SOS, soigner naturellement la sinusite grâce à l’ostéopathie !

Soigner naturellement la sinusite grâce à l’Ostéopathie, comment ?

 
Éternuements, écoulement purulent, douleurs au visage, maux de tête, nez bouché,….vous êtes surement victime d’une sinusite. Elle peut disparaître au bout de quelques jours ou devenir chronique. Dans ce dernier cas, elle peut être difficile à traiter et les médicaments deviennent inefficaces. Si vous êtes dans ce cas, c’est le moment d’essayer l’ostéopathie.

 

La sinusite, qu’est-ce que c’est ?

 

 La sinusite est une inflammation de la muqueuse des sinus, de petites cavités situées à l’intérieur des os du visage et du crâne. Nous possédons tous 8 sinus, dont 4 de chaque côté. En fonction du sinus touché, on parle de sinusite frontale, sinusite maxillaire, sinusite sphénoïde et sinusite ethmoïde. Les sinus communiquent avec les fosses nasales en filtrant et en réchauffant l’air que nous respirons. Les impuretés sont ensuite évacuées par de petits conduits. En France, plus de 10 % de la population souffre de sinusites aiguës et chroniques. Il s’agit donc d’une maladie commune et fréquente qui peut s’aggraver et devenir incommodante chez certaines personnes.

 

La sinusite, quelles sont ses causes et ses symptômes ?

 

 

En présence d’un allergène, d’une bactérie, d’un virus ou d’un champignon, la muqueuse s’enflamme et s’épaissit, ce qui entraîne le bouchage des conduits, stagnation des impuretés et une importante sécrétion de mucus. Chez certaines personnes, un simple rhume, une anomalie anatomique (malformation des sinus) ou le stress climatique (humidité, coup de froid et vent) ou encore la pollution (produits toxiques, poussières, fumée, etc.) peuvent déclencher la sinusite.

Les symptômes de la sinusite peuvent varier en fonction du sinus atteint. Généralement, elle se manifeste par des maux de tête, une sensation douloureuse lorsque le sujet penche la tête vers l’avant, un écoulement nasal, une congestion nasale et d’une altération du goût et de l’odorat.

 

Sinusite : pourquoi consulter un ostéopathe ?

 

 Lorsque vous remarquez les symptômes de la sinusite, le premier acte à poser c’est de consulter un médecin pour un diagnostic afin de suivre un traitement adéquat. En général, le médecin prescrit un traitement symptomatique visant la diminution des douleurs. L’ostéopathe est consulté en dernier ressort pour compléter l’effet du traitement médicamenteux.

Très efficace sur les sinusites de cause mécanique, l’ostéopathie améliore efficacement le bien-être des patients. En agissant sur les os du visage et du crâne en lien avec les sinus, l’ostéopathe actionne leur mobilité physiologique. Ce qui entraine l’optimisation du système de drainage des sinus et la stimulation du système immunitaire, et par conséquent la diminution, voire la disparition de la sinusite. À long terme, l’ostéopathie réduit la prise de médicaments et les risques de récidives.

Grâce à l’ostéopathie, les sinus en cause dans la sinusite retrouvent progressivement leur état normal, ce qui relâche les tensions musculaires et tissulaires ressenties au niveau du crâne. Parce qu’il agit sur tout le corps, le traitement ostéopathique relâche les tensions physiquement qui sont à l’origine de cette pathologie.

En toute évidence, l’ostéopathe peut aider les patients souffrants de sinusite à retrouver très rapidement la forme. Printanière ou hivernale, allergique ou infectieuse, chronique ou épisodique,

la sinusite peut être traitée par nos ostéopathes. Il suffit de contacter SOS osteopathe en urgence et réserver votre consultation en cabinet ou à domicile pour soulager vos sinusites et vous aider à reprendre vos activités du quotidien.

 

SOS, l’ostéopathie, un remède efficace contre la dépression ?

 

 

Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression est une maladie psychosomatique due à un dérèglement de l’humeur. Elle est appelée ainsi car elle associe les symptômes psychiques et somatiques (relatif au corps).

L’humeur se définit comme la disposition affective et émotionnelle qui conditionne la manière dont nous ressentons les événements qui normalement engendrent de la joie ou de la tristesse.

Le dérèglement de l’humeur, caractéristique de l’état dépressif, ne permet plus ces alternances normales de joie et de tristesse. 

Quels sont les symptômes de la dépression ?

Les psychologues considèrent qu’une personne est dépressive quand :

  • Le dérèglement de l’humeur est caractérisé par un état de tristesse durable au-delàs de 15 jours.
  • Ce dérèglement d’humeur affecte la vie professionnelle ou / et personnelle de l’individu.

Un ensemble de symptômes peuvent généralement accompagner cet état dépressif comme la fatigue excessive, la sensation de courbature généralisée, la difficulté à trouver un « sommeil réparateur ». Face à ces maux, certaines thérapies alternatives se sont révélées très efficaces tels que l’ostéopathie à domicile, l’homéopathie et les thérapies de groupes. La prise en charge commence parfois par une consultation avec un osteo en urgence à domicile.

Dépression, déprime, quelles différences ?

 

Le mot « dépression » s’est vu banalisé dans notre société. En effet, nous l’utilisons souvent pour parler d’un « coup de mou ». Toutefois, la dépression est une vraie maladie psychique à ne pas négliger. Douleurs généralement peu identifiables par l’entourage, il n’est pas rare que ces maux se répandent physiquement.

Bien que la dépression et la déprime se caractérisent généralement toutes les deux par une baisse d’humeur, un isolement, une tristesse, des doutes et une perte d’envie de pratiquer des activités autrefois appréciées. Qu’il s’agisse d’une fatigue passagère ou de douleurs ankylosantes au niveau des articulations, l’osteo en urgence est une thérapie choix. Il y a toutefois une différence entre les deux. La déprime est un état que tout le monde peut traverser courant sa vie mais cette état reste passager et est souvent lié à une raison bien définie ; chagrin d’amour, problèmes professionnels, perte d’un proche…

Or, la dépression est une maladie psychique beaucoup plus grave à prendre au sérieux, dans ce cas un suivi psychologique par un professionnel est primordial et nécessaire. En effet, cette affection peut conduire le malade au suicide.

Quelle est l’approche de l’ostéopathe en urgence face à la dépression ?

 

Le corps et l’esprit ne font qu’un, ils sont liés et une affection de l’un peut avoir des répercussions sur l’autre. Ainsi, l’ostéopathe en urgence ou en cabinet même si s’agit là d’une pratique à caractère orientée biomécaniques et physiques, elle peut obtenir des résultats probants d’un point de vue psychiques.

L’ostéopathe à domicile peut intervenir pour :

– lever les restrictions qui pèsent sur l’axe crânio-sacré.

– détecter un traumatisme cervical, ou au niveau du bassin des tensions qui peuvent engendrer des perturbations importantes une dépression.

– vérifier le bon fonctionnement du système digestif : des recherches récentes ont démontré que les bactéries intestinales influencent l’activité cérébrale et l’humeur.

– redonner une bonne mobilité optimale au diaphragme, ce qui permettra de détendre les points d’attache et d’entraîner la libération de la mobilité latérale de la cage thoracique. Ces actions de l’osteopathe a domicile ont pour but de rétablir une meilleure respiration ce qui aidera le patient à se détendre et aller mieux.

Traiter l’axe central :

  • postérieur : le rachis ;
  • antérieur : le tendon central (il s’agit de l’ensemble des éléments allant de la gorge au pubis et qui sont fondamentaux à traiter dans le cadre d’un traitement émotionnel quel qu’il soit) ;

Le praticien peut également intervenir pour :

  • soulager des tensions musculaires ;
  • lever des restrictions ;
  • rendre le corps plus souple et plus mobile ;
  • réduire les douleurs ;

Cette approche visant à aider le soigné à se sentir mieux dans son corps, ce qui lui permettra de faire face à la dépression avec plus de force physique et de combativité.

Sos ostéopathe en urgence à domicile, une thérapie complémentaire à la psychologie pour faire face aux coups de mous ou à la dépression ?

 Nous constatons que les champs d’intervention de l’ostéopathie à domicile ou en cabinet sont très larges et dépassent le physique. En effet, cette thérapie douce est non médicamenteuse allie un soin physique et psychique ce qu’il la rend très attractive pour les adeptes de la médecine dite alternative. Aujourd’hui, La majorité des français ne souhaitent plus prendre d’antidépresseurs et anxiolytiques, ils privilégient massivement les thérapies non médicamenteuses qui, depuis plusieurs siècles, ont prouvé leur efficacité sur le corps et sur l’esprit.

Que vous soyez dans un état urgent ou par prévention, n’hésitez pas à parler de votre dépression à nos ostéopathes expérimentés pour une prise en charge en urgence à domicile ou en cabinet. Contactez SOS ostéopathe en Urgence, nos thérapeutes sont là pour vous accompagner et vous soulager.

L’ostéopathie pour les enfants et les nourrissons

 

L’ostéopathie est considérée comme une approche adaptée aux nourrissons car très douce comparativement aux autres approches médicales. Aussi, cette technique permettra de gérer efficacement de nombreux maux et troubles de la santé liées à la naissance et l’enfance. Cela peut aller d’une simple gestion de l’irritabilité jusqu’au traitement des différentes infections qui peuvent atteindre les tous petits. Il apparaît évident que l’ostéopathie est un procédé tout à fait sûr et adapté pour prendre soin de la santé de nos enfants. Voici les quelques explications qui vous éclaireront sur le sujet.

 

L’ostéopathie : efficace pour gérer les problèmes pouvant surgir après la naissance En général, la plupart des nourrissons sont capables de passer le processus de naissance globalement indemne. Ils grandissent alors en pleine santé grâce à la capacité des tissus de leur corps à absorber les contraintes liées à la naissance. Par exemple les os et les cartilages s’adaptent, se chevauchant et fléchissant alors que le bébé traverse le canal de naissance. Néanmoins, il peut arriver que ce procédé produise des souches anormales et des tensions. En effet, certains facteurs tels que les travaux anormaux ou trop longs, la pression due à l’incitation et la pince peuvent causer un stress anormal sur le nourrisson. Les anomalies qui en découlent sont généralement légères mais cela peut empirer en fonction des conditions physiologiques du bébé. La santé de ce dernier peut ainsi être menacée. Ces anomalies ne sont pas immédiatement détectables même par la médecine classique. Mais les ostéopathes, eux, peuvent se vanter de pouvoir les dépister après un examen approfondi du bébé. Ceux qui exercent chez urgence ostéopathe sont formés pour évaluer et traiter les souches anormales. Aussi, avons-nous des programmes de marche et de sports destinés à reconnaitre les symptômes anormaux qui peuvent requérir l’intervention d’un spécialiste.

 

Comment se déroule le traitement ostéopathique des nourrissons et des enfantsLes ostéopathes abordent la consultation et le traitement d’un nourrisson comme ils le feraient chez n’importe quel autre patient. Un historique médical de la mère et de l’enfant comprenant des informations sur la grossesse, la naissance et ce qui s’est passé après la naissance, sera établie à priori. Sachez que l’approche ostéopathique pour les nourrissons et les enfants présente un caractère dynamique. Elle prend en compte la manière dont le bébé ou l’enfant agit, regarde, écoute et ressent les choses qui l’entourent. Ces éléments permettront à l’ostéopathe de se faire une première idée de la source du problème. Il détectera par la suite les troubles plus profonds par palpation de diverses zones du corps du bébé. Ce procédé vise par la même occasion à libérer les blocages auxquels le corps du nourrisson pourrait être sujet. Enfin, lorsque le diagnostic sera, fait et que le problème sera révélé, l’étape qui suit consistera en un massage, doux des tissus mous impliquant une technique myofasciale, une technique d’énergie musculaire ou une thérapie cranio-sacrale.  Il est évident que l’ostéopathie peut aider à gérer les différents troubles liés à la naissance et l’enfance. N’hésitez donc pas à faire appel à nos services. Si vous avez des difficultés à vous déplacer ou si pour une raison ou pour une autre, vous ne pouvez suivre de séances à notre cabinet, un ostéopathe à domicile peut vous être assigné. Pour toute urgence également, SOS ostéopathe peut effectuer des déplacements rapides chez vous.

Pourquoi le mauvais temps a un impact sur notre humeur ?

Le mauvais temps est souvent au cœur des discussions. Quand il fait mauvais, on a plus facilement tendance à se sentir moins bien. Notre corps et notre esprit sont sensibilisés par l’univers extérieur, bien souvent la mauvaise humeur prédomine face à la grisaille.

Au printemps, on aspire à des journées de plus en plus longues, à voir le soleil. Si, à ce moment-là, il fait gris, on se retrouve à surmonter une nouvelle difficulté. La diminution de l’exposition à la lumière en serait la cause principale.


Avec l’arrivée des premiers frimas, certaines personnes peuvent ressentir les méfaits du blues hivernal : fatigue, irritabilité, manque d’intérêt pour les activités du quotidien, besoins compulsifs de manger, avec une appétence pour le sucré… Ce désordre affectif saisonnier est un mal susceptible d’affecter les personnes qui vivent dans l’hémisphère nord. Toutes ces réactions physiques vont influer sur le moral. S’il fait vraiment mauvais, on va avoir beaucoup plus de difficultés à sortir. Il y a beaucoup moins de possibilités de se déployer. L’énergie de l’hiver est le yin, celle qui donne envie de se retrancher dans la terre. Comme certains animaux qui hibernent à cette période.

Le mauvais temps agit-il sur les personnes de la même façon ?

Le vrai hic est la cumulation des facteurs. En effet, si en plus du mauvais temps, la personne accumule d’autres difficultés dans le travail ou d’ordre sentimental, elle va se retrouver plus exposée. L’impact du temps sur l’humeur peut différer d’une personne à l’autre, en fonction de la vie et l’environnement dans lequel elle vit. Bien souvent le décalage entre le climat et la saisonnalité se répercute auprès de l’humeur de certains individus.

Comment le beau temps agit-il sur nous ?

Il n’y a pas de règles absolument générales. Mais physiologiquement, la lumière tient un rôle plus ou moins important selon chacun. On voit parfois que pour soigner des dépressions, certains patients utilisent la luminothérapie. La quantité de lumière influence donc largement notre humeur. En été, on a plus envie de s’ouvrir sur le monde. Si on ne peut pas le faire, on pourra ressentir une forme de frustration.

Comment agir face à la grisaille pour préserver nos capacités physiques et morales ?

Côté alimentation, les spécialistes conseillent de privilégier les aliments riches en vitamine C ou les épices comme le safran ou le gingembre, qui stimulent l’intellect, combattent la fatigue et soutiennent le système immunitaire.

La vitamine D est naturellement fabriquée par notre organisme au niveau de notre peau sous l’influence des UV. On peut combler son déficit en utilisant des compléments alimentaires ou de l’huile de foie de morue, des poissons gras, des jaunes d’œufs ou du beurre.

Boire du thé : un « remède » apprécié qui agit comme un antidépresseur naturel. Deux tasses de thé par jour divisent par deux le risque de déprime.

 
Ecouter de la musique : souvent considéré comme anti-dépresseur, la musique est couramment utilisée comme une médecine dite complémentaire. Les recherches psycho-musicales ont démontré une action objective sur le cerveau. L’action euphorisante la plus régulière et troublante est ce que l’on appelle l’effet Mozart.

Visiter les musées : Une fois au musée, même le plus près de chez soi, on choisit une toile et on prend quelques minutes pour l’analyser et la contempler. Cela stimule à la fois l’hémisphère dominant, c’est-à-dire celui de la raison, et l’hémisphère mineur, qui est celui des émotions.

Une des pratiques les plus concluantes pour éviter le stress chronique reste la pratique de sport associé à la prise en charge thérapeutique non médicamenteuse.

Heureusement, notre ostéopathe est en mesure de vous personnaliser les conseils et vous aider à aller de l’avant ! Profitez-en dès maintenant et réservez en 3 clics votre consultation à domicile !

Ostéopathie-ambulatoire

Grâce à son fonctionnement ambulatoire, SOS ostéopathe se déplace chez vous en urgence ! 

Urgence ostéopathe ambulatoire 

urgence ostéopathe ambulatoire

J’ai mal, de plus en plus, qui pour me débarrasser de ces douleurs ? 

Souvent à la maison, au Bureau ou n’importe où, l’on a tendance à sentir des douleurs, gènes qui pourraient s’aggraver et que nous négligeons mais pouvant s’avérer de plus en plus dérangeant lorsqu’ils ne sont pas soignés au plus vite. Ugence Ostéopathe OstéoTop prend en charge les troubles fonctionnels, l’ensemble des signes de malaises visibles qu’une personne manifeste. L’ostéopathie est susceptible de soulager la plupart des manifestations liées troubles de type de la marche, du mouvement, des gènes respiratoires et bien d’autres trouble « mécaniques ».

 

SOS ostéopathe

Le SOS ostéopathe est l’ensemble des observations faites sur une personne malade et qui nécessite l’intervention d’un sos ostéopathe.

sos ostéopathe

Ces signes sont multiples et d’origines diverses dont on distingue entre autres :

  • La colonne vertébrale : les douleurs de dos (lombalgie) et les souffrances qu’elle génère.
  • Le mal se localisant dans l’appareil locomoteur :

cervicalgies, torticolis, dorsalgies, douleurs intercostales, lumbago, névralgies, entorses, accidents musculaires, tendinites, conséquences des coups du lapin (wiplash), maux de tête d’origine mécanique (céphalées de tensions).

  • Du système neurovégétatif : dystonie neurovégétative.
  • Du système digestif : dysphagie, gastralgie, reflux gastro-œsophagien, dyspepsies, péristaltisme intestinal, régurgitations, nausées.
  • Du système génito-urinaire : dysménorrhées fonctionnelles, dyspareunies mécaniques, dysurie, prévention des infections urinaires.
  • De la bouche et de la sphère ORL : dysphonie fonctionnelle, préventions des sinusites et otites

Ostéopathe à domicile

Ostéopathe à domicile

Dans le souci de toujours mieux servir, certaines structures propose de l’ostéopathie en urgence à domicile (ambulatoire) et permettent d’être pris en charge que l’on soit à la maison chez soi ou directement au travail. Ce service de proximité permet surtout d’être au plus près des patients afin de mieux répondre à leurs attentes et en étant plus efficient et plus efficace. Les services de consultation à domicile est un atout indiqué pour soulager les causes des douleurs. Cette approche permettra aux patients de bénéficier de thérapeutes professionnels mobiles, prêt à faire le déplacement à domicile pour les aider à guérir leur maux.

Ostéopathie et soins non médicamenteux

Les soins non médicamenteux sont un ensemble de techniques thérapeutiques pratiqués afin de soulager les symptômes d’une maladie ou d’un malaise et améliorer la qualité du bien-être. Ces soins sont appliqués parallèlement aux traitements médicamenteux, les deux sont complémentaires. Il s’agit des traitements issus directement de la nature et excluant tout type de produit chimique contenu dans les médicaments.

Les soins non médicamenteux sont assez efficaces contre plusieurs maladies physiques et psychiques (stress, burnout, état dépressif, maux de dos, problèmes de digestion etc.).

Découvrons ensemble à travers cet article les bienfaits de plusieurs soins non médicamenteux.

 

  • L’ostéopathie et ses bienfaits

L’Ostéopathie est une science thérapeutique qui établit le diagnostic des maladies par des procédés purement physiques, dans le but de découvrir non pas les symptômes, mais la cause du mal.

Elle traite ces maladies grâce à une succession de manipulations adaptées, dont le but et le résultat est de rétablir, dans son état normal la mobilité, la production et la circulation des fluides et de faciliter l’arrivée du sang à chaque organe du corps.

Les moyens qu’elle emploie dans ce but consistent à supprimer les déficits, gènes et obstacles, à stimuler ou à ralentir l’activité fonctionnelle, suivant l’exigence des cas.

L’ostéopathie, contrairement à la prise des médicaments, vous assure la remise en fonctionnement de vos articulations grâce à des manipulations naturelles. Le rôle de d’ostéopathe dans ce cas consiste à libérer les différentes zones de compression situées aussi bien à l’origine articulaire de compression du ou des nerfs ainsi que sur l’ensemble des structures susceptibles de le(s) comprimer.

 

  • Le stress, le burnout

Le problème le plus omniprésent et le plus difficile à résoudre pour équilibrer votre vie est peut-être le stress. Que vous soyez à la maison ou au travail, il y a probablement du stress dans votre vie et ce stress peut interférer avec le plaisir pris dans votre carrière ou votre vie sociale.

Le stress est ce que nous ressentons lorsque nous devons nous ajuster aux demandent constantes et conflictuelles de nos vies. Si vous aimez votre travail et travaillez longtemps, si vous êtes très compétitif et sous contraintes, vous pourriez ressentir une forme plus positive de stress.

Mais pour la plupart d’entre nous, lorsque nous ressentons un stress incessant et que nous ne savons pas comment le gérer, il nous rend colérique, frustré, irritable, déprimé et fatigué.

Nous pouvons souffrir de maux de tête, développer un ulcère ou peut-être des insomnies. Sauf si nous apprenons comment éliminer ou réduire ce stress, nous fonctionneront petitement au travail, à la maison et avec les amis.

 

  • Les bienfaits des autres thérapies complémentaires

Nous avons mentionné l’ostéopathie comme l’un des meilleurs soins non médicamenteux, mais il existe bien d’autres approches structurées de relaxation mentale ou physique, depuis la méditation au yoga en passant par la rétroaction biologique. Et toutes sont bénéfiques.

 

  • Voici quelques idées pour commencer :

Respirer profondément – Apprendre à respirer profondément dans son abdomen et ralentir son corps semble facile, mais demande un peu de pratique.

Toutefois, vous pouvez le faire partout. Dans le bus, le train ou l’avion et une fois que vous l’avez appris, vous vous demanderez comment vous avez vécu sans.

Parce que l’augmentation de l’oxygénation de votre sang amènera plus de clarté à votre cerveau, vous doublerez les bénéfices en étant capable de mieux résoudre les problèmes !

La rétroaction biologique ou Biofeedback est une méthode de relaxation qui vous aide à contrôler vos réponses et à changer la manière dont réagissent votre corps et votre esprit. Votre cerveau ‘apprend’ comment s’ajuster à mesure que vous utilisez l’équipement de surveillance pour traquer votre pulsation cardiaque, votre tension musculaire, votre pression artérielle et la température de votre peau.

L’imagerie guidée utilise les affirmations et les images relaxantes pour calmer et focaliser votre esprit et votre corps ainsi que pour contrôler votre respiration.

Elle est facile à apprendre et plus vous vous entraînez, plus vite votre cerveau répondra aux signaux, vous plaçant toujours plus rapidement dans un état de détente.

La méditation est devenue une des techniques les plus populaires de relaxation. Elle n’est liée à aucune croyance religieuse et peut être apprise seul ou en groupe. La méditation modifie vos ondes cérébrales et change les réponses au stress dans votre esprit, vos émotions et votre corps.

Vous pouvez commencer et terminer votre journée avec une brève méditation et, au final, vous pourriez trouver cela si utile que vous emploierez cette technique où que vous soyez et dès que vous vous sentirez stressé.

La relaxation des muscles focalisée enseigne à l’étudiant comment tendre et relaxer des groupes de muscles tour à tour jusqu’à ce que le corps en entier soit dans un état de relaxation. C’est facile à apprendre et peut être maîtrisé rapidement et efficacement pour de bons résultats.

Le yoga est une forme antique d’exercice qui est basé sur la connexion entre les muscles et les organes du corps, les techniques de respiration et les effets combinés sur l’esprit. Le but de la pratique du yoga est de restaurer l’équilibre entre le corps et les émotions via des postures, des étirements et des exercices de respiration.

D’autres formes d »exercice, comme les séances cardio-vasculaires, courir et marcher, augmenteront la libération des bons produits chimiques dans votre cerveau, soulageant ainsi le stress, la frustration et la colère et vous aidant à dormir.

Si vous souffrez d’insomnie liée au stress, vous devriez envisager au moins une de ces solutions. Cela vous aidera à obtenir le sommeil nécessaire et à vous maintenir en forme et équilibré.

 

  • Pensez aussi à la phytothérapie !

La phytothérapie est une science naturelle fascinante des plantes dont l’origine remonte à des milliers d’années ; elle s’inspire en effet des traditions médicales populaires des Egyptiens, des Perses et des Hindous. Les médecins de l’antiquité ont découvert que certaines plantes naturelles calmaient les douleurs, décontractaient, favorisaient le sommeil et exaltaient la force vitale.

La phytothérapie est la meilleure solution non seulement pour prévenir mais également pour soigner efficacement la plupart des problèmes de santé

La médecine par les plantes est efficace pour soulager plusieurs maladies complexes et chronique tout en évitant les produits chimiques de l’industrie pharmaceutique.

Urgence : nos conseils pour diminuer les douleurs de dos

Avoir mal au dos en urgence peut être très handicapant. Les personnes ayant ce type de douleurs, passagères ou chroniques peuvent passer des journées vraiment difficiles à souffrir. Afin de soulager au mieux votre dos et votre quotidien, voici nos quelques conseils pour toutes celles et ceux qui seraient amenés à être bloqués, enraidis, handicapé lors du moindre mouvement.

 

1 – Consultez un thérapeute, un ostéopathe en urgence

 

Saviez-vous qu’un rendez-vous chez un ostéopathe en urgence peut vous soulager durablement ? Grâce à ses compétences anatomiques, physiologies et posturales, ce professionnel sera en mesure de vous apporter un quotidien plus confortable tout en vous apportant des conseils avisés pour que cela ne survienne pas de nouveau. Si vous habitez en île de France, n’hésitez-pas à prendre rendez-vous avec un ostéopathe à Paris ou passer par votre médecin traîtant. Les manipulations adaptées de cette thérapie manuelle sans médicament peuvent vous apporter un soulagement certain.

 

urgence-ostéopathe

2 – Ménagez votre dos

 

Les problèmes de dos peuvent être dus à un « faux mouvement », une mauvaise posture ou bien à de mauvaises habitudes. Afin de prévenir toute douleur en urgence, il est vivement conseillé de ménager votre corps. Pour cela, il faut être attentif aux différentes habitudes de votre quotidien. Si vous êtes sportif, n’oubliez pas de vous préparer à l’effort. La musculation et les assouplissements sont notamment de mise pour préserver au mieux votre dos. Pour bien le ménager, veillez également à ne pas porter de charges trop lourdes. Si vous soulevez des objets, n’oubliez pas de fléchir les genoux. Pour les femmes rencontrant des douleurs de dos chroniques, les chaussures à talons sont également à proscrire car elles ont tendance à accentuer les douleurs au niveau du dos.

 

3 – Pratiquez un sport bon pour le dos

Pratiquer une activité physique saine pour votre dos vous permettra de renforcer vos muscles, d’améliorer « votre maintien » et donc de prévenir certaines douleurs telles que les sciatalgies en urgence. Parmi les sports conseillés on retrouve la marche nordique, la danse, l’escalade, la natation, le streching, la marche, le vélo ou bien encore le pilates.

sos-urgence-ostéopathe

4 – Essayez de rester détendu

 

N’avez-vous jamais remarqué que le stress à tendance à vous faire des nœuds dans le dos ? Dans le milieu professionnel, il est courant de voir des personnes se plaignant de douleurs au niveau du dos tout simplement car elles ne prennent pas le temps de se détendre. Comment peut-on se détendre au travail ? Tout simplement en prenant une petite dizaine de minutes de pause et en s’étirant. Certains conseillent également de faire du yoga pour évacuer pleinement le stress.

 

5 – Adoptez la bonne posture

 

Si vous avez tendance à avoir mal au dos de façons régulières, il se peut que vous deviez revoir vos postures au quotidien. Si vous avez tendance à mal vous tenir, cela peut expliquer vos douleurs. Quand on parle de posture, il ne s’agit pas uniquement de la façon dont vous vous tenez lorsque vous êtes assis mais bel et bien tout au long de la journée, et même de la nuit. Par exemple, lorsque vous dormez, il est conseillé de vous mettre en position fœtale car cela respecte les courbures naturelles de votre colonne vertébrale. Lorsque vous êtes face à un ordinateur, veillez à être bien en face de votre écran afin de limiter au mieux les urgences et douleurs éventuelles.

Gardez bien en tête que votre dos est une des parties du corps les plus sollicitée, véritable centre de gravité du corps et de la marche, vous devez le ménager. Si vous faites face à des douleurs trop vives et que cela vous handicape, vous pouvez consulter en urgence un ostéopathe.

Mal au dos ? Contacter un ostéopathe ?

Nombreuses sont les causes des douleurs dorsales, ces maux peuvent survenir à la suite d’un choc, en urgence lors d’un accident ou être liés à une mauvaise posture. Il peut être intéressant de contacter un ostéopathe à domicile pour une consultation de suivi ou à titre préventif, autour des périodes de voyages, de préparation d’examen (ou compétition sportive), d’étapes importantes de votre vie. L’ostéopathe pourra vous accompagnez dans ces épreuves et aidez votre corps à retrouver ses ressources et ses forces.

Le rôle d’un traitement ostéopathique consiste à observer le corps humain notamment les zones causant les douleurs dorsales afin d’en atténuer et faire disparaitre les tensions sources de blocages et douleurs, qu’elles soient à distance ou localisées. Son usage est largement reconnu dans le soulagement des maux de dos surtout dans le cas de la cruralgie et du lumbago.

Le lumbago est une pathologie qui affecte une ou plusieurs des 5 vertèbres lombaires reliées les unes aux autres par différentes articulations et ligaments permettant les mouvements et assurant leurs maintien.

Cette structure constamment sollicitée est assez fragile et si l’on force un peu trop, on peut très facilement l’endommager et donc avoir des douleurs parfois assez intenses, c’est surtout quand on effectue des efforts concentrés sur cette région ou qu’on on se penche brusquement.

Le lumbago peut être aussi la conséquence directe d’une posture non adaptée prolongée lors d’une activité prolongée au bureau, devant son ordinateur, ou lors d’activité physiques, sportives etc… C’est pour cette raison qu’il faut connaître son corps afin d’adopter les bonnes postures.

En cas de douleurs intense suite au lumbago , le rôle de l’ostéopathe consiste à  manipuler en douceur les différentes structures dont les muscles afin de les détendre et leur redonner de la mobilité. L’ostéopathe saura également vous donner des conseils et des remèdes naturels assez efficaces vous permettant de soulager vos douleurs dorsales.

Quant à la cruralgie, cette pathologie appelée aussi névralgie crurale  ou sciatique de l’avant de la cuisse cause des douleurs au niveau de la face antérieur de la cuisse. La cruralgie est une douleurs en urgence due à une atteinte du nerf crural (nerf fémoral). Ce nerf est responsable de la mobilité de la cuisse et de la sensibilité de sa partie antérieure. La douleur due à la cruralgie peut être soit assez intense, soit d’intensité modérée et n’est que la conséquence de l’irritation du nerf fémoral.

Le rôle de d’ostéopathe dans ce cas consiste à libérer les différentes zones de compression situées à l’origine du nerf ou sur l’ensemble des structures susceptibles de le comprimer.

L’ostéopathie à fait ses preuves dans de nombreux cas, et se révèle efficace comme approche alternative. Que ce soit pour une consultation en urgence ostéopathe le dimanche, ou pour une consultation avec un sos ostéopathe vous trouverez aisément l’ostéopathe adapté à vos maux qui saura vous soulagez efficacement.

Ostéopathie et généralités

Commençons par un peu d’histoire… L’ostéopathie a été crée par le Dr Andrew Taylor Still (1828-1917), fils de médecin. Il fit ses études de médecines au College of Medicine and Surgery (kansas) en 1856. En 1874 il développe ses théories et résultats sur l’ostéopathie, et c’est en 1892 qu’il crée « The American School of Osteopathy » à Kirksville aux États-Unis.

C’est le précurseur de l’ostéopathie, il se base sur 4 principes majeurs :

  • le corps est une unité
  • Il y a une relation entre la structure et la fonction et inversement
  • la règles de l’auto guérison
  • la règles de l’artère est reine, suprême

On dit souvent qu’il y a différent type d’ostéopathie, en voici quelques explications :

Still étant le fondateur de l’ostéopathie certain de ses éleves ont développé différents types et courants d’ostéopathies.

John Martin Littlejohn (1865-1947) a lui développé l’ostéopathie dite fonctionnelle : ce sont des techniques qui agissent sur les enveloppes qui entourent nos organes.

William G SUTHERLAND (1873-1954) a quand lui a développé l’ostéopathie Crânienne, c’est lui qui fait les recherches sur la mobilité des os du crâne. Et c’est en 1946 qu’il créa l’association d’ostéopathie crânienne.

Irvin M.korr (1909-2004) médecins physiologiste, qui a apporté a l’ostéopathie la vision neurologique de la lésion ostéopathique.

C’est seulement en 1946 que l’on entant parler d’ostéopathie en France et c’est 14 ans plus tard, en 1960 que la première école d’ostéopathie est crée en France.

L’ostéopathie est une thérapie manuelle basée sur la compréhension des causes de restrictions de mobilité, c’est ce que l’ostéopathe cherche lors de la phase d’observation, diagnostic et test. L’ostéopathie est une méthode de soin qui considère le corps humain comme un tout, ainsi il ne faut pas s’étonner si en se plaignant d’un torticolis, l’ostéopathe vous demande des précisions concernant l’état de votre vue (vision) ainsi que de votre hygiène dentaire (opérations récentes effectuées, etc…) et de votre position de sommeil. En effet, toute perte de mobilité qu’elle soit musculaire, articulaire, ligamentaire ou viscérale engendre un déséquilibre de l’état de santé. Un ostéopathe utilise pour traiter ces patients une connaissance approfondie de l’anatomie et des compétences spécifiques pour comprendre les interactions entre chacun de ces systèmes (physiologie). L’ostéopathie agit sur différentes structures, qu’elles soient nerveuse, fonctionnelle et psychologique. Son but est d’aider chaque patient a se responsabiliser sur son capital santé afin d’obtenir un bien-être régulier et quotidien.

Une consultation d’ostéopathie type, peut être représentée trois phases :

  • L’observation et la prise de connaissance : dans un premier temps quelques questions vous seront posées pour éliminer toutes pathologies médicales.
  • Puis le diagnostic, il s’agit d’une phase de test qui permet à l’ostéopathe de comprendre le ou les déséquilibres qui pourraient engendrer vos douleurs, sans forcément en être la source. Il doit alors assimiler un maximum d’informations pour établir l’hypothèse la plus adaptée à vos maux et vous en soulager.
  • La troisième phase est celle du traitement qui vous permettra de vous soulager ainsi que de retrouver la mobilité perdue.

L’ostéopathie s’intéresse à tous les grands systèmes du corps :

  • Le système orthopédique et locomoteur : entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, périarthrites de l’épaule, douleurs articulaires, scolioses, pubalgies, douleurs coccygiennes, douleurs maxillaires.
  • Les séquelles de traumatismes : entorses, chutes,fractures, accidents de voiture.
  • Le système digestif : digestion difficile, ballonnements, hernie hiatale,colites, constipation, flatulences, troubles hépatobiliaires, ptôse d’organes, gastrites,acidité gastrique…
  • Le système neuro-végétatif : stress, états dépressifs, d’hypernervosité, anxiété, troubles du sommeil, spasmophilie…
  • Le système neurologique : névralgies cervico-brachiales, intercostales, faciales, d’Arnold, cruralgies, sciatiques…
  • Le système cardio-vasculaire : troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, hémorroïdes, palpitations, oppressions…
  • Le système O.R.L. et pulmonaire : céphalées, bronchites, asthme, rhinites, sinusites, vertiges, bourdonnements, migraines, bronchiolites…
  • Les douleurs et dysfonctions gynécologiques : les cystites, la stérilité fonctionnelle, l’énurésie, etc… (système génito-urinaire).

Mais pour tout ces systèmes il faut bien sur s’assurer que ces troubles ne proviennent pas de pathologies médicales. L’ostéopathe issu d’une formation en 5 ou 6 ans est en mesure de vous indiquer si vous avez besoin de poursuivre vos traitements en vous adressant les thérapeutes compétents. Si elles n’en font pas partie, c’est qu’elles sont engendrés par des troubles fonctionnels et c’est ce que l’ostéopathe peut soulager . N’hésitez pas à faire appels à un ostéopathe pour vous soulager. Ce n’est pas parce que vous ne ressentez pas de trouble(s) fonctionnel(s) que l’ostéopathie n’est pas faite pour vous, au contraire aller voir un ostéo pour maintenir votre capital santé et continuer à se sentir bien.