Torticolis chez le bébé: L’ostéopathie à la rescousse !

torticolis-bébé

torticolis-bebe

Le torticolis chez le bébé est une malposition de la tête de votre bébé,  présente dès la naissance. Sa tête est penchée d’un côté et tournée de l’autre. Dans la plupart des cas, l’ostéopathie va aider le nourrisson à retrouver mobilité et équilibre. Explications !

Les causes du torticolis chez le bébé

torticolis-chez-le-bebe

Les causes du torticolis chez le bébé proviendraient d’une concentration du SCOM (spasme musculaire du sterno-cléido-occipito-mastoïdien), elle-même engendrée par une malposition du fœtus ou un accouchement difficile et long. Lorsque le bébé a la tête inclinée, on peut facilement remarquer une petite masse fibreuse au toucher. Une autre cause serait aussi due au moment de l’expulsion du nourrisson, une mauvaise manipulation au niveau du cou pour faire sortir le bébé peut occasionner un torticolis.

Les formes de torticolis chez le bébé

torticolis-chez-le-nourrisson

En fonction des tensions musculaires et osseuses, on distingue plusieurs types de torticolis :

-osseux: cette forme de torticolis est encore plus rare chez les bébés. Il est dû à une malformation osseuse. Un traitement chirurgical est parfois nécessaire, mais l’ostéopathe va atténuer les effets du torticolis osseux avant et après l’opération.

-postural: qui provient d’une accumulation de tensions au niveau du cou. Le nourrisson tourne la tête plus facilement d’un côté que de l’autre.

-musculaire: qui est la forme la plus répandue. Il se manifeste par une contraction des muscles sterno-cléido-mastoïdiens.

Quelles conséquences pour le nourrisson ? 

Dès que vous constatez que le bébé a du mal à tourner la tête dans un sens, vous devez faire appel à un ostéopathe à domicile ou en cabinet pour une prise en charge du nourrisson. Le traitement sera alors plus efficace et rapide. Si de bonnes décisions ne sont pas prises le plus tôt possible, le nouveau-né risque de développer d’autres troubles et complications qui peuvent être : déformation du visage, déformation de la tête ou des troubles de vue. Le risque le plus élevé étant la déformation de la tête qui pourrait entraîner une plagiocéphalie.

En effet, le crâne du bébé est encore très fragile et souple. Les tensions qui s’accumulent du côté de la tête penchée peuvent aplatir cette partie, ce qui aura pour effet de modifier la forme du crâne. Une autre conséquence très préoccupante est la déformation de la colonne vertébrale. Le torticolis oblige le nouveau-né à avoir une inclinaison du crâne d’un côté, le bassin se déforme pour limiter cette position, ce qui l’oblige à avoir une position en arc de cercle.

Torticolis du bébé : comment se déroule une séance chez l’ostéopathe ?

Bien loin du traitement ostéopathique observé chez les adultes, la prise en charge des bébés se déroule par des manipulations souples et douces. Pas de craquements ou gestes brusques, l’ostéopathe va soigner les torticolis du bébé en quelques séances seulement.

Ainsi, l’objectif de notre SOS ostéopathe à Paris  est de rétablir l’harmonie neurologique du nourrisson en agissant sur son système nerveux. Plusieurs parents se posent la question de savoir s’il faut réellement consulter un ostéopathe aussi tôt.

Il est même indiqué de vous rapprocher d’un professionnel sans plus tarder. Ceci afin d’éviter des positions inconfortables à son jeune âge.

Après sa naissance, on peut laisser passer deux jours, histoire de lui permettre de récupérer des forces.

Cependant, il faudra choisir le meilleur moment de la journée où le bébé est totalement détendu.

Après une première consultation, le praticien déterminera le moment le plus propice pour commencer le traitement du torticolis du bébé. Il va également rassurer les parents sur leur bout de chou parce que quelques séances suffiront pour leur faire oublier cette mauvaise expérience.

Traitement ostéopathique du torticolis

Dès qu’il s’agit d’un cas de torticolis in-utero, le traitement le plus efficace et rapide reste l’ostéopathie. Mais, il faudra établir un diagnostic après une première consultation. Ce dysfonctionnement est parfois difficile à vivre pour les parents. Parce que le bébé est de plus en plus stressé, pleure sans cesse et a des difficultés à téter convenablement. Un traitement des torticolis par l’ostéopathe va apprendre peu à peu à l’enfant à tourner la tête sans difficulté.

Entouré de deux mains du thérapeute pendant quelques secondes, l’enfant va d’abord se détendre. Le but est de lui faire croire qu’il se trouve dans une position maternante et sécurisante.

Ainsi, notre ostéopathe à Lyon va stimuler, masser sans qu’il n’y ait jamais de craquements avec des gestes doux, des manipulations précises qui ont pour effet d’éliminer toutes tensions musculaires au niveau du cou.

Ces différentes manipulations vont restaurer la mobilité des muscles, des ligaments et des sutures et le bébé pourra alors au fil des séances tourner la tête sans l’aide du praticien. Il doit aussi indiquer aux parents quelques exercices à faire sur le crâne du bébé pour accélérer la guérison totale des torticolis.

Conseils pour atténuer ou prévenir le torticolis chez le bébé

 

Pour permettre à bébé de retrouver rapidement une position normale de sa tête, les parents doivent être mis à contribution. Voici quelques conseils à suivre :

-Lorsque le nouveau-né est couché, alterner régulièrement sa tête d’un côté comme de l’autre ;

-Changer aussi la position du bébé lorsqu’il est couché, même s’il est endormi.

-Éviter de venir vers l’enfant d’un seul côté pour changer ses couches ou le porter. Il faut le faire des deux côtés.

-Pendant que le bébé tête, il faut varier sa position. Le bébé ne doit pas rester dans une position pendant longtemps, cela ne fera qu’accentuer les torticolis.

-Faire des exercices de rotation de son cou avec une infime souplesse sans jamais brusquer.

Un SOS ostéopathe en urgence à domicile ou en cabinet pour prendre en charge le torticolis chez le bébé

 

L’ostéopathie au secours des torticolis du bébé est l’une des meilleures méthodes pour pallier rapidement à ce dysfonctionnement. Le torticolis chez le bébé est une affection sérieuse à ne pas prendre à la légère. Évitez d’attendre que tout rentre dans l’ordre et que les douleurs finissent par disparaître seules, des complications plus graves peuvent survenir plus tard ! Rapprochez-vous d’un de nos ostéopathes spécialistes des troubles du bébé à Paris afin qu’une meilleure prise en charge soit effectuée dans les plus brefs délais.

 

Ostéopathie au service des jeunes parents

ostéopathie-jeunes-parents

osteopathie-parents

On le sait, l’ostéopathie est une aide notable durant le temps de la grossesse. Mais on sait moins qu’elle a sa place après la naissance du bébé pour les parents et notamment la jeune mère.

En effet, elle apporte un confort de vie et de récupération post-partum essentiel à l’équilibre du couple.

Prendre soin de soi est nécessaire pour pouvoir prendre soin de son nouveau-né. Cet aspect est souvent négligé. Pourtant, il est indispensable de retrouver la forme après un accouchement. Ainsi, le manque de sommeil dû aux insomnies du nouveau-né entraîne un état de fatigue, certes normal mais qu’il faut se donner les moyens de récupérer.

Pour la jeune mère, après l’accouchement, les changements corporels sont notables. Le corps perd brutalement du poids, les hormones chutent, et sont ressentis des douleurs, blocages et dérèglements divers.

La plupart des femmes consultent après leur accouchement pour des douleurs lombaires, des troubles digestifs, des maux de tête ou des douleurs pelviennes.

Au niveau structurel, l’ostéopathie permet de retrouver une bonne mobilité du bassin, des lombaires, des hanches et du coccyx et du système viscéral.

Notre ostéopathe à domicile 92 va contribuer à résoudre les désordres post-partum de la jeune maman.

On fait le point sur les maux qui affectent les nouveaux parents dans les premiers mois après l’accouchement.

 

Ostéopathie et troubles du sommeil

ostéopathie-troubles-du-sommeil

Bien souvent, il est difficile de retrouver un sommeil serein lorsqu’on a un bébé !

Car, ce dernier a du mal à trouver un rythme de sommeil régulier, voire de qualité. En effet, de nombreux nouveau-nés dorment beaucoup la journée et peu la nuit. C’est souvent vers un mois et demi que commencent les pleurs du soir et se prolongent. De plus, si la journée a été agitée, l’endormissement sera d’autant plus difficile.

Ainsi, pour le jeune bébé, une séance d’ostéopathie peut beaucoup l’aider à trouver des nuits calmes. Car il a peut-être vécu des difficultés à l’accouchement, comme des blocages au niveau de la nuque ou des troubles digestifs qui l’empêchent de s’endormir paisiblement.

De plus, l’ostéopathie va aider les jeunes parents à faire face à l’anxiété, aux blocages structurels et crispations musculaires peuvent perturber la qualité de leur sommeil.

 

Ostéopathie et douleurs dorsales

ostéopathie-douleurs-dorsalgies

Le portage du bébé et la fatigue générale vont mettre à l’épreuve les muscles du dos, des trapèzes jusqu’au bas du dos. C’est la fameuse barre du milieu du dos qui guette le parent qui fait du portage.

Les lombaires des jeunes mères enfin sont souvent atteintes.  En effet, durant la grossesse, elles ont dû supporter une grande partie de la charge du bébé et l’accouchement les a beaucoup sollicités. Par ailleurs, les positions de l’allaitement vont s’ajouter à cet état. Quant au jeune père, il peut connaître lui aussi des problèmes de dos dus au portage.

Aussi, tant pour la mère que le père, une séance d’ostéopathie va soulager les douleurs dorsales.

Ostéopathie et cicatrisation

ostéopathie-et-cicatrisation

Moins connu, notre ostéopathe dans les Hauts-de-Seine (92) peut également intervenir sur les suites d’une intervention comme l’épisiotomie ou la césarienne. Ce dernier va s’attacher à une meilleure cicatrisation et soulager les éventuelles douleurs résiduelles. Car les adhérences cicatricielles sont fréquentes et responsables d’une douleur persistante.

Puis, les manipulations ostéopathiques pourront aussi améliorer l’élasticité de la cicatrice, et donc son aspect esthétique.

 

Ostéopathie et allaitement

osteopathie-allaitement

 L’ostéopathie est aussi une aide dans la situation de lactation insuffisante. Dans ce cas, il est conseillé mieux de solliciter l’appui d’une sage-femme spécialisée en lactation ou une conseillère de l’association leche league.

En effet, très souvent, lorsque vous allaitez votre bébé, les positions de l’allaitement sont source de crispations musculaires qui entraînent des douleurs.

L’ostéopathie, grâce à ses manipulations, pourra les éliminer et vous donnera ainsi un meilleur confort d’allaitement.

Ostéopathie et lombalgies ou sciatiques

ostéopathie-sciatique

En fin de grossesse, la femme enceinte ressent souvent de la douleur dans le bas du dos ou dans la fesse. Cette douleur devient progressivement lancinante, voire paralysante. Dans les faits, les lombalgies et les sciatiques sont courantes pour les femmes enceintes.

Si l’accouchement peut soulager la pression, la douleur reste souvent persistante. C’est alors que le recours à l’ostéopathie est une bonne solution pour remédier aux douleurs dûes aux lombalgies et sciatiques.

Ostéopathie et fatigue générale, irritabilité, anxiété, céphalées

ostéopathie-fatigue-générale-anxiété-jeune-parents

On le voit bien, les jeunes parents et notamment la mère sont sujets à une fatigue générale qui se traduit par de l’irritabilité, anxiété, céphalées, etc.

Pour la mère, cela peut commencer par une dépression post-partum. La chute brutale des hormones dans le corps est en grande partie responsable de cette dépression accentuée par la fatigue physique de l’accouchement.

Quant au père, il peut lui aussi ressentir une fatigue physique et morale qui le rend moins apte à seconder efficacement la jeune maman.

En soulageant les points de tensions dans le corps, l’ostéopathe diminue la fatigue physique et, par là, redonne un équilibre aux états psychologiques tant de la mère que du père.

Sos ostéopathe 92 !

L’ostéopathie  est une aide après la naissance du bébé pour les parents et notamment la jeune mère. N’hésitez pas à faire appel à  Sos ostéopathe à Paris   dispo 7J/7 et 24h/24.

Comment l’ostéopathie peut-elle aider les bébés à mieux se développer ?

Comment osteopathie peut-elle aider les bebes a mieux se developper

Le but de l’ostéopathie va consister à rechercher les causes et soigner certains symptômes qui poussent bébé à pleurer sans cesse, à avoir les coliques, les régurgitations ou certaines parties du corps qui manquent de mobilité.

On a toujours tendance à penser que les bébés ne peuvent pas souffrir de tensions pouvant occasionner des douleurs articulaires. Pourtant, le nouveau-né peut développer plusieurs troubles pouvant nuire à son développement harmonieux. Même en l’absence de tous ces dysfonctionnements, il est conseillé de consulter un bon pédiatre ostéopathe pour un traitement préventif qui va permettre au bébé à mieux se développer et se mouvoir.

L’âge requis pour consulter l’ostéopathe

age requis pour consulter l’osteopathe

La naissance est une étape éprouvante aussi bien pour la maman que pour le bébé. Dès la première semaine passée qui permet au bébé de bien récupérer, on peut déjà l’emmener chez un ostéopathe. Aujourd’hui, plusieurs maternités intègrent des ostéopathes professionnels afin de prendre soin des nouveau-nés qui présentent des anomalies dès leur naissance. Cette complémentarité s’observe plus dans le cas où le nourrisson est un prématuré et a besoin des soins particuliers et naturels pour lui éviter des séquelles plus tard.

Le bébé peut avoir la tête bloquée d’un côté dû à un torticolis congénital. Une intervention rapide de l’ostéopathe permettra d’atténuer les symptômes et de soigner naturellement cette affection. En clair, les parents ne devraient pas hésiter à emmener leur nouveau-né chez ce praticien. Les méthodes de traitement de l’ostéopathe sont plutôt douces et très différentes de celles pratiquées sur un adulte. Pas de craquements, ni de geste brusque, tout est fait avec minutie pour offrir un bien-être et soulager les symptômes après quelques séances.

Le bébé souffre des otites à répétition

Le bebe souffre des otites a repetition

Au moment de l’accouchement, l’enfant subit des contraintes de tensions qui peuvent conduire à une perte auditive. Conséquence, les os qui se trouvent autour de l’oreille sont affectés et la fluidité de l’oreille n’est plus correctement assurée. Ce petit dysfonctionnement de l’oreille peut causer des otites. Il s’agit en fait d’un développement de sinus sur la trompe d’Eustache. Pour éviter que cette infection ne s’aggrave et affaiblit le système immunitaire de l’enfant, une urgence ostéo en cabinet ou à domicile est conseillée.

Le thérapeute va au préalable supprimer les tensions qui ont entraîné les douleurs et les otites. Parfois, ces dysfonctionnements qui passent inaperçus partent et reviennent, c’est pourquoi on parle d’otites à répétition. Le traitement de l’ostéopathe va empêcher que le bébé ne souffre à nouveau.

Soigner les coliques du bébé chez l’ostéopathe

Soigner les coliques du bebe chez l’osteopathe

Les coliques sont très fréquentes chez les bébés, elles touchent un enfant sur quatre dans les premiers mois de sa vie. Les symptômes les plus fréquents : pleurs sans cesse pendant 2 à 3 heures, le bébé est très agité, le ventre est ballonné, poings serrés et jambes repliées.

Mais tout ceci n’est pas grave, cette phase est normale et passeront pour plus de 90 % des enfants dans les mois qui suivent. Néanmoins, ça peut être parfois très gênant aussi bien pour le bébé que les parents qui se sentent totalement désemparés et passent des nuits blanches.

Atténuer les coliques du bébé par l’ostéopathie s’avère donc une solution pratique. Grâce à des manipulations douces, le thérapeute va assurer une meilleure mobilité des organes en favorisant leur fonction, rééquilibrer le diaphragme qui exerce de fortes pressions sur le thorax et l’abdomen, éliminer les tensions qui ne favorisent pas le bon fonctionnement du tube digestif.

Le bébé a des difficultés de succion

Le bebe a des difficultes de succion

Que ce soit le lait maternel ou le lait artificiel, bébé peut avoir des difficultés de succion. Dans la plupart des cas, cela provient de la délivrance au moment de sa naissance. Un appui trop fort sur le menton, une traction trop forte sous le menton, le cordon autour du cou ou une réanimation peuvent causer une déglutition ou une asymétrie.

Pas d’alerte, l’ostéopathe peut parfaitement y remédier en supprimant les tensions tissulaires qui s’exercent sur les os au niveau du crâne et du menton. Avec une extrême douceur, le praticien va préalablement détendre le bébé avant de commencer le traitement. Les manipulations douces vont dégager toutes les voies internes de la bouche pour permettre au nouveau-né d’allaiter désormais sans aucune difficulté. Généralement, quelques séances suffisent pour que le bébé soit totalement détendu pendant les succions.

Le bébé pleure sans cesse

Le bebe pleure sans cesse

Il est normal que le bébé qui a quelques jours ou quelques mois puisse pleurer, mais lorsque les pleurs deviennent chroniques, cela devient très préoccupant pour les parents. Si vous constatez que le bébé a du mal à faire ses nuits même après les deux premiers mois passés, qu’il s’endort au sein et qu’à peine poser sur le lit, il se réveille et pleure sans cesse, il est urgent de faire appel à un ostéopathe professionnel qui va prendre soin du bébé et atténuer considérablement ces pleurs.

Cette phase de pleurs sans cesse peut être difficilement supportable pour la maman et entraîner un stress et des doutes sur sa capacité à prendre soin de son bébé. Les pleurs chroniques du bébé peuvent donc avoir d’autres conséquences sur le moral de la maman. Ils peuvent provenir des coliques, des douleurs diverses, du stress du bébé, d’une mauvaise mobilité des organes…L’ostéopathe va soulager le bébé et le détendre par des manipulations et des palpations douces pour taire les pleurs à répétition.

Toutefois, il est important de noter que pour d’autres affections, L’ostéopathie peut aider le bébé, mais ne pourra pas apporter une guérison chez l’enfant. S’il s’agit d’une fracture, une luxation, une méningite, une malformation cardiaque… il peut juste intervenir en complémentarité avec le médecin traitant ou le pédiatre pour atténuer les effets secondaires des traitements médicaux et accélérer la guérison.

À chaque stade de sa vie, l’ostéopathe peut aider le bébé à mieux se développer et d’éviter ainsi plusieurs autres troubles. Le traitement chez un ostéopathe est à la fois curatif et préventif. Il utilise uniquement ses mains pour éliminer les tensions et les contraintes à l’origine des traumatismes de la naissance. En plus des troubles que nous venons d’évoquer, n’hésitez pas à emmener votre nouveau-né dans l’un de nos cabinets ostéopathiques s’il souffre de manque de sommeil, d’apparition de premières dents, d’asthme, de troubles digestifs…

L’ostéopathie pour les enfants et les nourrissons

 

L’ostéopathie est considérée comme une approche adaptée aux nourrissons car très douce comparativement aux autres approches médicales. Aussi, cette technique permettra de gérer efficacement de nombreux maux et troubles de la santé liées à la naissance et l’enfance. Cela peut aller d’une simple gestion de l’irritabilité jusqu’au traitement des différentes infections qui peuvent atteindre les tous petits. Il apparaît évident que l’ostéopathie est un procédé tout à fait sûr et adapté pour prendre soin de la santé de nos enfants. Voici les quelques explications qui vous éclaireront sur le sujet.

 

L’ostéopathie : efficace pour gérer les problèmes pouvant surgir après la naissance En général, la plupart des nourrissons sont capables de passer le processus de naissance globalement indemne. Ils grandissent alors en pleine santé grâce à la capacité des tissus de leur corps à absorber les contraintes liées à la naissance. Par exemple les os et les cartilages s’adaptent, se chevauchant et fléchissant alors que le bébé traverse le canal de naissance. Néanmoins, il peut arriver que ce procédé produise des souches anormales et des tensions. En effet, certains facteurs tels que les travaux anormaux ou trop longs, la pression due à l’incitation et la pince peuvent causer un stress anormal sur le nourrisson. Les anomalies qui en découlent sont généralement légères mais cela peut empirer en fonction des conditions physiologiques du bébé. La santé de ce dernier peut ainsi être menacée. Ces anomalies ne sont pas immédiatement détectables même par la médecine classique. Mais les ostéopathes, eux, peuvent se vanter de pouvoir les dépister après un examen approfondi du bébé. Ceux qui exercent chez urgence ostéopathe sont formés pour évaluer et traiter les souches anormales. Aussi, avons-nous des programmes de marche et de sports destinés à reconnaitre les symptômes anormaux qui peuvent requérir l’intervention d’un spécialiste.

 

Comment se déroule le traitement ostéopathique des nourrissons et des enfantsLes ostéopathes abordent la consultation et le traitement d’un nourrisson comme ils le feraient chez n’importe quel autre patient. Un historique médical de la mère et de l’enfant comprenant des informations sur la grossesse, la naissance et ce qui s’est passé après la naissance, sera établie à priori. Sachez que l’approche ostéopathique pour les nourrissons et les enfants présente un caractère dynamique. Elle prend en compte la manière dont le bébé ou l’enfant agit, regarde, écoute et ressent les choses qui l’entourent. Ces éléments permettront à l’ostéopathe de se faire une première idée de la source du problème. Il détectera par la suite les troubles plus profonds par palpation de diverses zones du corps du bébé. Ce procédé vise par la même occasion à libérer les blocages auxquels le corps du nourrisson pourrait être sujet. Enfin, lorsque le diagnostic sera, fait et que le problème sera révélé, l’étape qui suit consistera en un massage, doux des tissus mous impliquant une technique myofasciale, une technique d’énergie musculaire ou une thérapie cranio-sacrale.  Il est évident que l’ostéopathie peut aider à gérer les différents troubles liés à la naissance et l’enfance. N’hésitez donc pas à faire appel à nos services. Si vous avez des difficultés à vous déplacer ou si pour une raison ou pour une autre, vous ne pouvez suivre de séances à notre cabinet, un ostéopathe à domicile peut vous être assigné. Pour toute urgence également, SOS ostéopathe peut effectuer des déplacements rapides chez vous.