotique n’est pas justifiée.

Quels sont les bons gestes à adopter pour éviter la grippe saisonnière?

grippe-bons-gestes-lavage-main

©santepubliquefrance.fr

Que l’on soit déjà malade ou que l’on veuille se protéger d’une éventuelle contamination, les gestes à adopter seront les mêmes :
• Se laver les mains plusieurs fois par jour ou utiliser un gel hydroalcoolique et éviter au maximum les contacts (serrer des mains, embrasser une personne…).
• Se moucher dans un mouchoir en papier, le jeter dans une corbeille et protéger sa bouche en cas de toux.
• Mettre un masque en prévention surtout dans les endroits confinés comme les transports en commun pour ne pas contaminer son entourage.
• Aérer quotidiennement l’intérieur de son habitation.
• Pendant l’épidémie, éviter les embrassades traditionnelles à l’école ou au travail, pour une petite phrase gentille.

Il est recommandé d’avoir une bonne alimentation saine et variée, en privilégiant le miel, le bouillon de poulet, l’ail, le gingembre, l’eau, le thé, les tisanes, les fruits et légumes frais, les poissons, les glaces et sorbets.
De même, il est conseillé de pratiquer des activités physiques et d’avoir un bon sommeil.

Ainsi, vous serez moins sensible au virus de la grippe !

Et le vaccin antigrippe dans tout cela?

grippe-vaccin

En matière de prévention, il existe un vaccin spécifique chaque année contre la grippe. Il est recommandé de se faire vacciner notamment pour les seniors, les personnes fragilisées et bien entendu les personnels de santé.

L’important est de se faire vacciner suffisamment tôt, car il faut 15 jours à l’organisme pour se protéger en produisant des anticorps.

À savoir : la vaccination contre la grippe n’est pas fiable à 100% et peut être moins efficace sur les personnes dont le système immunitaire est affaibli par l’âge ou une pathologie. Le vaccin contre la grippe change chaque année car le virus « mute » de formulation.

 La grippe saisonnière: comment mieux la prévenir par l’ostéopathie ?

grippe-et-osteopathie-pour-prevenir-et-mieux-y-faire-face

En dehors du vaccin anti-grippe, il existe une méthode naturelle et douce, l’ostéopathie pour prévenir cette affection. La grippe peut être évitée dans certains cas, si on a recours à l’ostéopathie préventive. Cette dernière va harmoniser le corps, effacer les dysfonctions et redonner de la vitalité.

En effet, le système immunitaire est composé de divers éléments qui entrent en action et interagissent avec notre milieu intérieur de façon complexe. C’est pour cela que les contractures, restrictions de mobilité, les articulations et les tissus du corps peuvent perturber le fonctionnement normal de tout l’organisme. Ces perturbations nous fatiguent et nous fragilisent, permettant ainsi le développement d’une infection dont la grippe. C’est de cette manière que l’ostéopathie peut intervenir efficacement pour stimuler le système lymphatique et booster nos défenses immunitaires.

Équilibrage du système lymphatique

osteopathie-systeme-lymphatique

De son côté, notre Sos ostéopathe dispo va intervenir en vérifiant que vous n’avez pas de douleurs ou de tensions qui perturberait le bon fonctionnement de votre organisme. Il va réveiller ensuite le système lymphatique. Ce dernier n’a pas de mécanisme de pompe (comme le cœur pour la circulation sanguine), il lui faut 48h pour faire un tour complet du corps, drainer les toxines et activer les globules blancs responsables de nos défenses immunitaires.

La séance d’ostéopathie va donc stimuler le système lymphatique en chassant les déchets en activant la circulation de la lymphe dans les tissus. Vous en sortirez plus fort, moins fatigué et prêt à résister à une attaque de virus.

Manipulations douces sur l’axe cranio-sacré

axe-cranio-sacré

L’ostéopathe va également travailler sur l’axe cranio sacrée. La thérapie de l’axe crânio-sacré est une technique manuelle douce qui permet de détecter et de corriger des déséquilibres pouvant se traduire par des troubles.  Il va percevoir les mouvements pulsés du crâne, du sacrum et de chaque structure testée en fonction des symptômes et des antécédents du patient. Par le biais de manipulations douces, notre ostéopathe en urgence à domicile ou en cabinet interviendra de manière directe et indirecte sur les différentes parties du système nerveux du corps. Cela permettra de retrouver un meilleur équilibre et une  harmonie du système nerveux sympathique et parasympathique.

Ainsi, le thérapeute ressent l’amplitude, la force et le rythme de chaque pièce. Mais aussi, l’interaction entre chacune d’elles. Au final, il détecte les obstacles et les asymétries, et travaille à une bonne harmonie de l’ensemble du corps du patient.

Libération du diaphragme

osteopathie-diaphragme

Le diaphragme est le muscle principal qui aide à respirer. En plus de cette fonction, il permet également  de réguler l’homéostasie et beaucoup de processus comme la digestion, la fréquence cardiaque, le rythme respiratoire, la posture, l’équilibre acido-basique, etc. L’intervention de l’ostéopathe est de restaurer la mobilité diaphragmatique. Pour ce faire, il va déceler et lever les blocages structurels qui parfois restreignent énormément son action. Par exemple, en cas de rhume, il agira surtout sur le diaphragme afin de dénouer les tensions qui l’animent et qui altèrent la qualité de la respiration. Ce qui contribue à favoriser la circulation au niveau du canal thoracique.

 

Nos ostéopathes en urgence à domicile ou en cabinet à votre disposition !

Nos ostéopathes en urgence à domicile ou en cabinet peuvent vous faire éviter la grippe saisonnière grâce à l’ostéopathie préventive. Cette thérapie manuelle va harmoniser votre corps et le booster. Ceci pour aborder l’hiver au top !

Réservez dès à présent votre consultation en ligne !