Allaitement difficile: l’ostéopathie peut aider

allaitement-bebeL’allaitement maternel, même s’il est naturel et pour cela recommandé, n’est pas toujours facile à mettre en place.

En effet, il est parfois difficile de trouver les bons gestes et les bonnes positions pour que la tétée soit correcte.

De plus, certaines contraintes liées à la grossesse et l’accouchement peuvent amener à  renoncer à l’allaitement. Avant toute décision dans ce sens, il faut savoir que l’ostéopathie peur aider grandement la mère à nourrir au sein son nouveau-né, en cas d’allaitement difficile.

L’allaitement, l’essentiel à savoir

allaitement-bebe-osteo

Tout d’abord, il faut rappeler que l’allaitement maternel est le plus adapté au développement de bébé.  En effet, il renforce naturellement son système immunitaire et, de fait, le protège plus efficacement contre le développement de certaines maladies infantiles comme les infections gastro-intestinales, rhinites, allergiques, etc.

De plus, le lait maternel contient exactement ce dont bébé a besoin en termes de glucides, protéines, lipides, vitamines et minéraux. Enfin, et ce n’est pas la moindre chose, le lait maternel est bien apprécié et digéré par le bébé.

Puis, sur un autre plan important, le fait d’allaiter va renforcer le lien privilégié de la mère avec bébé. Ceci grâce au contact physique et visuel.

Par ailleurs, pour la mère, l’allaitement permet également une récupération plus rapide en post-partum, autrement dit, après l’accouchement.

C’est pourquoi, avant d’abandonner l’allaitement maternel, il faut bien peser le pour et le contre, en sachant que l’ostéopathe peut apporter son aide.

 

 Fonctionnement de la succion

allaitement-succion-bebe

Pour s’allaiter au sein maternel, le bébé va utiliser sa capacité de succion. En fait, la physiologie de la succion se traduit par un réflexe qui met en jeu plusieurs nerfs crâniens et périphériques, qui contrôlent la langue, les lèvres, le palais, la mâchoire et les joues.

Mais, au cours de l’accouchement, ces éléments peuvent être affectés ce qui va perturber ainsi le fonctionnement normal de la succion. Et par voie de conséquence, l’allaitement du bébé. C’est dans ce type de cas que l’ostéopathe peut corriger ces dysfonctionnements et permettre le retour à la fonction normale.

De manière concrète, il peut s’agir de situations dans lesquelles le bébé n’arrive pas à ouvrir assez grand la bouche, à bien placer ses lèvres ou encore à bien utiliser sa langue.

Aussi, le bébé a du mal à comprimer le mamelon de la mère et à stimuler la production de lait.  Cette dernière, pourrait penser à tort qu’elle manque de lait !

La bonne position pour allaiter

allaitement-position-bebe

Les règles de base à respecter pour une bonne position peuvent se résumer ainsi.

D’abord, la mère doit se tenir assise, les épaules et le dos bien relâchés.

Elle doit amener le bébé vers son sein, et non l’inverse. Ceci peut faire la différence entre allaitement confortable et douloureux.

Ensuite, le bébé doit ouvrir la bouche en grand. Ceci pour prendre une grande partie de l’aréole dans sa bouche, et pas seulement le mamelon.

Aussi, si ces éléments sont difficiles à réaliser par votre bébé, c’est qu’il y a quelque part un dysfonctionnement. Soit directement chez le bébé parce que des tensions s’exercent chez lui et le gênent à réaliser les mouvements corrects.

Soit ces dysfonctionnements peuvent avoir été occasionnés par une grossesse, soit par un accouchement compliqué. C’est alors que notre  ostéopathe va pouvoir intervenir pour les corriger.

Allaitement et ostéopathie

osteopathie-allaitement-bebe

La grossesse et l’accouchement sont deux événements qui peuvent être traumatisants pour votre bébé. En effet, le déroulement de l’accouchement peut amener à pratiquer une césarienne, une utilisation de matériel obstétrical, cordon autour du cou, etc.

Puis, le bébé a pu accumuler de premières tensions. Ces dernières peuvent s’exercer sur l’ensemble du corps et donc sur le crâne. C’est le cas si votre bébé a du mal à ouvrir la bouche, à tirer la langue ou tourne la tête tout le temps du même côté.

Il faut rappeler ici qu’une séance en ostéopathie pédiatrique se déroule toujours dans la douceur. Et les manipulations se font par de petites pressions sur le corps. Surtout, on ne fait jamais « craquer » un bébé.

De manière générale, notre ostéopathe à domicile à Paris commence toujours par vous poser des questions sur le déroulement de votre grossesse, votre accouchement et les premiers temps de votre bébé.

Ensuite, il pratique un examen complet de bébé pour repérer les zones en tension.

Parfois, la mère peut ressentir des douleurs lors de l’allaitement. Ceci est peut être du à une mauvaise succion du bébé. Cette dernière peut être corrigée par le thérapeute.

Dans le cadre d’une prise en charge pour un allaitement, notre ostéo à Paris portera son attention sur la base du crâne, le palais, le maxillaire et l’ensemble de l’articulation de la mâchoire. Ceci afin de libérer les zones qui gênent la succion de bébé.

Notre osteopathe pédiatre à Paris va travailler l’équilibre par l’harmonie des différents os et leur relation avec l’articulation temporo-mandibulaire, par des manipulations douces.

De plus, il vous prodiguera des conseils utiles dans ce domaine. Enfin, et par ailleurs, il vous faudra peut-être vous rapprocher d’une conseillère en allaitement pour des difficultés plus sérieuses d’allaitement.

Un  SOS ostéopathe à domicile et cabinet à Paris  !

OAP-OSTEOPATHE

Si votre nourrisson a des problèmes de succions ou qu’il a du mal à bien se positionner pendant la tétée, n’hésitez pas à contacter  un SOS ostéopathe à domicile et cabinet à Paris.

Une consultation d’ostéopathie pour votre enfant peut vous aider à améliorer ou poursuivre votre allaitement.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *