Libérer sa respiration grâce à l’ostéopathie

respiration-ostéopathie

respiration-ostéo

La respiration est un phénomène physiologique inné. Mais, elle peut être perturbée pour diverses raisons. Ce peut être le stress, la sédentarité, ou de mauvaises habitudes.

Il est important d’avoir une bonne respiration pour maintenir notre organisme en bon état de marche. Parmi les différentes solutions, l’ostéopathie est une alternative naturelle pour vous aider à mieux respirer. Décryptage.

Le diaphragme, quelle fonction ?

respiration-diaphragme

Le diaphragme est le muscle principal de la respiration. Il a une position privilégiée, car il sépare le thorax de l’abdomen.

De plus, le diaphragme est une voie de passage organique vasculaire et nerveuse.

Par ailleurs, le diaphragme est innervé par le nerf phrénique qui prend son origine au niveau des cervicales et provoque sa contraction.

Le diaphragme a une fonction mécanique. En effet, lors de l’inspiration : le diaphragme s’abaisse, la cage thoracique s’agrandit laissant plus de place à la dilatation des poumons. De plus, au cours de mouvement, le diaphragme vient brasser la masse viscérale ce qui fait gonfler le ventre.

C’est pourquoi, pour qu’une respiration soit ample, la masse viscérale doit être totalement relâchée.

Lors de l’expiration, le diaphragme remonte, le thorax se resserre, les poumons se vident. Et le ventre se creuse.

A l’inverse, des tensions abdominales pourront affecter la bonne mobilité du diaphragme et, de ce fait, entraîner une mauvaise respiration.

La mécanique de fonctionnement du diaphragme crée un véritable système de pompe !  Au-delà de la respiration, le brassage du bol alimentaire, favorise le transit intestinal.

Il faut aussi savoir que beaucoup de personnes respirent de manière inversée, en inspirant elles rentrent le ventre tandis qu’elles gonflent le ventre en expirant. Cette respiration est dite paradoxale. Et la capacité respiratoire s’en trouve limitée. En fait c’est une technique qui vient de pratiques orientales et qui ont été adoptées dans le monde occidental.

Dans cette manière de respirer, l’inspiration deviendra forcée est plus courte et superficielle. L’expiration, quant à elle, devient moins profonde, incomplète.

La prise en charge de l’ostéopathie pour lutter contre le stress

 respiration-atouts-bonne-respirationOn peut utiliser plusieurs techniques pour bien respirer.  L’ostéopathie en est une naturelle et douce.

En effet, notre ostéopathe à Paris 17 va lever les barrières articulaires, musculaires, ou tissulaires.

Ces tensions empêcheraient la cage thoracique et/ou le ventre de bien se déployer lors de la respiration. Puis, des dysfonctions mécaniques au niveau des cervicales, ou du thorax peuvent créer un état de tension permanent au niveau du diaphragme.

Ainsi, notre SOS ostéopathe paris 17  va supprimer les tensions qui vont agir directement sur la respiration et le diaphragme.

Au final, il est nécessaire que la cage thoracique et l’ensemble de ses articulations et muscles soient mobiles et libres de toute tension. Ceci pour pouvoir mieux se relaxer.

Avec ses différentes techniques et son savoir-faire, notre ostéopathe à domicile 17 a pour fonction d’assurer le maintien de la synergie entre les systèmes musculaires et articulaires.

Par ailleurs, si vous êtes atteint de douleurs de dos chroniques ou du syndrome de Cyriax (une subluxation des cartilages antérieurs de certaines côtes ), une bonne respiration peut avoir des effets positifs sur ces douleurs.

Quelques conseils pour une bonne respiration

respiration-quelques-conseils

  • Garder une bonne posture au travail
  • Faire des temps de pause au bureau !
  • Bien s’hydrater
  • Bouger et pratiquer une activité physique. A noter que la pratique des arts martiaux ainsi que le Pilates accordent une grande importance à la respiration.

 

Urgence ostéopathe paris 17  à votre service !

OAP_Banniere

Bien respirer est essentiel pour notre organisme. Cela permet de gérer ses émotions, facilite la digestion et améliore la circulation sanguine.

Urgence ostéopathe paris 17  peut vous aider en débloquant les tensions qui gênent ou bloquent le mécanisme respiratoire. Réservez votre séance sur notre plateforme.

Hallux valgus ou oignon du pied: traitement par l’ostéopathie

L’hallux valgus ou oignon du pied, est une pathologie du pied qui est parfois extrêmement douloureuse et invalidante. Les femmes sont les plus touchées.  Outre un aspect inesthétique, l’oignon du pied est à l’origine de douleurs vertébrales en raison de mauvaises postures.

Non soignée, elle peut entraîner des répercussions posturales. L’ostéopathie aide à soulager les douleurs et permet de ralentir l’évolution, en complément d’un podologue. On fait le point !

L’hallux valgus, c’est quoi?

hallux-valgus-cest-quoi

L’hallux valgus est appelé ainsi en raison de la forme qu’il donne au gros orteil. Il désigne une déviation de la base du gros orteil vers l’extérieur. Le doigt de pied du gros orteil se rapproche du deuxième orteil. Ce qui engendre une déformation de l’avant du pied. L’oignon du pied est une déformation osseuse qui se manifeste sous forme d’une bosse au niveau du premier métatarse, à l’intérieur du pied. Cette déformation peut être associée à une inflammation appelée bursite. Cette dernière peut empêcher de porter certaines chaussures, notamment trop fines, qui ne font qu’aggraver le mal.

Il existe deux types d’hallux valgus :

L’hallux valgus acquis du à l’affaiblissement des systèmes stabilisateurs du premier métatarsien. C’est l’hallux valgus classique causé par le vieillissement, une surcharge ou un traumatisme.

L’hallux valgus « juvénile » apparaissant vers la vingtaine qui est héréditaire.

Hallux valgus  : quelles sont les causes?

oignon-du-pied-causes

  • Si vos parents ont un hallux valgus, vous serez atteint par cette affection de manière héréditaire.
  • êtes une femme
  • vous portez régulièrement des chaussures à talons et à bouts pointus.
  • êtes ménopausée : un relâchement des structures fibreuses favorise l’élargissement de l’avant-pied.
  • Enfin, si vous êtes atteint d’une maladie neuromusculaire ou rhumatismale comme la polyarthrite rhumatoïde. Vous augmenterez le risque de développer un hallux valgus.

Quelle est l’évolution d’un oignon au pied?

comment-evolue-loignon-du-pied

L’oignon du pied évolue vers l’aggravation de la déformation.  Le gros orteil s’oriente de plus en plus vers le deuxième orteil au point de le croiser. La position du gros orteil étant incorrecte, l’appui du poids porté par le pied se déplace vers les autres orteils qui sont le siège de durillons et de cors.

Par ailleurs, les quatre derniers orteils, et surtout le deuxième, se déforment en se repliant « en griffes ». Cela entraîne des compensations posturales et des douleurs pouvant remonter jusque dans la colonne vertébrale.

A la longue, il peut être responsable d’une déformation des orteils, d’une arthrose ou d’une infection au niveau de la zone de frottement et de complications cutanées.

Ainsi, la bursite du pied peut s’infecter suite à une plaie. Cette infection peut s’étendre à l’articulation et à l’os, notamment chez les personnes fragiles comme les diabétiques.

La déformation et le déséquilibre entre les contractions/étirements des muscles modifient la statique du pied. Il s’ensuit des douleurs remontant parfois jusque dans le dos, accompagnées de picotements et d’engourdissement.

À terme, et dans les cas d’hallux valgus avancés, l’intervention chirurgicale sera proposée. C’est pourquoi il est important de prendre en charge cette pathologie pour soulager ses symptômes, éviter les complications et éventuellement retarder son évolution.

Hallux valgus et ostéopathie

losteopathie-soulage-les-douleurs-de-loignon-du-pied

L’ostéopathie ne guérit pas l’Hallux valgus mais aide à soulager les symptômes créés par la déformation.  Elle permet de ralentir la déformation du pied. Pour un traitement non chirurgical à long terme, la complémentarité entre un ostéopathe et un podologue est efficace. Le podologue pourra faire une analyse posturale et fabriquer des orthèses adaptées au cas du patient. Ceci pour améliorer la posture, l’appui au sol et la propulsion lors de la marche.

Notre Sos ostéopathe à Paris, via ses mobilisations et manipulations autour du pied, pourra tenter de diminuer les douleurs. Notamment celles occasionnées par une augmentation de la raideur articulaire du pied et des muscles fléchisseurs.

Son intervention va consister en plusieurs étapes :

La détente musculaire:

pour éliminer la chaîne de tensions musculaires douloureuses allant généralement de l’orteil au bassin et provoquant des sensations de crampes ou de fatigue musculaire notamment de la voûte plantaire, du mollet et des fessiers.

Les décompressions articulaires

Les décompressions articulaires permettent de diminuer les douleurs inflammatoires pulsantes ressenties souvent la nuit (bursite) et ralentir la déformation de l’orteil.

S’intéresser à la posture globale

La modification de la répartition des appuis et la réinitialisation du centre de gravité grâce à l’étude de la posture globale du corps. Ce qui permet ainsi de diminuer la surcharge sur l’hallux.

Ainsi, le but final reste de mieux répartir le poids du corps le long du bassin, de la colonne et des membres inférieurs. Ce travail de l’ostéopathe allègera le poids du corps qui porte sur le gros orteil.

Le traitement ostéopathique peut  se faire en complémentarité avec un podologue. La confection d’une orthèse en silicone sur-mesure permettra  plusieurs choses. Une contention permanente pour relaxer l’orteil, soulager la pression sur l’oignon et les autres appuis douloureux.

 

Hallux valgus: quels bons gestes adopter  ?

-un chaussage adapté : pas de chaussures étroites, éviter les talons (3-4 centimètres maximum) ;
-bilan podologique pour des orthèses plantaires ;
-suivi ostéopathique régulier.

Ostéopathe en urgence pour l’hallux valgus !

Si vous souffrez d’un oignon du pied ou que vous le suspectez, n’hésitez pas à prendre contact avec SOS ostéopathe à Paris

De plus, les séances permettent de traiter les tensions musculaires, de réduire les douleurs ressenties et de vous donner des conseils pour vous soulager au quotidien.  Réservez dès maintenant  votre consultation  !

Coup du lapin, whiplash : comment l’ostéopathie vous soulage?

coup-du-lapin

Le coup du lapin, également nommé whiplash ou encore « traumatisme en coup de fouet », survient le plus souvent lors d’un accident de voiture avec un impact frontal, arrière ou latéral.  D’autres conjonctures peuvent être à l’origine d’un coup du lapin comme les chutes et les sports de contacts (rugby, boxe). Localisé au niveau des cervicales, ce traumatisme peut avoir de lourdes conséquences s’il est sévère et mal pris en charge. Comment apparaît-il ? Quels sont les bienfaits de l’ostéopathie pour s’en remettre en douceur ? Décryptage !

Comment apparaît le coup du lapin?

coup-du-lapin-wiplash-causes

Le coup du lapin, ou coup de fouet, est un traumatisme cervical qui provoque une entorse plus ou moins grave des vertèbres du cou. Le mécanisme d’apparition est différent selon la cause ou la gravité du choc. Prenons l’exemple d’une collision par l’arrière d’un véhicule.

On distingue un mouvement violent de la tête qui bascule vers l’arrière et après vers l’avant, qui engendre une hyperextension des articulations du cou.

La colonne cervicale va donc subir dans un temps très court un mouvement extrême et non contrôlé de flexion/extension. Ce mouvement d’arrière en avant, dans la plus part des cas, bloque les cervicales hautes en flexion et les cervicales basses en extension. Les disques peuvent être touchés ou déplacés selon la violence du choc.

La colonne cervicale est un carrefour vasculo-nerveux important et le lieu de passage de nombreux plexus et nerfs innervant les membres supérieurs, la tête et le thorax (fonction respiratoire et cardiaque).  Il est nécessaire de s’assurer, par des examens médicaux, que le système nerveux n’a pas été touché.

coup-du-lapin-crane

On le sait, crâne et bassin sont liés anatomiquement. La dure-mère, membrane méningée qui tapisse la boîte crânienne, se prolonge comme un tube dans la colonne vertébrale et s’attache solidement sur le sacrum tout en bas. En conséquence, c’est par ce rapport anatomique direct qu’un choc sur le sacrum peut entraîner des problèmes crâniens. De même, un choc sur le crâne peut entraîner des douleurs lombaires.

Comme la nuque n’est pas capable d’absorber le choc, les muscles cervicaux vont subir un étirement rapide. Aussi, n’ayant pas réussi à anticiper l’onde de choc, ces muscles vont se contracter de façon réflexe. Cette contracture peut parfois toucher la totalité des muscles érecteurs du rachis  et provoquer l’apparition de lumbago.

En dehors des accidents de voiture, d’autres causes peuvent entraîner un « coup du lapin » : une chute, une bousculade, un mauvais contact lors d’une pratique sportive, certains manèges, le saut à l’élastique, etc. Enfin, toutes les situations où le corps subit un changement brutal de vitesse peuvent entraîner un whiplash.

Le coup du lapin : quels sont les symptômes?

coup-du-lapin-symptomes

Les symptômes du coup du lapin sont variables d’une personne à l’autre et dépendent de la nature et de l’intensité du « choc ». Les douleurs cervicales sont spécifiques au whiplash. Elles peuvent apparaître sur le champ ou quelques heures après. Certaines personnes n’en ressentent les effets qu’au bout d’un certain temps : jours, semaines, mois.

En cas de violentes douleurs, il est nécessaire de consulter un médecin. Ceci afin d’effectuer des examens complémentaires et traiter tous traumatismes tels que les fractures, les hernies discales, etc.

Les symptômes les plus fréquents se caractérisent par des douleurs au niveau du cou, le bas du crâne, les épaules et le haut du dos. Dans d’autres cas, les mouvements corporels  sont limités. En outre, des maux de tête localisés dans certaines parties du crâne peuvent survenir et être accompagnés de symptômes divers. Ces derniers sont des:

malaises

raideurs musculaires,

déséquilibres,

vertiges,

problèmes de vue et d’ouïe

troubles du sommeil comme l’insomnie et des troubles de la concentration

De la fatigue

Selon la gravité des cas, vous ne pouvez connaître aucun symptôme, ou seulement une légère douleur ou raideur. Dans des situations plus sérieuses, les douleurs seront soulagées par un traitement allopathique, médicaments antalgiques et anti-inflammatoires.  Les cas les plus graves, notamment les traumatismes osseux, seront traités en conséquence.

Coup du lapin, whiplash : quels sont les bienfaits de l’ostéopathie pour s’en remettre en douceur ?

coup-du-lapin-bienfaits-osteopathie

Les conséquences du coup du lapin doivent être traitées, d’une part, par les médecins spécialistes et, d’autre part, par votre ostéopathe qui va appliquer des techniques appropriées à ce type de traumatismes.

Notre ostéopathe à domicile à Paris devra tout d’abord repérer le coup du lapin. L’anamnèse, à elle seule, ne suffit pas à circonscrire le whiplash. Les traces de ce dernier restent imprimées dans les zones du corps touchées et traumatisées, ceci durant un certain temps.

A l’issue de la première séance, il devra restaurer la mobilité crânio-sacré, condition indispensable pour un retour à la normale.

Lors d’un whiplash, le crâne notamment l’occiput et le sacrum se figent suite au changement d’inertie. L’ostéopathe va donc veiller à rendre leur mobilité à ces deux structures. Il travaillera ensuite sur les autres zones du corps en s’attachant à libérer :

  • La mobilité de l’occiput entre les temporaux;
  • Les restrictions de la dure-mère crânienne
  • Le sacrum entre les iliaques.
  • Le frontal : dans le but de chercher des lignes de Barré.

 

coup-du-lapin-osteopathie

La ligne de Barré est une ligne de conduite où on place le patient debout avec les pieds rapprochés, c’est-à-dire avec contact des talons ou des condyles. Les adaptations seront plus marquées dans cette position. Le thérapeute est face au patient. On commence par regarder le patient de face. Ensuite, on examine les contractures des muscles para-vertébraux et des trapèzes.

Par ailleurs, notre ostéopathe en urgence à Paris devra également tester le crâne,  les membranes de tensions réciproques ainsi que la dure mère. Ensuite et selon les besoins, il traitera ces structures du corps avec des techniques appropriées.

 Une fois ces corrections effectuées, il est important de laisser le corps se reposer pendant minimum 3 semaines. Ensuite, le praticien effectuera le nombre de consultations nécessaires  pour traiter le coup du lapin.

Nous conseillons donc de consulter systématiquement un ostéopathe suite à tout whiplash même léger et sans symptôme apparent. La durée du traitement ostéopathique sera déterminée en fonction de l’intensité du coup du lapin et de ses conséquences traumatiques.

SOS ostéopathe en urgence à Paris pour soulager le coup du lapin!

Si vous souffrez de coup du lapin, SOS ostéopathe en urgence à Paris  est à votre disposition pour une prise en charge rapide et aiguë.  N’attendez plus, contactez le 01 84 25 06 25 ou réservez  en un clic votre consultation en ligne !

 

Mâchoire qui craque : consulter un ostéopathe

La mâchoire qui craque peut être le signe de dysfonctionnements, avec de nombreux impacts sur le reste du corps. Stress, grincements de dents, arthrose, la mâchoire est alors le siège de gênes et de douleurs plus ou moins intenses. Il est temps de consulter un SOS ostéopathe  à domicile ou en cabinet pour  trouver la cause responsable et  vous soulager de vos douleurs. Zoom sur ce trouble fréquent !

Pourquoi ma mâchoire craque?

mâchoire-qui-craque

La mâchoire est une articulation appelée articulation temporo-mandibulaire (ATM). Cette dernière est composée de deux parties. Deux ATM relient la mandibule (mâchoire inférieure), avec le sommet du crâne, au niveau des oreilles. Les ATM permettent  d’ouvrir et fermer la mâchoire. C’est une articulation complexe qui a ses fragilités.

En effet, il suffit d’un léger dérèglement pour faire craquer sa mâchoire, ce qui indique un problème. L’harmonie des ATM est rompue. Les mandibules ne peuvent se remettre en place correctement, ce qui demande un effort supplémentaire. Ce dernier se traduit par un craquement.

La mâchoire qui craque lorsqu’on ouvre la bouche traduit un déplacement anormal du ménisque. C’est dans la position d’ouverture de la bouche que le ménisque se repositionne normalement alors qu’il est déplacé en position bouche fermée.

Ainsi, la mâchoire qui craque risque d’avoir une incidence sur  les muscles du cou, la posture de la tête et du corps.

Quelles sont les causes de la mâchoire qui craque?

mâchoire-qui-craque-causes-min

 

La mâchoire qui craque est liée généralement à certains facteurs comme :

Des problèmes dentaires : déplacements dentaires, malocclusion dentaire, etc. ;

-Le bruxisme : c’est-à-dire le fait de grincer et de serrer des dents.

Le stress et l’anxiété : à l’origine de la crispation des muscles de la mâchoire.

-Les troubles ORL : en lien avec les douleurs de la mâchoire. C’est le cas d’acouphènes suite à une extraction dentaire.

-Les traumatismes dus à une opération des dents de sagesse, arrachements dentaires etc.

-L’arthrose, l’arthrite rhumatoïde et certaines maladies dégénératives des articulations, etc.

-Le syndrome algo-dysfonctionnel de l’appareil manducateur (ou SADAM). Si vous avez la mâchoire qui craque, mal à la tête et une raideur à la nuque et aux épaules par exemple, vous avez un SADAM.

La mâchoire qui craque : quels sont les symptômes ?

mâchoire-qui-craque-symptômes

Les symptômes musculaires et articulaires  d’une mâchoire qui craque apparaissent sous la forme de :

-douleurs de la mâchoire pouvant se prolonger vers le cou ou vers les tempes.

-raideur ou une difficulté à mastiquer.

-modification des contacts dentaires

-sensibilité des muscles de la mâchoire

-limitation de l’ouverture ou un blocage de la mâchoire

-bruits ou claquements douloureux de l’articulation lors de l’ouverture ou de la fermeture de la bouche.

-céphalées qui ne réagissent pas au traitement médical habituel.

La mâchoire qui craque : comment l’ostéopathie va la traiter ?

mâchoire-qui-craque-losteopathie-pour-la-traiter

Si votre mâchoire craque, qu’elle soit douloureuse ou non, celle-ci  peut être traitée par l’ostéopathie. Un travail de concert avec un orthodontiste  est souvent indispensable lorsque s’agit de craquements de la mâchoire due à des problèmes dentaires.

Avant tout traitement, l’ostéopathe procède à un diagnostic des régions douloureuses mais aussi de l’ensemble des données de santé. En effet, il s’attache toujours  à  comprendre le fonctionnement de votre organisme dans sa globalité. En comprenant ces liens de cause à effet, le thérapeute pourra agir efficacement et traiter les douleurs.

Ainsi, notre ostéopathe dispo à Paris  dispose de nombreuses techniques, musculaire, articulaires, viscérales, fasciales pour traiter et soulager les cervicales.

Notre SOS ostéopathe à domicile à Paris agit essentiellement sur les muscles de la mâchoire, les os du crâne et parfois la région des cervicales . En effet, cette partie du cerveau est en relation avec le système nerveux et joue sur une bonne adaptation de la mâchoire.

A titre d’exemple, une trop forte tension causée par le stress va entraîner un craquement de mâchoire. Ainsi, notre urgence ostéopathe à Paris va non seulement s’intéresser à la mâchoire (asymétrie, dents), mais aussi à l’ensemble du corps. Il va s’attacher notamment à certains muscles (épaules, bras) qui, en se contractant, peuvent provoquer vos douleurs aux mâchoires.

De même, le praticien va s’assurer du bon fonctionnement des liens physiologiques entre la mâchoire, le diaphragme et les vertèbres cervicales. S’il y a dysfonctionnement,  il rétablira correctement les liens en agissant sur ces trois organes.

Un accompagnement de soins dentaires

mâchoire-qui-craque-osteopathie-dentaire

Une prise en charge ostéopathique peut être particulièrement efficace avant, pendant et après des soins dentaires (opération de dents de sagesse, couronnes, etc). En effet, dans certaines pathologies, l’orthodontiste et l’ostéopathe agiront conjointement chacun dans son domaine.

Une prise en charge globale et posturale

mâchoire-qui-craque-osteopathie-globale-min

D’abord, il faut rappeler que la mâchoire est considérée comme un pivot postural, c’est à dire qu’il s’agit d’une région stratégique pour votre équilibre. Aussi, son atteinte peut conduire à des déséquilibres musculaires cervico-thoraciques. De même, et à l’inverse, des déséquilibres posturaux dus aux membres inférieurs, au bassin ou à la colonne peuvent se répercuter sur la mâchoire. Alors, le praticien devra effectuer un travail global, sur l’origine des troubles qui provoque des troubles.

En règle générale, vous constaterez une diminution des douleurs ou leur disparition à l’issue de la première séance. Si le trouble est sérieux, il faut compter au moins deux séances supplémentaires pour faire le constat d’une nette amélioration.

Et vous, avez-vous la mâchoire qui craque ?Si vous avez un problème de mâchoire, n’hésitez pas à contacter  SOS ostéopathe en urgence.  Dispo 7j/7 et 24h/24.

Maux de tête, migraines, céphalées de tension : quelles différences ?

maux-de-tete

maux-de-tete-cephalées-osteopathieMaux de tête, migraines, céphalées, trois manières de désigner une douleur dans la même zone du corps : la tête. Pourtant ces douleurs n’ont pas la même origine et donc le même traitement.

Le terme « mal de tête » est utilisé dans le langage courant pour définir une douleur au niveau du crâne. Dans le langage médical, on parle de céphalée. Mais, il faut différencier deux grands types de céphalées : les migraines et les céphalées de tension.

Comment faire la distinction entre simple mal de tête, vraie migraine et céphalée de tension ? On fait le point.

Qu’est-ce que la migraine ?

migraine-quest-ce-que-cest

Le mot migraine vient étymologiquement du mot hemicrania, de hémi : moitié et de crania : crâne. Puis, comme souvent dans le langage, le mot s’est transformé en migraine. Ainsi, la migraine est une douleur d’une partie du crâne.

En France, cette affection concerne environ 7 millions de personnes, particulièrement les femmes pour les trois-quarts. Certains affirment que l’origine est génétique. Mais, n’importe quelle personne peut souffrir de migraine. En fait, on est migraineux, quand on fait des crises à répétition.

Cette affection est invalidante dans le quotidien. En effet, ceci en raison de fortes douleurs dans le crâne, de type pulsatiles. De plus, elles sont souvent associées à des nausées, des vomissements, une photophobie (gêne de la lumière) ou une phonophobie (gêne du bruit). Bref, les migraineux sont diminués durant la crise, qui peut durer de 4 à 72h.

Par ailleurs, dans environ 1 cas sur 5, la migraine est associée à des manifestations neurologiques, appelées « aura ». Ces dernières  peuvent être visuelles (tâches devant les yeux, floue…), sensitives (fourmillements) ou auditives (sifflements, bourdonnements…)

Bien entendu, ces manifestations sont variables d’une personne à l’autre et peuvent changer la vie d’un individu. C’st pourquoi,  il est important de trouver le, les facteurs qui déclenchent une crise afin de pouvoir ; si possible, les prévenir.

Qu’est-ce qu’une céphalée de tension ?

maux-de-tete-céphalée-de-tension

Beaucoup moins invalidante et intense que la migraine, la céphalée de tension est un mal de tête dû à une tension musculaire ou nerveuse. En général, elle apparaît en fin de journée. Elle toucherait environ 1/3 de la population.

Aussi, la céphalée de tensions est la cause la plus fréquente des maux de têtes prolongés.

On reconnaît la céphalée de tension par une douleur en « étau ». En effet, la personne a l’impression que sa tête est écrasée. En revanche, la douleur engendrée par une migraine, est plutôt de type « pulsatile ».

Dans ce cas, la douleur ; sur le crâne et le cou, est continue, modérée et diffuse. De plus, elle est souvent accompagnée de tension au niveau de la nuque et des épaules.

Par ailleurs, la durée de la céphalée de tension est très variable: d’une demi-heure à une semaine ! A noter, et contrairement à la migraine, elle n’est pas accompagnée de nausées, vomissements, photophobie…

Les causes de cette céphalée de tension sont diverses, parmi lesquelles, on cite, le surmenage, le stress physique ou psychologique.

C’est pourquoi, la prévention reste le meilleur traitement des céphalées de tension.

En effet il est important de prendre en compte les périodes de surmenage physique et psychique. Face à cette situation, il est recommandé de mettre en place des moments de détente et de relaxation afin de relâcher les muscles du cou et du crâne.

De plus, un bon sommeil, des séances de méditation, des étirements, une bonne alimentation et hydratation sont des éléments sur lesquels il faut veiller.

Par ailleurs, si la céphalée de tension est installée, ayez recours à l’application de chaud sur la nuque. Ainsi, le chaud aidera à relâcher les tensions musculaires.

Maux de tête: médicaments ou ostéopathie ?

maux-de-tete-osteopathie

C’est bien connu, les maux de tête, de céphalées de tension ou des migraines, peuvent être soulagés par une prise médicamenteuse, comme la fameuse aspirine ou autre antalgique. Mais, il faut rappeler que ces traitements n’agissent que sur les symptômes et non sur les causes. Ainsi, les médicaments seront sans efficacité sur la récidive et la chronicité de ses douleurs.

C’est pour cette raison qu’il est important de changer de comportement sur le recours aux médicaments pour des solutions plus naturelles. Et, notamment, faire appel à l’ostéopathie.

Lors de la première séance, notre ostéopathe à Paris et île de France essaiera de « comprendre » vos douleurs, afin de déterminer l’origine de vos migraines ou céphalées de tension. Ainsi, il va poser son diagnostic et déterminer son traitement. Parfois, notre ostéopathe en urgence à domicile et cabinet  peut même être amené à traiter, « à distance » en fonction de la cause. A titre d’exemple, ces maux de tête peuvent provenir d’un blocage au niveau du dos ou du cou, de troubles viscéraux ou même oculaires.

C’est pourquoi, notre ostéo à Paris va utiliser les techniques appropriées pour libérer les divers blocages.

En effet, le relâchement des zones de tensions musculaires, l’amélioration du drainage et de la vascularisation du crâne, sont les effets positifs d’une séance d’ostéopathie qui va diminuer, voire faire disparaître les céphalées installées et leur chronicité.

Attention, si les maux de tête où la douleur est vraiment insupportable et inhabituelle, il est conseillé de contacter votre médecin traitant au plus vite ou composez le 15.

De même, si la douleur ou la fréquence des crises ne cessent de s’amplifier, , il est indiqué de consulter votre médecin pour écarter toute pathologie.

SOS ostéopathe en urgence à Paris  à votre service !

OAP_Osteopathe en urgence en cabinet Si vous êtes sujets à des maux de tête, de migraine ou de céphalées de tension, n’hésitez pas à contacter SOS ostéopathe en urgence à Paris  ! Contactez le 01 84 25 06 25 ou réservez  directement votre consultation en ligne !

 

 

SOS Ostéopathie : le golf elbow et le tennis elbow, l’ostéopathie pour les soulager

Le golf elbow ( l’épitrochléite ) et le tennis elbow ( L’épicondylite ) sont des tendinites assez fréquentes chez les sportifs de haut-niveau et des amateurs qui pratiquent assidûment un sport. Elles peuvent être invalidantes et entraîner de vives douleurs. D’où l’absolue nécessité de prévenir les douleurs ou de les soulager grâce à l’ostéopathie pour éviter les récidives. On vous dit tout sur ces affections musculo-squelettiques !

 Le golf elbow et le tennis elbow : quelle est la différence ?

 Bien que le golf et le tennis elbow soient proches au niveau des symptômes, Il est utile de savoir les différencier pour éviter des confusions.

Le golf elbow « coude du golfeur » est une affection qui provoque des douleurs sur le côté intérieur du coude, là où les tendons des muscles des avant-bras s’attachent à la bosse du coude. Il touche principalement les tendons connectés au côté interne (médial) du coude, qui sont attachés aux muscles qui fléchissent le poignet et qui contractent les doigts. Lorsque vous saisissez le club de golf, dans la situation de tendinite, la douleur se propage dans les avant-bras et les poignets.

 

Quant au tennis elbow ou l’épicondylite latérale, il provoque des douleurs qui se situent plutôt sur le côté extérieur du coude. Le tennis elbow affecte les tendons du côté externe (latéral) du coude, qui, par l’intermédiaire du poignet en position arrière redressent les doigts.

Quels sont les symptômes du golf et du tennis elbow ?

 

 

Les structures anatomiques du golf et du tennis elbow en question, se ressemblent beaucoup mais sont différentes : ils apparaissent sur les côtés opposés du coude et du bras. Il en est de même des symptômes. Les symptômes de la tendinite du coude du golfeur sont similaires à ceux du tennisman, mais ont des causes différentes et se traduisent ainsi :

 -Vous éprouvez de la douleur et de la sensibilité à l’intérieur de votre coude.  Constatez un léger gonflement au niveau du coude, et la peau devient rouge, chaude et œdématiée. Et vous ressentez des vibrations dans l’avant-bras et des fourmillements. La rotation de votre avant-bras est douloureuse.

Les symptômes courants du tennis elbow touchent la face externe du coude (latéral) et se traduisent ainsi:

Le tennis elbow  peut se manifester par une grande sensibilité au toucher de la face externe du coude. Cette sensibilité devient douloureuse et s’étend vers l’extérieur lorsque le poignet et le coude accomplissent certains mouvements.

La douleur se situe généralement sur la partie extérieure de l’avant-bras. Elle est la conséquence directe d’une sollicitation excessive des muscles extenseurs du poignet qui permettent de relever le poignet vers le haut.

Ces douleurs sont généralement d’apparition progressive mais dans environ 10% des cas, elles surviennent brutalement et peuvent irradier la nuit sans sollicitation.

Quelles sont les causes du golf elbow et du tennis elbow ?

 

Le golf elbow et le tennis elbow sont dus à une inflammation du tendon suite à la répétition soutenue des mêmes mouvements qui impliquent les muscles de l’avant-bras. Dans cette situation d’usage intensif, des micros-traumatismes vont toucher les tendons déclenchant une diminution de leur élasticité et un gonflement des fibres qui les composent. 

Pour le golf elbow, on retrouve ces cas suivants :

 

Les gestes répétitifs exécutés avec force : La pratique du golf favorise l’apparition de tendinites. En effet, la répétition de la flexion du coude et la manière de serrer la main pour tenir le club, entraîne une sur-sollicitation des muscles. Ce qui conduit parfois à une inflammation.

Et lorsque la personne continue d’utiliser l’articulation au-delà des limites, elle risque une tendinite aiguë.

la qualité du matériel : Si le club de golf est trop lourd, ou trop rigide, il favorisera la transmission de vibrations. Ce qui influera directement sur l’apparition du golf elbow.

Le manque d’échauffement et d’étirements : sont comme dans tous les sports un facteur à risque pour l’apparition de troubles.

Le manque de technicité : Un mauvais placement par rapport à la balle, une mauvaise coordination du mouvement, un manque de souplesse dans la gestuelle « du golfeur », sont source de crispements musculaires notamment au niveau du coude.

Pour le tennis elbow, on retrouve ces cas suivants :

 

Le tennis elbow peut être causé par le mouvement répétitif du poignet. La douleur apparaît souvent progressivement. Mais, elle peut également être subite et fulgurante.

Les joueurs de tennis sont plus susceptibles de développer des tendinites du coude :

– si leur technique est incorrecte

– s’ils utilisent une raquette inappropriée.

Le golf elbow et le tennis elbow : comment l’ostéopathie les soulage ?

 

Le golf elbow et le tennis elbow peuvent être soulagés par l’ostéopathie grâce à des techniques de manipulation du système musculo-squelettique.

L’ostéopathie reste  très efficace dans le traitement de ces tendinites. Elle peut avoir de véritables apports.

A l’aide d’un interrogatoire préalable et d’un examen des articulations du patient, l’ostéopathe pourra corriger les troubles présents.

Notre SOS ostéo en urgence va tenter de stopper le mécanisme de lésions dans un premier temps. Tout cela,  à travers des maniements axés sur le coude et le poignet. Le praticien pour assouplir les articulations et minimiser ainsi les frottements avec les tendons. Il utilisera des techniques douces pour éviter des réactions de défense de cette région du corps déjà traumatisée.

De plus, le praticien s’intéressera à la possibilité d’une autre origine. Notamment au niveau de la ceinture scapulaire (clavicule, omoplate, épaule) et des cervicales.

La technique de l’ostéopathie structurelle

Cette technique est efficace. Elle permet de réunir les différents segments osseux, articulaires et musculaires du corps. Cette technique est efficace prendre en charge un golf elbow ou un tennis elbow.

Ensuite, notre ostéopathe à Paris  travaillera sur les muscles et tendons directement concernés. Ceci afin de  renforcer l’effet antalgique et myorelaxant. Pour terminer, des conseils vous seront prodigués de manière spécifique et adaptée afin d’éviter une récidive.

A la fin du traitement ostéopathique, les douleurs sont nettement diminuées et l’amplitude des mouvements devient optimale.

SOS ostéopathe en urgence à domicile à votre service

Vous souffrez du golf elbow ou du tennis elbow ? SOS ostéopathe à domicile  est à votre disposition pour soulager vos douleurs.

Vous pouvez les contacter et réserver votre séance sur notre plateforme en un clic.

 

Troubles digestifs: l’ostéopathie vous aide à les soulager

 Vous souffrez de troubles digestifs passagers ou chroniques (reflux, constipation, syndrome de l’intestin irritable, etc.)?
Saviez-vous qu’il est possible d’améliorer votre quotidien en modifiant vos habitudes de vie et en ayant recours à l’ostéopathie ?
En effet, cette thérapie manuelle a désormais fait ses preuves dans de nombreux domaines et vous aide à soulager durablement certains troubles digestifs.  On fait le point ⤵️

 

Comment l’ostéopathie peut-elle traiter les troubles digestifs ?

Il existe plusieurs méthodes pour remédier aux troubles digestifs. Que ce soit une simple reconfiguration des tendances alimentaires ou encore un changement de votre hygiène de vie. Cela peut grandement contribuer à atténuer vos troubles digestifs.

Néanmoins, ces stratégies peuvent s’avérer insuffisantes. Ainsi, consulter un ostéopathe en urgence  à domicile devient une nécessité pour un traitement plus approfondi. La mission de ce dernier est de vous aider à réussir la digestion par le biais d’un traitement des dysfonctionnements (ballonnements, colite, hernie hiatale, troubles du foie, des douleurs ou symptômes, etc.).

Par ailleurs, la contraction assez poussée du muscle digestif entraîne le plus souvent des troubles fonctionnels. Ce qui est à l’origine des spasmes.

Ainsi pour y remédier, notre urgence ostéo à domicile va améliorer le comportement de ce muscle par des vibrations, des mobilisations de l’organe conformément aux principes des massages relaxants pour vous soulager. Il peut être important aussi d’agir à distance sur le tube digestif. Les méthodes utilisées évoluent en fonction des troubles que rencontre le patient. Dans tous les cas, notre ostéopathe Paris pourra vous procurer des conseils adaptés pour lutter contre vos troubles.

 

Comment l’ostéopathe règle les troubles du transit ?

 

En cas de ballonnement, notre praticien peut utiliser l’ostéopathie structurelle qui consistera à intervenir au niveau de l’abdomen pour tester la mobilité ou la motilité de l’estomac. En cas de restrictions de l’un ou de l’autre, il fera en sorte de les réguler. Il s’intéressera ensuite au diaphragme, au foie, au pancréas et au duodénum. Ces organes sont les responsables directs de la digestion. Ce qui fait que tout déséquilibre ou restriction de l’un d’entre eux peut entraîner une difficulté digestive.

Comment l’ostéopathie crânienne aide à régler les troubles digestifs ?

Le stress peut être également responsable des troubles digestifs, dans ce cas, notre ostéopathe spécialisé en urgence à domicile ou en cabinet, va utiliser l’ostéopathie crânienne. Cette technique a pour but de relâcher les tensions pour rééquilibrer le mécanisme respiratoire primaire dit MRP. Elle permet aussi de traiter d’éventuels retentissements viscéraux causés par des chocs ou traumatismes. De plus, l’ensemble des nerfs des cavités abdominales et thoraciques ont une origine crânienne (10ème paire de nerfs crâniens) ou une origine cervicale (nerf phrénique s’adressant au diaphragme).

En cas de constipation, de côlon irritable ou de diarrhées, dites-vous bien que vous souffrez peut être de troubles du transit. Celles-ci déclenchent de fortes douleurs qui peuvent vous obstruer en causant chez vous une fatigue irritable. Pour vous permettre de réduire ou même d’éradiquer totalement ces symptômes, optez pour un traitement en ostéopathie qui intervient principalement sur la sphère digestive, crânienne et viscérale. Cela favorisera le transit intestinal afin de faciliter la digestion des aliments ingurgités. Vous pourrez solliciter un SOS ostéopathe à domicile ou en cabinet pour vous soulager rapidement. Cela est également possible en cas d’urgence ostéopathique.

Quel est l’effet de l’ostéopathie pour une digestion difficile ?

La digestion difficile peut très vite s’avérer être handicapante surtout lorsque celle-ci devient chronique. Elle est généralement causée par un foi défectueux qui n’est pas en mesure de filtrer les nutriments issu de la digestion. Cela peut également être du à une paralysie de la vésicule biliaire ou d’un pancréas qui ne fonctionne pas correctement. Notre ostéo en urgence vous sera d’une grande utilité dans ce genre de situation. L’intervention de l’ostéopathe consistera ici à exciter les organes affectés, en stimulant les connexions nerveuses de ces derniers par le biais d’exercices manuels sur leurs enveloppes et nœuds, afin de leur offrir plus de réactivité.

SOS ostéopathe à Paris à votre service !

OAP_Osteopathe en urgence en cabinet

En cas de troubles digestifs passagers ou chroniques, contactez notre ostéopathe en urgence à domicile ou en cabinet, il vous aidera à venir à bout de ses affections et vous soulagera, vous aidant ainsi à reprendre le cours de votre vie en toute sérénité.

Névralgie cervico-brachiale et l’apport de l’ostéopathie

névralgie-cervico-brachiale

Vous avez mal au cou depuis quelques jours et cette douleur descend dans l’épaule et le bras ? Vous avez des fourmillements dans la main et vous souffrez probablement d’une névralgie cervico-brachiale, nommée communément NCB. Nous vous expliquons pourquoi vous devriez consulter votre ostéopathe en cas de névralgie cervico-brachiale. Explications :

Névralgie cervico-brachiale : de quoi s’agit-il ?

nevralgie-cervico-brachiale-quest-ce-que-cest

La névralgie cervico-brachiale (NCB) correspond à la compression ou l’irritation d’un nerf de votre cou. Ce nerf se prolonge le long de votre bras. Les douleurs provoquées par la névralgie cervico-brachiale concernent le cou, la clavicule, le haut du dos, l’épaule et le bras.

