Torticolis chez le bébé: L’ostéopathie à la rescousse !

torticolis-bébé

torticolis-bebe

Le torticolis chez le bébé est une malposition de la tête de votre bébé,  présente dès la naissance. Sa tête est penchée d’un côté et tournée de l’autre. Dans la plupart des cas, l’ostéopathie va aider le nourrisson à retrouver mobilité et équilibre. Explications !

Les causes du torticolis chez le bébé

torticolis-chez-le-bebe

Les causes du torticolis chez le bébé proviendraient d’une concentration du SCOM (spasme musculaire du sterno-cléido-occipito-mastoïdien), elle-même engendrée par une malposition du fœtus ou un accouchement difficile et long. Lorsque le bébé a la tête inclinée, on peut facilement remarquer une petite masse fibreuse au toucher. Une autre cause serait aussi due au moment de l’expulsion du nourrisson, une mauvaise manipulation au niveau du cou pour faire sortir le bébé peut occasionner un torticolis.

Les formes de torticolis chez le bébé

torticolis-chez-le-nourrisson

En fonction des tensions musculaires et osseuses, on distingue plusieurs types de torticolis :

-osseux: cette forme de torticolis est encore plus rare chez les bébés. Il est dû à une malformation osseuse. Un traitement chirurgical est parfois nécessaire, mais l’ostéopathe va atténuer les effets du torticolis osseux avant et après l’opération.

-postural: qui provient d’une accumulation de tensions au niveau du cou. Le nourrisson tourne la tête plus facilement d’un côté que de l’autre.

-musculaire: qui est la forme la plus répandue. Il se manifeste par une contraction des muscles sterno-cléido-mastoïdiens.

Quelles conséquences pour le nourrisson ? 

Dès que vous constatez que le bébé a du mal à tourner la tête dans un sens, vous devez faire appel à un ostéopathe à domicile ou en cabinet pour une prise en charge du nourrisson. Le traitement sera alors plus efficace et rapide. Si de bonnes décisions ne sont pas prises le plus tôt possible, le nouveau-né risque de développer d’autres troubles et complications qui peuvent être : déformation du visage, déformation de la tête ou des troubles de vue. Le risque le plus élevé étant la déformation de la tête qui pourrait entraîner une plagiocéphalie.

En effet, le crâne du bébé est encore très fragile et souple. Les tensions qui s’accumulent du côté de la tête penchée peuvent aplatir cette partie, ce qui aura pour effet de modifier la forme du crâne. Une autre conséquence très préoccupante est la déformation de la colonne vertébrale. Le torticolis oblige le nouveau-né à avoir une inclinaison du crâne d’un côté, le bassin se déforme pour limiter cette position, ce qui l’oblige à avoir une position en arc de cercle.

Torticolis du bébé : comment se déroule une séance chez l’ostéopathe ?

Bien loin du traitement ostéopathique observé chez les adultes, la prise en charge des bébés se déroule par des manipulations souples et douces. Pas de craquements ou gestes brusques, l’ostéopathe va soigner les torticolis du bébé en quelques séances seulement.

Ainsi, l’objectif de notre SOS ostéopathe à Paris  est de rétablir l’harmonie neurologique du nourrisson en agissant sur son système nerveux. Plusieurs parents se posent la question de savoir s’il faut réellement consulter un ostéopathe aussi tôt.

Il est même indiqué de vous rapprocher d’un professionnel sans plus tarder. Ceci afin d’éviter des positions inconfortables à son jeune âge.

Après sa naissance, on peut laisser passer deux jours, histoire de lui permettre de récupérer des forces.

Cependant, il faudra choisir le meilleur moment de la journée où le bébé est totalement détendu.

Après une première consultation, le praticien déterminera le moment le plus propice pour commencer le traitement du torticolis du bébé. Il va également rassurer les parents sur leur bout de chou parce que quelques séances suffiront pour leur faire oublier cette mauvaise expérience.

Traitement ostéopathique du torticolis

Dès qu’il s’agit d’un cas de torticolis in-utero, le traitement le plus efficace et rapide reste l’ostéopathie. Mais, il faudra établir un diagnostic après une première consultation. Ce dysfonctionnement est parfois difficile à vivre pour les parents. Parce que le bébé est de plus en plus stressé, pleure sans cesse et a des difficultés à téter convenablement. Un traitement des torticolis par l’ostéopathe va apprendre peu à peu à l’enfant à tourner la tête sans difficulté.

Entouré de deux mains du thérapeute pendant quelques secondes, l’enfant va d’abord se détendre. Le but est de lui faire croire qu’il se trouve dans une position maternante et sécurisante.

Ainsi, notre ostéopathe à Lyon va stimuler, masser sans qu’il n’y ait jamais de craquements avec des gestes doux, des manipulations précises qui ont pour effet d’éliminer toutes tensions musculaires au niveau du cou.

Ces différentes manipulations vont restaurer la mobilité des muscles, des ligaments et des sutures et le bébé pourra alors au fil des séances tourner la tête sans l’aide du praticien. Il doit aussi indiquer aux parents quelques exercices à faire sur le crâne du bébé pour accélérer la guérison totale des torticolis.

Conseils pour atténuer ou prévenir le torticolis chez le bébé

 

Pour permettre à bébé de retrouver rapidement une position normale de sa tête, les parents doivent être mis à contribution. Voici quelques conseils à suivre :

-Lorsque le nouveau-né est couché, alterner régulièrement sa tête d’un côté comme de l’autre ;

-Changer aussi la position du bébé lorsqu’il est couché, même s’il est endormi.

-Éviter de venir vers l’enfant d’un seul côté pour changer ses couches ou le porter. Il faut le faire des deux côtés.

-Pendant que le bébé tête, il faut varier sa position. Le bébé ne doit pas rester dans une position pendant longtemps, cela ne fera qu’accentuer les torticolis.

-Faire des exercices de rotation de son cou avec une infime souplesse sans jamais brusquer.

Un SOS ostéopathe en urgence à domicile ou en cabinet pour prendre en charge le torticolis chez le bébé

 

L’ostéopathie au secours des torticolis du bébé est l’une des meilleures méthodes pour pallier rapidement à ce dysfonctionnement. Le torticolis chez le bébé est une affection sérieuse à ne pas prendre à la légère. Évitez d’attendre que tout rentre dans l’ordre et que les douleurs finissent par disparaître seules, des complications plus graves peuvent survenir plus tard ! Rapprochez-vous d’un de nos ostéopathes spécialistes des troubles du bébé à Paris afin qu’une meilleure prise en charge soit effectuée dans les plus brefs délais.

 

L’ostéopathie au service des bébés prématurés

L’ostéopathie peut soulager les bébés prématurés pour les aider à mieux respirer et se mouvoir

 

 

L’ostéopathie est bien connue comme étant une médecine complémentaire depuis de nombreuses années. Après des résultats probants obtenus chez les sportifs professionnels, elle s’est résolument fait une place de choix dans le milieu médical et s’emploie de plus en plus à soulager les affections osseuses et les tensions tissulaires. Le grand public a tendance à croire que les ostéopathes en urgence à Paris s’occupent essentiellement des adultes. Or,  L’ostéopathie peut soigner les bébés prématurés qui éprouvent des difficultés respiratoires et musculaires.

Les troubles liés à la prématurité :

 

D’après les indications de l’OMS, un enfant né avant le terme de 37 semaines est considéré comme un prématuré. Cela signifie que ces enfants ne sont tout simplement pas aptes à vivre à l’extérieur. C’est la raison pour laquelle un prématuré doit se développer dans un milieu hermétique qui l’aidera à respirer, apprendre à bouger et se nourrir…

Toutefois, pour obtenir de meilleurs résultats, un nombre important de praticiens dont les médecins, les puéricultrices, les ostéopathes vont l’aider à faire face à ses multiples troubles. À cet âge aussi critique de son développement, un SOS ostéopathe pour soulager le bébé prématuré est nécessaire car les nourrissons nés prématurément souffrent de plusieurs affections que peut prendre en charge ce praticien :

  • L’hyper-extension : C’est une réaction qui facilite la croissance du fœtus, mais lorsque le bébé naît prématurément, cette hyper-extension ne joue plus en sa faveur, elle aura tendance à exercer une pression au niveau de son crâne. Cela risque de causer une plagiocéphalie ou une brachycéphalie ;

 

  • Trouble de succion : ce qui est un réflexe chez de nombreux nourrissons, les prématurés eux, ont du mal à téter. Ce trouble est dû soit à une malformation de la mâchoire, soit à des tensions sur les tissus osseux du palais ;

 

  • Les coliques : les tensions chez les prématurés sont très marquées au point que le bébé aura du mal à digérer.

L’ostéopathe apportera toute son aide pour faciliter la mobilité du bébé prématuré et le soulager de toutes les tensions ce qui l’aidera à avoir une croissance normale et optimale.

Des soins au quotidien aux prématurés par l’ostéopathe

 

Saviez-vous que chaque année en France les femmes enceintes donnent naissance à plus de 60 000 prématurés dans les hôpitaux ? Les centres hospitaliers qui disposent d’un ostéopathe reconnaissent une amélioration significative des troubles cognitifs chez ces nourrissons. Constatez plutôt :

Un bébé couché seul semble sans cesse cligner des yeux, il est tout frêle entre les mains de cette praticienne qui manipule délicatement ses membres et sa tête si fragile. Le nourrisson est un prématuré et comme on peut s’y attendre, il souffre de plusieurs dysfonctionnements physiologiques, dont une malformation du crâne. De plus, il a des difficultés à respirer et à se mouvoir.

C’est précisément dans ces cas là qu’intervient un SOS ostéopathe pour soigner les bébés prématurés  pour leur apporter un réconfort face à leurs handicaps parfois sévères dès leur naissance.

De plus en plus de pédiatres et de médecins se tournent vers les ostéopathes pour soulager et atténuer les lésions cérébrales et respiratoires qui affectent de nombreux nourrissons prématurés.

Si les soins de ce praticien sont si importants et demandés, c’est parce que le risque des prématurés nés avant 33 semaines est élevé. Ils sont victimes de paralysie faciale et de dysfonctionnements moteurs qui pourraient causer dès l’enfance une mobilité réduite.

Ostéopathie : traitement des affections des bébés prématurés

 

Il est important de rappeler qu’au cours des traitements des bébés prématurés par l’ostéopathie, ils ne ressentent aucune douleur. L’ostéopathie pour adulte est bel et bien différente de celle des nourrissons. Comme toujours, la consultation commence par une meilleure compréhension du bébé. Ceci se fait dans une complémentarité des soins prodigués par les médecins et les pédiatres.

En faisant appel à un bon ostéopathe en urgence, il pourra :

  • Pour les bébés qui souffrent de reflux gastrique; agir sur les muscles de l’œsophage et de l’estomac dans le but de supprimer la compression et faire cesser les remontées ;

 

  • Pour les prématurés avec une malformation crânienne; dans ce cas,il est urgent d’agir très tôt. Le praticien va atténuer les traumatismes à l’origine de ce dysfonctionnement avec des manipulations douces et ciblées ;

 

  • Pour les prématurés avec une difficulté à respirer; que cela nécessite ou non une opération chirurgicale, l’apport de l’ostéopathe sera crucial pour ouvrir les voies respiratoires et faciliter le respiration ;

Bien d’autres pathologies affectant les prématurés sont traitées par l’ostéopathe et après quelques séances seulement, on est toujours étonné de voir une nette amélioration de leurs fonctions physiologiques et motrices.

L’ostéopathe accompagne les nouveau-nés fragiles

 

 

Il est souhaitable que les soins prodigués par notre SOS ostéopathe à Paris aient lieu le plus tôt possible que cela soit en urgence ou en consultation. Cela n’a aucun effet secondaire puisque tout se fait de manière délicate et naturelle. Lorsque le diagnostic des différents maux est posé et confirmé, l’ostéopathe va chercher à rétablir l’équilibre de la mobilité et des différentes infections dont souffre le bébé prématuré.

les ostéopathes exerçant dans les hôpitaux prodiguent, aux bébés prématurés, les manipulations nécessaires à travers une couveuse leur permettant ainsi de rester à l’abri du milieu extérieur.

De par sa fragilité, même après sa sortie de l’hôpital, il est conseillé dans les mois qui suivent de consulter un SOS ostéopathe à domicile ou en cabinet afin qu’il s’assure du développement normal du bébé. En effet, les prématurés risquent plusieurs dysfonctionnements malgré le fait que leur santé paraît désormais normale.

Alors, en complément à une prise en charge médicale et des consultations chez le pédiatre, un suivi ostéopathique s’avère toujours nécessaire pour éviter tout risque de handicap moteur. L’ostéopathie va atténuer les douleurs fréquentes dans les cas des handicaps moteurs. Le drainage effectué va améliorer la circulation sanguine, aider le bébé à mieux respirer, à téter convenablement et à atténuer considérablement le reflux gastrique.

L’ostéopathie pour accompagner votre bébé prématuré dans sa croissance

 

Il n’y a pas si longtemps, l’ostéopathie était réservée aux adultes. Mais après des résultats probants et satisfaisants sur les bébés souffrant de déglutition, reflux de l’estomac, problèmes respiratoires et handicap moteur, elle commence à se faire une place de choix dans les maternités des grands hôpitaux. Le véritable rôle de l’ostéopathe au service des nouveau-nés prématurés est de rééquilibrer tous les dysfonctionnements qui affectent le petit bébé.

N’attendez plus pour réserver une consultation en contactant nos ostéopathes en urgence, pour accompagner votre bébé prématuré dans son développement et sa croissance. Les manipulations et soins ostéopathiques lui seront bénéfiques et les aideront à grandir sans séquelles.