Stress: Qu’apporte l’ostéopathie en cas de stress?

stress-travail

Le stress est devenu l’un des grands « maux du siècle ». En effet, le rythme accéléré de la vie moderne,  les pressions du travail et de la vie personnelle « pèsent » sur les individus. Tous ces facteurs génèrent le stress et ont des répercussions sur la santé physique et psychologique.

Si notre organisme a des mécanismes de défense naturelle pour
gérer un stress « normal », en revanche il a des difficultés à gérer
celui de forte amplitude et celui qui perdure. C’est dans ces deux derniers cas que l’ostéopathie, méthode naturelle, montre son efficacité pour gérer le stress et ses conséquences néfastes sur l’organisme.

Qu’est-ce que le stress? 

stress-quest-ce-que-cest

Le stress est une réaction normale de l’organisme face à un trouble
extérieur qui vient rompre votre équilibre.
En effet, c’est la manière dont le corps réagit face à une menace extérieure.
Il permet à ce dernier d’adopter la position adéquate face à ce danger. Par
exemple, la réaction au stress va être la fuite ou le combat.
Le stress se déroule en trois phases :
-la phase d’alarme : le stress va d’abord apparaître sous la phase d’alarme.
C’est ainsi que les hormones vont se disperser dans l’ensemble du corps.
L’adrénaline produite va augmenter le rythme cardiaque, accélérer la respiration et la circulation du sang. Enfin, elle va mettre les muscles sous-tension.

-la phase de résistance: Ensuite, le corps entre en phase de résistance.
C’est ainsi que le corps, pour se protéger va produire du cortisol dont le rôle
est anti-inflammatoire. Dans la majorité des cas, l’organisme arrive à gérer
le stress et ses conséquences avec ses propres défenses. Si ce n’est pas le cas, on rentre dans la phase d’épuisement.
-la phase d’épuisement : En effet, le corps lutte pour gérer notamment les
tensions musculaires, les troubles digestifs et les troubles du sommeil. Cette
lutte incessante épuise les capacités ordinaires de résistance.

Aussi, dans cette situation aiguë d’anxiété, il faut recourir à une aide extérieure.

 Quelles sont les causes du stress? 

stress-causes

Le stress peut survenir dans la sphère professionnelle comme dans la sphère personnelle.
Ainsi dans la sphère professionnelle, les causes de stress sont multiples. Ce
peut-être une surcharge ou un mauvais planning de travail, de timing à respecter, la pression des objectifs à atteindre de plus en plus élevé, voire une hiérarchie trop pesante.
De plus, certains ont à faire face à des conditions matérielles ou
relationnelles trop difficiles : longueur des transports, bureaux mal
aménagés, mauvaise ambiance d’équipe voire climat social délétère de
l’entreprise.
Il n’est pas rare que certains cumulant des difficultés à la fois
professionnelles et personnelles, malgré leur résistance finissent par être
atteints d’un stress chronique. Le corps ne peut plus gérer le « trop-plein »
de stress.

Les impacts du stress sur l’organisme 

stress-quelles-sont-les-causes

De manière physiologique, l’organisme va réagir au stress à plusieurs
niveaux.
Ainsi, le système nerveux va modifier les informations qu’il transmet au corps ce qui va agir sur différents systèmes (musculaires, vasculaires,
digestifs…).
Le tonus musculaire va augmenter. Et si le stress n’est pas résolu
rapidement, spasmes et contractions vont s’installer et créer des douleurs.
Le système cardio-vasculaire va lui aussi augmenter son activité afin
d’acheminer plus de sang vers les muscles.

Ainsi, des palpitations et des douleurs thoraciques vont apparaître.
Quant au système digestif, va lui aussi être perturbé. Les organes digestifs
vont se retrouver moins bien innervés et vascularisés, la digestion sera
moins bonne et le transit pourra être ralenti. Ceci du fait que l’organisme va
privilégier l’afflux de sang vers le cœur et les muscles.
Enfin, le système urinaire va aussi être impacté. Les manifestations sont
diverses selon les cas mais pourront aller d’envie incessante voire de fuite
et d’infections diverses.
Par ailleurs, d’autres manifestations sont souvent observés comme des
migraines, des vertiges et d’infections diverses dues à une moindre
résistance immunitaire de l’organisme.

Quel est le rôle de l’ostéopathe ? 

stress-quel-est-le-rôle-de-losteopathe

Le stress dans sa forme aiguë ou chronique, doit être absolument pris en
charge pour être traité. L’ostéopathie est une thérapeutique naturelle qui a
prouvé son efficacité pour gérer et traiter ce type de stress.
Tout d’abord, notre SOS ostéopathe à Paris  va établir un
diagnostic sur ses causes et surtout ses effets  sur l’organisme du
patient.
Le travail de notre ostéo à domicile à Paris va consister à réguler de façon naturelle le
système neurovégétatif (SNV) du patient en le rééquilibrant.

Le travail de l’ostéopathe sur le stress

Suite au diagnostic, le praticien va devoir travailler sur trois axes différents:
• crânienne : l’ostéopathe applique ses techniques directement sur le SNV et plus particulièrement sur les fonctions parasympathiques qui coordonnent l’état de calme et d’apaisement.
•viscérale : il s’agira ici d’agir directement sur les
conséquences directes du stress provoquant des maux et troubles digestifs.
• structurelle : le thérapeute traitera les tensions et douleurs
musculaires ainsi que les possibles blocages articulaires.

Les techniques appliquées sont adaptées au profil du patient, pour soulager
les symptômes liés au stress. Généralement, il est nécessaire de bénéficier
de plusieurs séances d’ostéopathie pour obtenir un résultat probant.
Bien entendu, le nombre de séances est fonction du « niveau » du stress et
des capacités du patient.
Il est important, en plus du traitement ostéopathique, d’avoir un exutoire
ou pouvoir évacuer les tensions psychologiques et physiques.

Ostéopathes à Paris pour vous aider à soulager votre stress !

Ostéodispo Ostéopathe

Si vous êtes atteint de stress chronique,  n’hésitez pas à nous contacter ! Nos ostéopathes à Paris interviennent à domicile et en cabinet, et s’adaptent selon vos disponibilités.

Par des techniques naturelles qui ont fait des preuves de leur efficacité, l’ostéopathe va réduire les effets psychologiques et physiques du stress. Ainsi, vous retrouverez un bon équilibre de votre santé.

Stress au travail: comment le soulager grâce à l’ostéopathie ?

stress-au-travail-osteopathie

L’ostéopathie est une thérapie efficace pour soulager et diminuer les effets physiques et psychologiques  du stress au travail.

stress-travail

Le stress au travail est devenu un sujet de santé publique majeur.

En effet, ce « mal du siècle » fait gonfler notablement le nombre de personnes déprimées. Il  faut rappeler  que la France a le taux de déprimés le plus fort d’Europe. On estime à 3 millions le nombre de personnes concernées. Par ailleurs, le stress répété avec ses répercussions  physiologiques est un facteur important qui peut entraîner  un burn-out. Quels sont les signes du stress au travail? Comment l’ostéopathie peut le soulager? On fait le point !

Le stress au travail: qu’est-ce-que c’est  ?

stress-au-travail-quest-ce-que-cest

On parle de stress professionnel lorsqu’un déséquilibre est perçu entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences. En outre, il est important de différencier « stress aiguë » et « stress chronique ». Dans le premier cas, les effets du stress cessent peu à peu. Lorsque le stress est perçu dans la durée, il devient un risque pour la santé.

Le stress au travail est la première cause d’arrêt de maladie. Le terme de surmenage et de burn-out est alors souvent employé.

A court ou à long terme, le stress a des conséquences néfastes sur les structures du corps. Il induit certaines tensions qui peuvent engendrer des blocages. Suite à cela, le corps exprime parfois des douleurs. Maux de tête, de ventre, de dos apparaissent alors en période de stress.

Le stress entraîne un déséquilibre du système nerveux : il stimule le système nerveux hypotalamo-hypophysaire et surrénalien. Le système sympathique, responsable de nombreuses activités indépendantes de la volonté est alors stimulé provoquant une libération d’adrénaline à l’origine notamment d’une augmentation de la fréquence cardiaque.

De plus, en cas de stress chronique, on peut prendre l’habitude d’être constamment sous tension et avoir presque l’impression que cet état est normal et naturel.

 

Stress au  travail : quels sont les signes ?

stress-au-travail-signes

Bien que le stress soit ressenti psychologiquement, il a des répercussions au plan physique. Les principaux symptômes de la « traduction » somatique sont les suivants en termes :
– cognitifs : fatigue, troubles de l’attention, de la perception et de la mémoire
– émotionnels : irritabilité, nervosité, anxiété, dépression, « burn-out »
– comportementaux : agressivité, impulsivité

Par ailleurs, certains facteurs de risque jouent un rôle d’amplification ou d’atténuation des symptômes: l’âge, le sexe, le niveau socio-culturel, l’éducation, le type de personnalité.

Enfin, le stress peut conduire à l’apparition d’autres symptômes. Ce peut être des maux de tête, des douleurs musculaires, des vertiges, des nausées, des troubles du sommeil et de l’alimentation. Pour terminer, les personnes atteintes de stress au travail ressentent une fatigue intense et sont proches d’un burn-out.

Quels sont les effets du stress sur l’organisme ?

stress-travail-effets-sur-le-corps

Lorsque l’organisme est soumis au stress, qu’il soit d’origine physique ou psychique, des modifications sont déclenchées dans le corps. Mais, ces mécanismes physiologiques mis en jeu pour  faire face au stress peuvent être néfastes pour l’organisme. Ce dernier va avoir un certain nombre de réactions.

En effet, en situation de stress, certaines glandes sécrètent plus d’hormones pour que le corps puisse s’adapter. Les taux de cortisone et d’adrénaline sont augmentés pour moduler le fonctionnement de certains organes en fonction des besoins du corps. Le système nerveux transmet les informations dans le corps afin qu’il module l’activité musculaire et la circulation du sang.

Les muscles:

muscles

La situation de stress fait augmenter le tonus musculaire pour que le corps puisse réagir. A long terme, dans le cas d’un stress non résolu, trop d’informations sont reçues par le système musculaire. Ce dernier peut être alors spasmé, ce qui provoque des douleurs dans certaines parties du corps.

 

 

 

Le cœur:

coeur

Le système cardio-vasculaire active fortement la circulation sanguine vers les muscles. Si la situation de stress n’est pas résolue, des symptômes de palpitations ou de troubles cardio-vasculaires peuvent apparaître.

 

Le système immunitaire:

Le système immunitaire est également atteint. En effet, le cortisol a une action anti-inflammatoire. Les défenses immunitaires sont moins efficaces. Aussi, le terrain est moins défendu par les atteintes d’infections.

 

Le système digestif:

systeme-digestif

Si lors d’un stress, les réactions du corps sont d’abord l’activité musculaire et cardiaque, elles concernent ensuite le fonctionnement du système digestif. La digestion est de moins bonne qualité, avec perturbation du transit.  De plus, le système métabolique dysfonctionne. A long terme, des carences alimentaires peuvent apparaître.

Le système urinaire:

systeme-urinaire

 

Le système urinaire peut également être perturbé. En effet, le stress prolongé finit par modifier l’état de tonicité des muscles de la vessie, ainsi que sa sensibilité. Cela  peut conduire  à plus ou moins long terme des symptômes comme une envie pressante d’uriner, une incontinence urinaire….

 

Comment diminuer le stress au travail et ses effets par l’ostéopathie ?

stress-au-travail-soulager-le-stress-grace-au-stress

Le stress peut se concevoir comme une interaction dynamique entre un individu et son environnement, et par l’existence d’une problématique individuelle et des réactions émotionnelles qui en découlent. L’objectif thérapeutique sera donc de moduler et prévenir les facteurs de stress liés au travailleur et à son lieu d’activité.

Tout d’abord, notre ostéopathe en entreprise à Paris & île de France pourra utiliser plusieurs techniques pour travailler sur votre stress. Pour cela,  il établira en premier lieu un diagnostic précis afin de déterminer les causes et les symptômes et comment les libérer.

Notre ostéopathe en cabinet et à domicile examinera le juste équilibre du système neuro-végétatif et insistera sur la stimulation du système parasympathique.

En effet, l’ostéopathie permet d’apporter une réponse thérapeutique naturelle aux patients souffrants de symptômes dus au stress. Ce sont  généralement  les douleurs musculaires, les maux de tête et digestifs,  l’anxiété… Aussi, l’ostéopathe va aider le corps à retrouver une bonne mobilité et  les organes en bon  fonctionnement.

Les techniques ostéopathiques permettent de réguler l’hyperactivité musculaire avec pour conséquences une diminution des spasmes musculaires et du transit intestinal. De même, ces techniques vont diminuer  l’hypersensibilité des organes entraînant une diminution des douleurs musculaires, des douleurs intestinales et des difficultés urinaires.

Par ailleurs, les techniques viscérales permettent de relâcher les structures environnantes des viscères apportant un meilleur fonctionnement de ces dernières.

Enfin,  l’examen du système cranio-sacré visera à l’amélioration des mouvements respiratoires via le muscle diaphragme. Le praticien évaluera aussi la posture, l’équilibre et les mouvements du corps afin d’apporter un mieux-être global et une meilleure maîtrise des tensions chez le patient.

 

Contactez  nos ostéopathes à Paris & île de France pour soulager votre stress!

urgence osteopathe

Si vous êtes atteint de stress au travail, et que vous souhaitez être mis en relation avec un ostéopathe spécialisé dans ce type de troubles, contactez nos ostéopathes à Paris & île de France. Ils interviennent à domicile ou en cabinet, en consultation et en urgence 24H24 et 7J/7. Par des techniques naturelles qui ont fait des preuves de leur efficacité, l’ostéopathe va réduire les effets psychologiques et physiques du stress. Ainsi, vous retrouverez un bon équilibre de votre santé.

Pourquoi le mauvais temps a un impact sur notre humeur ?

Le mauvais temps est souvent au cœur des discussions. Quand il fait mauvais, on a plus facilement tendance à se sentir moins bien. Notre corps et notre esprit sont sensibilisés par l’univers extérieur, bien souvent la mauvaise humeur prédomine face à la grisaille.

Au printemps, on aspire à des journées de plus en plus longues, à voir le soleil. Si, à ce moment-là, il fait gris, on se retrouve à surmonter une nouvelle difficulté. La diminution de l’exposition à la lumière en serait la cause principale.


Avec l’arrivée des premiers frimas, certaines personnes peuvent ressentir les méfaits du blues hivernal : fatigue, irritabilité, manque d’intérêt pour les activités du quotidien, besoins compulsifs de manger, avec une appétence pour le sucré… Ce désordre affectif saisonnier est un mal susceptible d’affecter les personnes qui vivent dans l’hémisphère nord. Toutes ces réactions physiques vont influer sur le moral. S’il fait vraiment mauvais, on va avoir beaucoup plus de difficultés à sortir. Il y a beaucoup moins de possibilités de se déployer. L’énergie de l’hiver est le yin, celle qui donne envie de se retrancher dans la terre. Comme certains animaux qui hibernent à cette période.

Le mauvais temps agit-il sur les personnes de la même façon ?

Le vrai hic est la cumulation des facteurs. En effet, si en plus du mauvais temps, la personne accumule d’autres difficultés dans le travail ou d’ordre sentimental, elle va se retrouver plus exposée. L’impact du temps sur l’humeur peut différer d’une personne à l’autre, en fonction de la vie et l’environnement dans lequel elle vit. Bien souvent le décalage entre le climat et la saisonnalité se répercute auprès de l’humeur de certains individus.

Comment le beau temps agit-il sur nous ?

Il n’y a pas de règles absolument générales. Mais physiologiquement, la lumière tient un rôle plus ou moins important selon chacun. On voit parfois que pour soigner des dépressions, certains patients utilisent la luminothérapie. La quantité de lumière influence donc largement notre humeur. En été, on a plus envie de s’ouvrir sur le monde. Si on ne peut pas le faire, on pourra ressentir une forme de frustration.

Comment agir face à la grisaille pour préserver nos capacités physiques et morales ?

Côté alimentation, les spécialistes conseillent de privilégier les aliments riches en vitamine C ou les épices comme le safran ou le gingembre, qui stimulent l’intellect, combattent la fatigue et soutiennent le système immunitaire.

La vitamine D est naturellement fabriquée par notre organisme au niveau de notre peau sous l’influence des UV. On peut combler son déficit en utilisant des compléments alimentaires ou de l’huile de foie de morue, des poissons gras, des jaunes d’œufs ou du beurre.

Boire du thé : un « remède » apprécié qui agit comme un antidépresseur naturel. Deux tasses de thé par jour divisent par deux le risque de déprime.

 
Ecouter de la musique : souvent considéré comme anti-dépresseur, la musique est couramment utilisée comme une médecine dite complémentaire. Les recherches psycho-musicales ont démontré une action objective sur le cerveau. L’action euphorisante la plus régulière et troublante est ce que l’on appelle l’effet Mozart.

Visiter les musées : Une fois au musée, même le plus près de chez soi, on choisit une toile et on prend quelques minutes pour l’analyser et la contempler. Cela stimule à la fois l’hémisphère dominant, c’est-à-dire celui de la raison, et l’hémisphère mineur, qui est celui des émotions.

Une des pratiques les plus concluantes pour éviter le stress chronique reste la pratique de sport associé à la prise en charge thérapeutique non médicamenteuse.

Heureusement, notre ostéopathe est en mesure de vous personnaliser les conseils et vous aider à aller de l’avant ! Profitez-en dès maintenant et réservez en 3 clics votre consultation à domicile !