En effet, on peut distinguer deux types de névralgies cervicales:

la névralgie cervicale, dite « sciatique du cou »,  se traduit essentiellement par une douleur localisée dans le cou, chronique ou aiguë, qui résulte d’une atteinte nerveuse sur le territoire du rachis cervical.

Quant à la névralgie cervico-brachiale, elle est souvent perçue comme une complication de la névralgie cervicale. Elle se manifeste surtout par une douleur au niveau du cou et du bras. En effet, elle est la suite d’une atteinte des nerfs qui innervent le bras, d’où l’appellation « sciatique du bras ». Aussi, dès la première consultation, l’ostéopathe  va en premier lieu vérifier si la douleur s’étend au bras ou non, pour poser son diagnostic.

Névralgie cervico-brachiale : quels sont les symptômes ?

nevralgie-cervico-brachiale-symptomes

Cette forme de névralgie se manifeste par une douleur souvent vive ou aiguë. Elle peut survenir après un choc ou quelques jours après un traumatisme comme un accident automobile. En outre, certains mouvements brusques ou postures du cou peuvent provoquer la névralgie.

Par ailleurs, le trajet de la douleur suit un dermatome déterminé qui correspond à celui du nerf irrité ou comprimé. Ce trajet commence dans la majorité des cas sur la face postérieure du cou. Notons ainsi que les régions endolories vont varier selon la racine concernée.

Ainsi, la douleur qui est fréquente la nuit, empêche de trouver le sommeil.  Cette névralgie évolue par épisodes de crise, le sujet connaît alors un fond douloureux  pendant la durée qui sépare deux crises consécutives. D’ailleurs, cette douleur ne s’améliore pas au repos.

 

Quelles sont les causes de la névralgie cervico-brachiale?

nevralgie-cervico-brachiale-causes

La névralgie cervico-brachiale est due à une compression ou à une irritation d’une des racines nerveuses qui sont destinées aux membres supérieurs.

En cas de névralgie cervico-brachiale, l’atteinte  concerne les nerfs qui innervent le bras. La douleur part du cou pour s’étendre au bras, à l’omoplate, à l’épaule et même jusqu’aux doigts.

La douleur survient après un choc, un traumatisme, un hématome ou suite à des mouvements brusques ou certaines postures du cou.  Ces problèmes génèrent habituellement une réaction inflammatoire qui va provoquer une irritation nerveuse ainsi que la névralgie.

Ainsi, les dysfonctions cervicales comme le blocage des vertèbres en sont très souvent l’origine. Elles sont souvent liées soit à l’arthrose cervicale (usure inhabituelle des cartilages), soit la spondylarthrose (usure des vertèbres) ou encore les discopathies ou discarthrose (usure des disques).

Comment l’ostéopathie la traite-t-elle?

nevralgie-cervico-brachiale-osteopathieLa névralgie cervico-brachiale peut être traitée efficacement par l’ostéopathie.

D’abord, dans un premier temps,  notre ostéopathe en urgence à Paris  posera un diagnostic pour trouver la cause  de la névralgie cervico-brachiale. Ensuite, et  après le diagnostic, il posera la manière de la traiter. En fonction des situations individuelles, le traitement sera adapté pour être individualisé.

En général, le traitement ostéopathique de la névralgie cervico-brachiale va consister à libérer les zones de blocages placées sur le trajet du plexus cervico-brachial.

Plusieurs régions sont concernées :

  • cervicale d’où émerge le plexus brachial ;
  • inter-scapulaire (vertèbres dorsales placées entre les omoplates) ;
  •  thoracique ;
  •  viscérale :
  • droite (au niveau du foie),
  • gauche (au niveau de l’estomac) ;
  • crânienne.

Au niveau cervical

ncb-osteopathie-cranienne

En effet, travailler au niveau cervical est indispensable pour traiter une névralgie cervico-brachiale. Ce sont souvent des dysfonctions vertébrales cervicales qui sont la cause du phénomène douloureux. C’est pourquoi, les manipulations par « cracking » dites aussi manipulations HVBA (Haute Vélocité Basse Amplitude) sont contre-indiquées.

Ainsi, le traitement cervical s’effectuera de manières différentes en fonction de plusieurs paramètres (âge, état général de santé du patient, etc.).

Par ailleurs,  notre ostéopathe à domicile à Paris  va travailler votre mobilité cervicale. A savoir, les articulations vertébrales mais aussi  les tensions et la mobilité des organes du cou.  De plus, il veillera  au bon fonctionnement de votre mâchoire.

 

Les techniques viscérales

ncb-osteopathie-viscerale

Enfin, le praticien vérifiera par sa technique viscérale que le foie et l’estomac , les viscères thoraciques et abdominaux fonctionnent correctement. Car, ces derniers peuvent être aussi à l’origine d’une névralgie cervico-brachiale.

 

SOS ostéopathe à Paris  pour soulager votre névralgie cervico-brachiale !

urgence osteopathe

Si vous souffrez de névralgie cervico-brachiale et que vous souhaitez être pris en charge efficacement dans les meilleurs délais, faites le bon choix en contactant SOS ostéopathe à Paris  ! Contactez le 01.84.25.06.25 et  réservez  votre consultation !

Douleur à l’épaule : les conseils de nos ostéopathes pour aller mieux

Une douleur à l’épaule est toujours désagréable. Ainsi, on a mal quand on écarte le bras vers l’extérieur, quand on lève la main un peu trop haut, quand on hausse les épaules ou qu’on porte un sac qui pèse légèrement. Si la douleur est intense, régulière et si elle vous réveille la nuit, il est urgent de consulter. On fait le point !

Causes courantes de la douleur à l’épaule

Une douleur à l’épaule peut avoir plusieurs origines dont il faut citer ces dernières les plus fréquentes.

La névralgie de l’épaule

Cette douleur apparaît lorsqu’un nerf se retrouve pincé et/ou comprimé. Au niveau de l’épaule droite, ce sont des névralgies cervico-brachiales. Dans ce cas, les symptômes sont une douleur vive des cervicales jusqu’aux doigts. On qualifie souvent ce type de douleur par l’expression   » ça brûle « . On ne peut calmer cette névralgie en prenant des postures diverses. De plus, quand on tousse, éternue.  Ou le moindre effort ne fait qu’augmenter la douleur ressentie.

La névralgie cervico-brachiale, autrement appelée  » sciatique du bras « , peut être liée à une hernie discale. A savoir, un disque vertébral qui appuie sur le nerf, ce qui entraîne la douleur.  Cette compression du nerf, elle-même pouvant être due à une mauvaise respiration, à un éternuement un peu brutal ou encore à un stress prolongé.

La tendinite de l’épaule

Une tendinite, c’est une inflammation d’un tendon qui touche l’épaule droite lorsqu’elle atteint cette partie du corps.  La tendinite porte sur le tendon supra-épineux. La douleur se localise au niveau d’un point situé en avant de l’épaule. Cette douleur est parfois si forte qu’elle peut réveiller la nuit.

La tendinite s’origine de diverses manières. Ainsi, ce peut être une mauvaise posture prolongée, lorsque le coude ne repose pas, lorsque vous avez le bras en l’air durant un certain temps, etc. Ces mauvaises postures entraînent un mauvais gainage qui peut produire une tendinite.

Les tendinites de l’épaule touchent en particulier un certain nombre de personnes. A savoir, les jeunes parents qui tiennent bébé dans les bras toute la journée, les peintres et les serveurs ou encore les accros et travailleurs devant un ordinateur qui ont tendance à jouer de la souris sans poser l’avant-bras sur le bureau. Très mauvais pour l’épaule !

L’arthrose de l’épaule

Cette affection touche 10 millions de Français qui en souffrent (chiffre INSERM) A ce stade, il faut rappeler que cette maladie articulaire conduit à la destruction progressive du cartilage. Ainsi, l’arthrose atteint généralement la colonne vertébrale, les doigts, les genoux ou la hanche. En revanche, elle touche plus rarement l’épaule Elle touche principalement les personnes à partir de l soixantaine.

L’arthrose de l’épaule provoque une douleur qui s’accompagne d’une perte de mobilité. Cette perte se traduit par de la difficulté à lever le bras, à l’écarter du corps, à lever la main au-dessus de la tête, etc. Puis, c’est une douleur qui se manifeste par des périodes de crises.

Par ailleurs, une douleur à l’épaule droite peut aussi révéler la présence d’une capsulite rétractile dite  » épaule gelée « .

Il s’agit d’une inflammation de la capsule qui se trouve autour de l’articulation de l’épaule qui bloque alors complètement les mouvements du bras. A noter que nul n’est à l’abri car cette affection peut toucher toutes les tranches d’âge.

 

Douleur à l’épaule: les conseils de nos ostéopathes 

Lorsque vous êtes au bureau, veillez à l’ergonomie de votre poste de travail. Pour mémoire, on rappelle que votre avant-bras doit toujours reposer sur votre bureau.

À la maison, pensez à mettre un coussin sous votre avant-bras lorsque vous êtes dans le canapé ou lorsque vous donnez le biberon à vos enfants.

Si les douleurs d’arthrose se manifestent au lever ou au coucher, pratiquez des étirements adaptés. Comme celui-ci : debout, amenez votre main droite à l’arrière de votre épaule gauche. Votre coude doit se trouver dans votre dos. Tenez la position pendant environ 30 secondes, sans oublier de bien respirer.

En cas d’arthrose de l’épaule, massez régulièrement votre articulation avec une huile de massage. Si besoin, procurez-vous une pommade anti-inflammatoire chez votre pharmacien.

En milieu de journée, si vous travaillez sur l’ordinateur, pratiquez des étirements et des exercices de respiration profonde.

Sos ostéopathe à Paris pour soulager vos douleurs à l’épaule

OAP_Banniere

Enfin, si suivre les conseils de notre ostéopathe ne suffisent pas pour calmer vos douleurs à l’épaule, n’hésitez pas à consulter Sos ostéopathe à domicile à Paris pour vous soulager de vos douleurs avec leurs techniques propres voire vous orienter vers d’autres praticiens de santé. Réservez votre consultation directement sur la plateforme  24h/24 et 7J/7.

Ostéopathie et coronavirus : règles sanitaires au sein du cabinet d’ostéopathie


Les ostéopathes ont pu reprendre leur activité et rouvrir leur cabinet à partir du 11 mai, date du déconfinement progressif de la France en pleine pandémie de coronavirus. Ainsi, les soins d’ostéopathie peuvent  être pratiqués « avec contacts ». Ceci à condition toutefois de respecter des gestes barrières et des mesures d’hygiène strictes pour limiter le risque de contamination.

Ainsi, votre cabinet d’ostéopathe a mis en place un protocole d’accès, dans le but de protéger patients et soignants. Et de respecter les mesures d’hygiènes concernant la pandémie du covid 19.

Nous nous engageons à :

  • Respecter les gestes barrières.
  • Mettre une tenue professionnelle adaptée (blouses, pantalons, masques…)
  • Désinfecter et attendre 20 minutes après le soin avant de pouvoir prendre en charge un nouveau patient.
  • Retirer les sources de contaminations possibles (magazines, portes ouvertes, etc.)
  • Mettre à votre disposition ce dont vous auriez besoin pour vous sentir en sécurité.
  • Désinfecter table d’examen, bureau, chaise et poignées de portes entre chaque patient.
  • Mettre du gel hydroalcoolique à disposition dans l’entrée du cabinet.
  • Pas de changements de tarification.

Consignes sanitaires à respecter par le patient :

  • Le port du masque est obligatoire pour les patients.
  • Chaque patient doit se laver les mains au gel hydroalcoolique en entrant dans le cabinet (fourni par votre ostéopathe) ;
  • Par ailleurs, aucun accompagnant ne sera autorisé, sauf pour les mineurs (1 personne maximum) ;
  • Les patients les plus fragiles doivent continuer à être pris en charge à domicile.
  • Ensuite, présentez-vous à l’heure de votre rendez-vous. Si vous êtes en avance, veuillez attendre dans votre voiture ou à l’extérieur du bâtiment, si vous le pouvez, pour éviter la promiscuité dans la salle d’attente.
  • Un patient étant positif au coronavirus ou ayant des symptômes, doit repousser sa consultation d’ostéopathie, se confiner et contacter son médecin traitant ;
  • Si les symptômes se déclarent dans les 14 jours, à posteriori de la consultation, vous devez prévenir votre praticien afin qu’il puisse avertir les autres patients .
  • Si vous réglez par chèque, pensez à prendre votre stylo !

 

Mesures sanitaires prises par votre ostéopathe :

Ainsi, les consultations sont espacées pour avoir le temps de désinfecter les surfaces ayant été en contact avec le patient précédent (chaises, bureau, table d’examen…). Mais aussi, pour ne pas prendre de retard et éviter de vous faire attendre en salle d’attente.

Votre ostéopathe :

  • Porte un masque ;
  • Se lave les mains avant et après chaque consultation ;
  • Change de blouse régulièrement ;
  • Porte des lunettes / visière

Ainsi, il est préférable de nous contacter afin de reporter la prise de votre RDV, si vous :

  • Présentez des signes de fièvre, toux, écoulement nasal, symptômes grippaux.
  • Avez été en contact avec une personne porteuse du virus ou êtes vous-même porteur.
  • Souffrez d’une pathologie cardiaque et/ou respiratoire et/ou hépatique, une immunodéficience, une insuffisance rénale, un diabète insulinodépendant.

Avec Sos Ostéodispo, réservez votre consultation classique en cabinet ou votre consultation à domicile en urgence ou à l’avance !

Nous vous REMERCIONS par avance de votre collaboration.

L’Équipe d’Ostéodispo