La névralgie cervico-brachiale : comment l’ostéopathie la traite-t-elle?

névralgie-cervico-brachiale

La névralgie cervico-brachiale, communément appelée « sciatique du cou » ou « sciatique du bras», est une douleur linéaire plus ou moins diffuse, qui s’étend du cou vers la main. Ce mal atteint toutes les tranches d’âge de la population et en particulier les jeunes adultes. Très douloureuse, elle peut provoquer des maux de tête, des vertiges et des fourmillements dans le bras concerné. Cette affection si elle n’est pas bien traitée risque de devenir chronique. D’où l’intérêt de consulter un Sos ostéopathe à Paris & île de France ! Explications :

La névralgie cervico-brachiale : de quoi s’agit-il ?

nevralgie-cervico-brachiale-quest-ce-que-cest

La névralgie cervico-brachiale (NCB) correspond à la compression ou l’irritation d’un nerf de votre cou. Ce nerf se prolonge le long de votre bras. Les douleurs provoquées par la névralgie cervico-brachiale concernent le cou, la clavicule, le haut du dos, l’épaule et le bras.

En effet, on peut distinguer deux types de névralgies cervicales:

la névralgie cervicale, dite « sciatique du cou »,  se traduit essentiellement par une douleur localisée dans le cou, chronique ou aigüe, qui résulte d’une atteinte nerveuse sur le territoire du rachis cervical.

Quant à la névralgie cervico-brachiale, elle est souvent perçue comme une complication de la névralgie cervicale. Elle se manifeste surtout par une douleur au niveau du cou et du bras. En effet, elle est la suite d’une atteinte des nerfs qui innervent le bras, d’où l’appellation « sciatique du bras ». Aussi, dès la première consultation, l’ostéopathe  va en premier lieu vérifier si la douleur s’étend au bras ou non, pour poser son diagnostic.

La névralgie cervico-brachiale : quels sont les symptômes ?

nevralgie-cervico-brachiale-symptomes

Cette forme de névralgie se manifeste par une douleur souvent vive ou aigüe. Elle peut survenir après un choc ou quelques jours après un traumatisme comme un accident automobile. En outre, certains mouvements brusques ou postures du cou peuvent provoquer la névralgie.

Par ailleurs, le trajet de la douleur suit un dermatome déterminé qui correspond à celui du nerf irrité ou comprimé. Ce trajet commence dans la majorité des cas sur la face postérieure du cou. Notons ainsi que les régions endolories vont varier selon la racine concernée.

Ainsi, la douleur fréquente la nuit, empêche de trouver le sommeil.  Cette névralgie évolue par épisodes de crise, le sujet connaît alors un fond douloureux  pendant la durée qui sépare deux crises consécutives. D’ailleurs, cette douleur ne s’améliore pas au repos.

Par ailleurs, la douleur a souvent tendance à s’accroître lors de toux ou d’efforts. Alors, le patient peut noter d’autres symptômes. Ce peut être la diminution de la mobilité du cou ou des sensations de picotement ou de fourmillement au niveau des doigts. Enfin, le patient peut être atteint d’une légère paralysie. Par ailleurs, pendant la nuit, la position assise est souvent plus supportable que la position couchée.

Quelles sont les causes de la névralgie cervico-brachiale?

nevralgie-cervico-brachiale-causes

La névralgie cervico-brachiale est due à une compression ou à une irritation d’une des racines nerveuses qui sont destinées aux membres supérieurs.

En cas de névralgie cervico-brachiale, l’atteinte  concerne les nerfs qui innervent le bras. La douleur part du cou pour s’étendre au bras, à l’omoplate, à l’épaule et même jusqu’aux doigts.

La douleur survient après un choc, un traumatisme, un hématome ou suite à des mouvements brusques ou certaines postures du cou.  Ces problèmes génèrent habituellement une réaction inflammatoire qui va provoquer une irritation nerveuse ainsi que la névralgie.

Ainsi, les dysfonctions cervicales comme le blocage des vertèbres en sont très souvent l’origine. Elles sont souvent liées soit à l’arthrose cervicale (usure inhabituelle des cartilages), soit la spondylarthrose (usure des vertèbres) ou encore les discopathies ou discarthrose (usure des disques).

Comment l’ostéopathie la traite-t-elle?

nevralgie-cervico-brachiale-osteopathieLa névralgie cervico-brachiale peut être traitée efficacement par l’ostéopathie.

D’abord, dans un premier temps,  notre Sos ostéopathe à Paris & île de France posera un diagnostic pour trouver la cause  de la névralgie cervico-brachiale. Ensuite, et  après le diagnostic, il posera la manière de la traiter. En fonction des situations individuelles, le traitement sera adapté pour être individualisé.

En général, le traitement ostéopathique de la névralgie cervico-brachiale va consister à libérer les zones de blocages placées sur le trajet du plexus cervico-brachial.

Plusieurs régions sont concernées :

  • cervicale d’où émerge le plexus brachial ;
  • inter-scapulaire (vertèbres dorsales placées entre les omoplates) ;
  •  thoracique ;
  •  viscérale :
  • droite (au niveau du foie),
  • gauche (au niveau de l’estomac) ;
  • crânienne.

ncb-osteopathie-cranienne

En effet, travailler au niveau cervical est indispensable pour traiter une névralgie cervico-brachiale. Ce sont souvent des dysfonctions vertébrales cervicales qui sont la cause du phénomène douloureux. C’est pourquoi, les manipulations par « cracking » dites aussi manipulations HVBA (Haute Vélocité Basse Amplitude) sont contre-indiquées.

Par ailleurs, le traitement cervical s’effectuera de manières différentes en fonction de plusieurs paramètres (âge, état général de santé du patient, etc.).

Par ailleurs,  notre ostéopathe en urgence à Paris  va travailler votre mobilité cervicale. A savoir, les articulations vertébrales mais aussi  les tensions et la mobilité des organes du cou.  De plus, il veillera  au bon fonctionnement de votre mâchoire.

En outre, notre ostéo dispo à domicile ou en cabinet à Paris (75)  s’assurera que votre dos, cage thoracique,  clavicules et côtes fonctionnent correctement de manière à éviter une possible névralgie cervico-brachiale.

 

ncb-osteopathie-viscerale

Enfin, le praticien vérifiera par sa technique viscérale que le foie et l’estomac , les viscères thoraciques et abdominaux fonctionnent correctement. Car, ces derniers peuvent être aussi à l’origine d’une névralgie cervico-brachiale.

 

Nos SOS ostéopathes à Paris & île de France pour prendre en charge en urgence la névralgie cervico-brachiale !

urgence osteopathe

Si vous êtes atteint (e) de névralgie cervico-brachiale et que vous souhaitez être pris en charge efficacement dans les meilleurs délais, faites le bon choix en contactant nos SOS ostéopathes à Paris et île de France ! Contactez le 01.84.25.06.25 ou  réservez  votre consultation en un clic!

Partager

Une pensée sur “La névralgie cervico-brachiale : comment l’ostéopathie la traite-t-elle?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *