Ostéopathie et chiropraxie, quelle est la difference entre ces deux pratiques?

Ostéopathe et chiropracteur, en quoi différent-ils ?

 

Il est souvent difficile de faire la distinction entre l’ostéopathe et le chiropracteur, car ces deux spécialistes sont consultés pour de nombreux motifs en commun : cervicalgies, sciatiques, raideurs, contractures musculaires et douleurs lombaires. Ils n’ont pas la même approche lors du traitement de ces maux. Pendant que l’ostéopathe agit sur tous les plans anatomiques, physiologiques et mécaniques du corps, le chiropracteur se concentre essentiellement sur des actions depuis la colonne vertébrale pour soulager les patients. Découvrez dans cet article, la différence entre ces deux spécialistes.

 

Deux formations différentes  : 

  • La formation de l’ostéopathe :

En France, on compte 75 écoles spécialisées dans l’ostéopathie. Les décrets successifs permettent aux formations de s’harmoniser sensiblement d’une école à une autre. Les cours d’ostéopathie sont généralement dispensés à temps partiel, à temps plein ou à l’université. La durée de la formation peut varier entre 5 et 6 ans, soit en moyenne 4000 à 6000  heures de formation. Généralement, ce sont des spécialistes issus des professions pratiquées par des ostéopathes exclusifs, mais aussi les professionnels issues des professions de santé réglementées, notamment les médecins et les kinésithérapeutes, qui se forment en ostéopathie. Il n’est donc pas rare de voir les approches varier d’un ostéopathe à un autre, privilégiez cependant les ostéopathes n’exerçant que l’ostéopathie. La formation et les stages suivis par les ostéopathes durant leur enseignements permettent à ces thérapeutes de lire les examens médicaux tels que Radio, I.R.M., Scanner, etc. Ils sont en mesure de réorienter vers le bon service quand il s’agit de pathologies inflammatoires, et d’apporter de précieux conseils de santé. Dans certains cas, l’ostéopathe peut-être amené à solliciter un certificat médical délivré par le médecin traitant afin de poursuivre un traitement particulier. L’ostéopathie se révèle très efficace chez le nourrisson.

  • La formation du chiropracteur :

En France, l’Institut Franco-Européen de Chiropratique (IFEC) est la seule école spécialisée dans la formation des chiropracteurs. Pour être diplômé, il faut généralement suivre 6 ans d’études, soit environ 5 500 heures de formation. Il s’agit d’une formation standardisée garantissant la même qualité de prestation chez tous les détenteurs du diplôme de chiropracteur. Cette formation est renforcée par plusieurs mois d’exercices en clinique. Contrairement à l’ostéopathe, le chiropraticien soulage de nombreux maux uniquement à partir de manipulations vertébrales.

Ostéopathe et chiropracteur : différences de traitement

 

L’ostéopathie comme la chiropraxie sont des thérapies manuelles où le praticien n’a recours à aucun médicament : il agit de façon mécanique sur votre corps. Les deux praticiens cherchent à atteindre les mêmes objectifs : soulager les douleurs lombaires, les raideurs et les contractures musculaires.  Dans la pratique, on remarque tout de même que l’approche diffère :

 

  • L’ostéopathe, avec son approche globale de la santé travaille sur l’ensemble du corps en concentrant ses efforts non seulement sur la mobilité, la posture, la colonne vertébrale, mais également sur le crâne, les viscères, les muscles, les ligaments et les articulations. Quant au chiropracteur, il exerce des manipulations qu’au niveau du rachis, afin de soulager d’un point de vue articulaire et en projection depuis les racines nerveuses.
  • L’ostéopathe réalise 10 % de manipulations vertébrales en se basant aussi bien sur des techniques de massage que des techniques moins douces. Chez le chiropraticien, les manipulations vertébrales représentent 90 % de ses activités et ciblent une zone plus ou moins restreinte du corps. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, il est considéré, tout comme l’ostéopathe, comme spécialiste de la colonne vertébrale et fait preuve d’une grande précision dans son domaine.
  • L’ostéopathe a une vision globale du corps. Selon lui, un dysfonctionnement localisé peut trouver sa cause dans une autre partie du corps. À l’inverse, le chiropracteur se concentre sur la relation unissant le système nerveux et la colonne vertébrale.
  • Le premier a pour but de restaurer la bonne santé globale du patient, en traitant également les maux de tête, les otites, la sinusite et d’autres troubles respiratoires alors que le second se concentre sur la capacité du corps humain à restaurer son propre bien-être, donc il est efficace pour soulager les troubles digestifs, urinaires et gynécologiques, les bourdonnements d’oreilles et les vertiges.

 

Malgré ces différences constatées dans la formation et la pratique de ces deux spécialistes des douleurs lombaires, chaque praticien est libre de développer un savoir-faire particulier et basé sur ses formations post-graduates, ses propres expériences. Il n’est donc pas rare de constater qu’un ostéopathe et un chiropracteur ont des approches semblables. Notre structure est spécialisée dans l’ostéopathie, elle propose des consultations en urgence à domicile ou en cabinet. En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter SOS ostéopathe en urgence.

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *