Allergie au pollen: quelle est l’action de l’ostéopathie ?

rhume-des-foins-allergie-au-pollen

L’allergie au pollen est couramment nommée « rhume des foins », ou  rhinite allergique. Elle affecte aujourd’hui 20 % des Français, du début du printemps jusqu’à la fin de l’automne et se manifeste par des symptômes de nez bouché et yeux qui démangent. Si cette affection touche toutes les tranches d’âge, elle atteint plus particulièrement les ados et le jeune adulte. Cette affection maltraitée peut conduire à l’apparition d’allergie alimentaire aux fruits et légumes. L’ostéopathie, en complément d’un traitement allopathique peut soulager les symptômes de l’allergie au pollen. On fait le point !

Allergie au pollen : qu’est-ce-que c’est ?

allergie-au-pollen-quest-ce-que-cest

L’allergie au pollen est une réaction provoquée par le pollen des arbres, arbustes et plantes en suspension. Le pollen est un ensemble de protéines et l’élément reproducteur produit par les organes mâles des plantes. Il s’agit de particules plus ou moins fines produites à différentes saisons selon les espèces végétales.

Avec le réchauffement climatique et la pollution, les arbres et les plantes fabriquent aujourd’hui beaucoup plus de pollen qu’il y a 50 ans. La durée de pollinisation s’est également étendue. En France, cette pathologie touche une personne sur cinq et, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’allergie est la quatrième maladie planétaire.

Ainsi, en France, l’allergie au pollen serait à l’origine de 7 millions de journées de travail perdues par an (coût total 1 milliard d’euros). Elle est plus fréquente à certaines périodes de l’année, selon qu’on habite au nord ou au sud, et selon les espèces végétales.

Il faut noter que les pollens les plus allergisants sont de petites  tailles. C’est pour cette raison qu’ils peuvent se disséminer à plusieurs dizaines de kilomètres de leur source.

Comment se manifeste l’allergie au pollen ?

allergie-au-pollen-symptômes

L’allergie au pollen se manifeste principalement par une rhinite allergique dont des démangeaisons du nez, éternuements violents et répétitifs, nez qui coule, nez bouché. De plus, elle peut générer d’autres maux comme l’urticaire, l’eczéma et un asthme allergique.

Des manifestations touchant les yeux, larmoiements, œil rouge et démangeaisons, accompagnent très fréquemment l’allergie au pollen. Le palais et les oreilles qui démangent sont également souvent observés.

L’allergie au pollen se traduit par une grande fatigue du fait de sa chronicité et des difficultés pour se concentrer ou dormir nez bouché, éternuements à répétition…

Aussi, il est important de ne pas laisser l’allergie s’installer au risque de l’avoir s’intensifier, et/ou de s’étendre à d’autres allergènes (aliments, animaux, acariens…).

De plus, une allergie localisée aux yeux ou au nez au départ peut progressivement toucher les voies hautes (donc entraîner des otites, des sinusites…). De même, elle peut dégénérer en asthme. C’est la raison pour laquelle il faut être particulièrement attentif à la toux, aux sifflements lors de la respiration ou aux essoufflements respiratoires.

Allergie au pollen : des facteurs saisonniers

allergie-au-pollen-facteurs-saisonniers

Les 3 grandes familles végétales à pollens allergisants sont :

  • Les arbres.
  • Les graminées.
  • Les herbacées.

Les types de pollens responsables des rhinites allergiques varient selon les variétés de végétaux et donc des régions et des saisons.

Généralement les symptômes de rhinite apparaissent :

-De février à avril pour les pollens des arbres (cyprès, bouleaux, frênes…) ;

-De mai à juillet pour ceux des graminées (prairies, pelouses, jardins…) ;

-D’août à octobre pour les herbacés (armoise, ambroisie).

Certains pollens restent cependant dans l’atmosphère toute l’année.

Allergie au pollen : quelle est l’action de l’ostéopathie ?

allergie-au-pollen-quelle-est-laction-de-losteopathie

L’ostéopathie est recommandée en complément d’un traitement allopathique pour soulager les symptômes des allergies respiratoires.

La prise en charge ostéopathique peut se faire en prévention et/ ou en traitement. En effet, l’ostéopathe pourra soulager le patient grâce à différentes techniques :

Les techniques faciales

allergie-au-pollen-techniques-faciales

Les techniques faciales portent sur le nez et le pourtour orbitaire. Lorsque vos allergies se manifestent, vos sinus sont en première ligne. Les membranes qui tapissent vos sinus, votre nez et votre gorge sont très sensibles. Lorsqu’ils sont irrités par un allergène, comme le pollen, ils peuvent devenir gonflés, et vous pouvez avoir des démangeaisons.

Le travail de notre ostéopathe à domicile et cabinet permettra un écoulement plus fluide de votre mucus nasal.

Il travaillera aussi sur la pression que vous pouvez ressentir et qui peut se manifester par des maux de tête, une fatigue importante ou encore une certaine irritabilité inhabituelle. Cela agira sur la rhinorrhée, la congestion nasale consécutivement à la réduction de la dilatation veineuse.

Le diaphragme

allergie-au-pollen-diaphragme

Le diaphragme aide au mécanisme de la respiration en effectuant les 4/5  du travail. C’est un muscle dont il faut prendre soin ! Lorsque vous avez une réaction allergique au pollen, il a tendance à se serrer, à se raccourcir et à se déplacer plus difficilement.

Ainsi, en travaillant directement sur le diaphragme pour libérer toutes les tensions accumulées, votre respiration retrouvera un rythme normal.

Le cou

allergie-au-pollen-cou

Le cou est une région particulièrement importante. En effet, il comporte beaucoup de nerfs, d’artères, de muscles, de glandes et de vaisseaux lymphatiques s’y trouvent.

Un mal de cou peut avoir de multiples origines, comme le stress. Mais, on fait le constat que les personnes atteintes d’allergie ou d’asthme sont sujettes à des raideurs au niveau du cou. Sans doute, en raison d’une pression supplémentaire, imposée à vos muscles du  cou pour aider à respirer dans une situation d’allergie.

Les côtes

allergie-au-pollen-côtes

En effet, les réactions allergiques se manifestent par des éternuements, et des toux répétitives, affectant les côtes. En effet, ces dernières protègent votre cage thoracique, certains nerfs et vaisseaux hypersensibles aux allergènes.

C’est pourquoi vos côtes peuvent devenir raides et douloureuses.

C’est pour cette raison que notre SOS ostéopathe spécialisé va permettre de libérer toutes les tensions qui viendraient gêner leur mouvement, et donc votre bonne respiration.

En définitive, le travail de l’ostéopathe mené conjointement, avec un allergologue va permettre de prévenir ou de mieux soulager les maux dus aux allergies aux pollens.

Faites confiance à nos ostéopathes d’urgence à Paris & île de France!

urgence osteopathe

Si vous souffrez d’allergie au pollen, n’hésitez pas à faire appel à nos ostéopathes d’urgence à Paris et île de France au  01 84 25 06 25 ! Et ce, que vous souhaitez une intervention en urgence ou en prévention, en cabinet ou à domicile. Notre service vous permet d’être pris en charge à n’importe quel moment.  Réservez votre consultation sans plus attendre !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *