Régurgitation du nourrisson: pourquoi consulter un ostéopathe?

regurgitation-nourrisson

Les régurgitations, très courantes chez le nourrisson, ne sont pas des vomissements, mais simplement des petits rejets de lait involontaires qui se produisent après la tétée. Elles sont inoffensives et indolores pour l’enfant.

Concrètement, c’est peu après la tétée que le nourrisson rejette par la bouche du lait plus ou moins caillé en quantité réduite, parfois à l’occasion d’un rot. Contrairement aux vomissements, les régurgitations surviennent sans effort et sont très fréquentes. Le recours à l’ostéopathie est une bonne solution naturelle pour diminuer les régurgitations. On fait le point.

Ne pas confondre régurgitations, vomissement et reflux gastrique oesophagien (RGO)

régurgitation-reflux-différence

Régurgitations, vomissements, reflux gastro-œsophagien (RGO) ne désignent pas la même chose et ne recouvrent pas la même gravité. C’est pourquoi, il faut les distinguer.

Les régurgitations sont des remontées spontanées d’une partie du contenu gastrique dans l’œsophage, puis dans la bouche. En fait, chez le nouveau-né, il s’agit de simples rejets de lait non digérés.

Les régurgitations n’ont aucune répercussion sur la santé de l’enfant.

Elles disparaissent le plus souvent lorsque l’alimentation devient solide et que l’enfant commence à marcher, vers l’âge de douze à dix-huit mois. Toutefois, si les régurgitations deviennent importantes et fréquentes, il est possible que le bébé souffre d’un reflux gastro-œsophagien.

A l’inverse, les vomissements sont des rejets d’aliments qui ont commencé à être digérés. Ils s’accompagnent de contractions musculaires ou abdominales, contrairement aux régurgitations.

Enfin, le reflux gastro-œsophagien (RGO), est une affection bénigne du nourrisson qui se traduit par des remontées du contenu gastrique dans l’œsophage. Ce reflux atteint le plus souvent le pharynx puis la bouche et se traduit alors par des régurgitations. Ce type de régurgitation disparaît tout seul, généralement avec l’apprentissage de la marche ou de la position assise.

Symptômes et causes de la régurgitation du nouveau-né

régurgitation-nourrison-symtomes

Les régurgitations sont fréquentes et « normales » chez les jeunes bébés, le plus souvent sans gravité.

Elles sont dues au fait que leur système digestif est encore immature. C’est notamment le cas du muscle qui ferme l’orifice entre l’œsophage et l’estomac.

Son rôle est d’empêcher les remontées du contenu de l’estomac dans l’œsophage, mais il ne fonctionne pas encore bien.

C’est pourquoi le contenu de l’estomac remonte fréquemment vers la bouche, causant les régurgitations.

Par ailleurs, chez les nourrissons, l’estomac est encore peu développé et de toute petite taille.

A chaque tétée ou biberon, il peut donc y avoir un « trop-plein » menant aux régurgitations, aggravé par le fait que l’enfant avale de l’air en tétant.

Autrement dit, la régurgitation est liée à une immaturité du sphincter situé entre l’œsophage et l’estomac. Le sphincter immature présente un tonus trop faible et ne remplit pas sa fonction de clapet. Le contenu de l’estomac remonte alors vers l’œsophage et la bouche.

Aussi, lorsque le sphincter n’est pas assez tonique, certains facteurs tendent à aggraver la régurgitation. C’est le cas par exemple d’une succion trop rapide ou de tensions avoisinant l’estomac et l’empêchant de s’élargir sans contrainte lors des tétées.

 

Les conseils de l’ostéopathe pour diminuer les régurgitations

régurgitation-conseils-ostéo

 Pour accompagner les bienfaits du traitement ostéopathique et minimiser les régurgitations, il est important d’observer certaines mesures.

-Veillez à donner le biberon ou la tétée dans un environnement calme et une atmosphère non tabagique.

-Maintenez le bébé allongé à 30-40° pendant sa digestion, c’est la meilleure position.

-Adaptez les quantités de lait aux besoins de votre enfant afin de ne pas surcharger son estomac.

-Fractionnez les repas de votre enfant en faisant des pauses pour qu’il puisse faire des rots. Cela évite la présence de l’air dans son estomac qui augmente le volume contenu.

– Assurez-vous  qu’il y ait du lait dans la tétine et non pas de l’air.

– Utilisez un lait anti-reflux.

– Choisissez une tétine anti-reflux.

 

Pourquoi consulter un ostéopathe en cas de régurgitation du nourrisson ?

régurgitation-nourrisson-bébé-osteopathie

Le recours à notre  ostéopathe pour nourrisson à Paris est indiqué, car il peut agir sur les facteurs qui aggravent le retour des régurgitations. Notons que pour les nouveau-nés,  notre ostéopathe à domicile pour bébé à Paris intervient avec un accord médical.

Il faut rappeler que lors du développement du fœtus ou lors de la naissance, certaines positions peuvent engendrer des tensions corporelles. Ainsi, notre SOS ostéo pour bébé à Paris va analyser les déséquilibres engendrés et intervenir par des manipulations appropriées. Ainsi, certaines tensions au niveau de la cage thoracique peuvent venir comprimer l’estomac et aggraver, de ce fait, les régurgitations.

L’intervention du praticien va redonner toute la mobilité à la cage thoracique et diminuer le phénomène de régurgitations.

Ostéopathe pour nourrisson  à Paris

OAP_picto paris

Votre nourrisson régurgite souvent? Sachez que l’ostéopathie peut soulager votre bébé et apporte une solution efficace et non-invasive. Faites appel à notre ostéopathe pour nourrisson à et  Réservez  dès maintenant votre consultation en ligne !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *